RADIO SURF FM

Stream 1 Stream 2

RADIO SURF FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Je suis Laksmi et lui, c’est Fadli, mon mari. Je vais retourner au travail. Très bien. OK. On y va ? Oui, d’accord. Mes parents m’ont laissé cette maison. Elle était trop grande pour moi, alors on en a fait un orphelinat. Cet orphelinat dépend purement de dons et des revenus de M. Fadli. Nos plus grands donateurs étaient vos parents. Je suis désolée de n’avoir découvert cet orphelinat que récemment dans les papiers de mes parents. Ce n’est rien. On est renaissants que vous ayez un grand cœur comme vos parents. Surtout que notre dernière bénévole a démissionné hier. Nous avons enfants ici, toutes des filles, et elles dorment toutes à l’étage. M. Fadli et moi vivons dans l’aile gauche de cette maison. OK ? OK. Allons-y. Nous avons plusieurs chambres ici. Laissez-moi vous emmener en bas. Voici la salle de télévision. Madame, la télé n’arrête pas de s’éteindre. Oui et le ventilateur aussi. Mince. M. Fadli les réparera demain. Rayya, viens ici. Rayya. Il fait froid. Ah oui ? Tu es brûlante. Tu devrais arrêter de jouer et te reposer à l’étage. Tu joues trop, comme un garçon. Allez, va te reposer. Dis : « Excusez-moi. » OK. Il fait plutôt froid ici. Je le dirai à M. Fadli. Allons-y. Nadia est bizarre. Nadia ? Elle se cachait dans le placard hier soir car elle avait entendu un truc effrayant. Un truc effrayant ? Je ne sais pas ce que c’est, je n’ai rien entendu. C’est possible que ce soit le son d’une chose qu’on ne peut pas voir ? Comme quoi ? Ma puce, ces choses-là n’existent pas. D’accord ? Elles n’existent pas. N’aie pas peur. Va faire tes devoirs. Nadia est arrivée il y a deux semaines. Elle est un peu bizarre. Elle est toujours seule et effrayée. Effrayée ? Elle se remet peut-être encore de son traumatisme. Sa famille est morte dans un glissement de terrain. Les services sociaux l’ont amenée ici. Hé, fais attention quand tu joues ! Je suis désolée, madame. Ne casse pas les choses ! Pardon. Qu’y a-t-il dans ce carnet ? Elle ne le montre jamais aux autres. Rien, juste des dessins. Bon, rapportez ce carnet à Nadia. Et essayez d’apprendre à naître les autres enfants, d’accord ?