• Google+
  • Radio PAC

    Radio PAC en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

    Mais on sait qui ne l’a pas fait, n’est-ce pas ? Exact. Donc, on va aller en bas et faire semblant de savoir qui est le meurtrier. Si on doit faire ça, il faut avoir l’air sûrs de nous. Il faut donc s’habiller venablement. Je sais déjà ce que je veux porter. Quoi ? TESTAMENT Ça va, les potes ? On a résolu l’affaire. Boum. Yo, elles viennent d’où tes fringues ? C’est un peu trop. Cette robe magnifique traînait dans une armoire. Au fait, tu es magnifique. Merci, chéri. Et il a pris ce superbe costume sur un. Appelons un chat, un chat. Un cadavre. Ouais. Il y a un autre cadavre ? Ha oui, pardon. À l’étage, huitième porte à gauche. À qui appartient ce cadavre ? C’est vrai, vous ne savez pas. Mauvaise nouvelle. Cavendish est mort. Tu as volé le costume sur le cadavre de Charlie ? Il me va bien, mais c’est étroit à l’entrejambe. Je plaisante. Il me bat là-dessus. Attendez. Où est Suzi ? Elle est morte. Morte. Mon Dieu ! Vous êtes la famille Manson en miniature. Non. Nick et Audrey Spitz, vous êtes en état d’arrestation. Écoutez. Ferme la bouche, c’est ça qu’on dit ? Donnez-nous une minute, on va régler ça. Merci. Bon, mesdames et messieurs, passons les faits en revue. Malcolm Quince a été assassiné le premier. On a tous pensé Tobey coupable. C’est vous qu’on a pensé coupables. D’accord. Mais Tobey détestait son père, et il pouvait hériter de milliards de dollars. Jusqu’à ce qu’il prenne un plomb dans la tête. Tu me suis, Raja ? Et voilà. Ensuite, avant que Sergei soit assassiné, il nous a dit que c’était le Colonel. Il vous a dit quoi ? On sait que c’est faux, on vous a vu vous passer du fil dentaire. Vous m’avez espionné dans ma salle de bain ? En effet. Et on a vu beaucoup de choses qu’on aurait préféré ne pas voir. On s’excuse par avance, mais on vous a vu en train de faire l’amour. Vous. vous avez vu ça ? Maharaja, un petit seil. Attrape à la base et serre fort. Ça marche. Bref. Des frites. Oui. En fait, Juan Carlos, vous n’avez rien à voir avec ça. Vous ne pouvez pas être responsable, car vous étiez avec nous quand Suzi s’est fait tuer. Donc, ce n’était pas vous.
    Numéro de téléphone: 05 55 73 38 48