Allzic Annees 2000 Écoutez en direct

En direct Allzic Annees 2000 écouter, Alternatives de diffusion en direct DIFFUSION 1 ve DIFFUSION 2 essayez nos options ..
Allzic Annees 2000
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Radios populaires

Allzic Annees 2000 écouter

Allzic Annees 2000 en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Il nous a permis de retrouver un tueur en série à l’autre bout du monde. Avant qu’on parte, j’ai découvert un lien entre Clay et Valerie. Ils ont fait des analyses médicales dans un endroit appelé Catalyst Diagnostics. Et tu me l’as pas dit ? On se naissait pas et j’ignorais si c’était important. J’ai demandé à un ami de m’aider. Qui ? Qui ? Un flic. Il s’est renseigné et maintenant, il est mort. Bon Dieu. Je suis désolé. Il a découvert quelque chose ? Je sais pas. Il s’est fait prendre dans leurs locaux. Au lieu de porter plainte, ils ont exigé sa suspension. Ils doivent avoir des choses à cacher. Je sais pas ce qu’il a trouvé mais c’est sûrement lié aux meurtres au fentanyl. Viens, j’ai un truc à te montrer. Bon Dieu. On doit se voir pour parler de lui. C’est trop risqué. Ne t’en mêle pas. Allô ? Salut, c’est Nick. T’as réussi à identifier l’adresse IP du destinataire ? A l’instant. Les messages proviennent de l’hôpital Mercy de Boston. D’accord, merci pour ton aide. Valerie était diabétique, Clay était atteint d’une encéphalopathie, Farley avait régulièrement des piqûres antiallergiques et la femme de Ramos nous a dit qu’il souffrait du dos et qu’on lui injectait de la cortisone. Et Marco était asthmatique. Ça en fait sur . Leurs dépistages ont été faits par Catalyst. Voilà leur point commun. Ça et le fait que tous avaient des rougeurs. Ils suivaient des traitements différents. Catalyst fabrique pas de médocs. Ils font que des analyses. Il y a un truc qui nous échappe. On lui faisait des piqûres depuis des années. Tenez. Merci. Son comportement avait changé, vers la fin ? Je dirais plutôt qu’il s’était aggravé. cernant les piqûres, rien n’avait changé ? Enfin. Trois semaines avant sa mort, le médecin lui a dit de se vacciner tre la grippe. J’ai demandé à ce qu’on lui envoie un infirmier à domicile. Il est venu et lui a fait la piqûre. Il a fait une réaction au vaccin ? Je crois. Attendez. Voilà. Trois jours plus tard, il a pris de l’hydrocortisone. Il avait eu une crise d’urticaire. Et puis. Il y a autre chose. L’infirmier était un peu partiier. C’est-à-dire ? Imposant, avec un regard intense.

Email: [email protected]

iOS ve Android Application d'écoute LIVE RADIO pour
Téléchargez l'application gratuite pour votre smartphone pour écouter vos chansons et radios préférées à tout moment, n'importe où.
Écouter la radio en ligne direct
Bienvenue sur notre site Internet.