• Google+
  • Active Radio

    Active Radio en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

    Tout va bien. Bonjour. Bonjour. C’est notre lune de miel, et je me demandais si c’était possible d’avoir une meilleure place, car j’ai des miles. Je ne sais pas s’ils sont encore valables, ou si c’est pour cette compagnie. Monsieur, il fallait demander à l’avance. Par ici. Désolée. J’ai essayé avant. J’ai appelé mais personne. Tu as appelé qui ? Ça sonnait occupé. Vraiment ? C’était occupé. Tu as appelé qui ? MEURTRE À DOUBLE-TRANCHANT Je ne veux pas tout dire, mais c’est le majordome. C’est lui, le tueur. Ce n’est jamais le majordome. Je ne sais même pas s’ils existent. On a inventé ce mot pour ces romans que tu adores. Tu peux laisser mes livres tranquilles ? Laisse-moi lire. Je les aime bien, ça me rend heureuse. Tu as l’air grognon. Tu t’ennuies ? Je vais dormir. Fais une sieste. Tu es d’accord ? Oui, mais ne descends pas ton siège complètement. Je ne peux pas le descendre ? À cause de mon double menton ? Non, c’est pas ça. C’est malpoli, c’est tout. Oui. Car tu t’étales. D’accord. Et ton siège se retrouve sur les genoux de la personne derrière. Il faut que tu penses aux autres. Je reste comme ça. C’est parti. Excusez-moi. Bonjour. Je pourrais avoir des bouchons d’oreille ? Oui, pour neuf dollars. Neuf dollars ? Pour des bouchons d’oreilles ? Oui. C’est pas grave. Je vais me servir de mes cacahuètes. Je vais. AIR CALLISTO Une autre insomniaque. Mon Dieu. Oui. Je n’arrive pas à dormir dans les avions. Pourquoi traversez vous l’Atlantique ? En fait, c’est ma lune de miel. Félicitations. Merci. Où est votre mari ? Mort. Enfin, il dort comme un mort. On est mariés depuis ans, mais on était très occupés. Trinquons au tourbillon de votre vie. Oui. Pardon, madame. Oui ? C’est réservé à la première classe. Oui, bien sûr. Pardon. Je vais retourner dans les cabines des places inférieures, m’asseoir là où il faut, et je vais pelleter un peu de charbon. C’est mon invitée. Malheureusement, il lui faut un ticket première classe. Je suis Charles Cavendish. Navrée, Monsieur. Charles Cavendish. C’est votre vrai nom ? J’en ai bien peur. On dirait que vous sortez d’un roman policier.

    Numéro de téléphone: +33 3 25 04 05 20