Red Station

Red Station en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

de criminalité. Les agents luttent pour enrayer la violence. Les changements aux politiques et les bandes demeurent un problème dans cette communauté afro-américaine. Brian est un bon garçon. Les gens le présentent comme un monstre. Il a peur de sortir en public, même pour aller acheter du lait. Il a reçu des menaces de mort. Notre famille aussi. Ouah ! C’est nul. Pauvre famille. Quoi ? Son fils essayait seulement de se protéger. Sa vie compte aussi. Bon Je dois Oui. Vous n’avez pas encore réglé ça ? Attends. Starr. Starr ! Maya, je ne peux pas lui parler en ce moment. La vie de ce policier compte aussi. Tu vas m’en vouloir parce que j’ai dit ça ? Oui. Parce que tu crois que sa vie compte plus que celle de la personne pour qui tu manifestais. C’est un problème. Un problème ? Allons, les filles. Tu t’es désabonnée de mon Tumblr. Pourquoi ? À cause de la photo d’Emmett Till ? Tu as eu de la sympathie pour sa pauvre famille avant de détourner le regard ? D’accord. Maya, elle me traite de raciste. Non, pas du tout. Je t’ai posé une question. Incroyable. Tu sais quoi ? Je ne te reconnais plus du tout, Starr. C’est pour ça que je me suis désabonnée. Chris Je peux passer te prendre pour le bal ? . On ne se trompe jamais avec du noir. C’est toujours si élégant. Je t’assure. Tu seras magnifique pour le bal. Qu’y a-t-il, bébé ? Parle-moi. Hailey et moi, on s’est disputées. Maman ? Quoi ? Tu ne l’as jamais aimée. Non. Ce n’est pas vrai. Je n’ai jamais aimé que tu la suives sans te faire tes propres opinions. C’est différent. Comme la fois où tu m’as suppliée de te teindre les cheveux en mauve. Oui. Je le voulais. Non, non. Non ! Pourquoi ? La vraie raison. Parce que Hailey voulait que Maya, elle et moi, on ait les mêmes cheveux. C’est ce que je dis. Merci. Voilà. Alors, que s’est-il passé entre vous ? Elle a dit des trucs. Ça me pousse à me demander pourquoi on est amies. C’est une question que tu dois te poser. Si cette amitié en vaut la peine ou non. Je suis tellement en colère que je ne le sais pas. Non, non. Tu n’as pas le temps d’être en colère. Tu es en retard dans tes devoirs. Tu n’es pas prête pour l’examen pré-universitaire. Tu dois pardonner et aller de l’avant. C’est ce que tu as fait avec papa ? Après qu’il a mis Iesha enceinte de Seven ? Tu lui as pardonné et tu es allée de l’avant ? Oui. Oui, je l’ai fait. Ça n’a pas été facile. Et même si ton père et moi n’étions plus ensemble quand il a couché avec Iesha, ça m’a quand même blessée. Mais tu sais quoi ? J’ai fait un choix. Mon amour pour lui était-il plus fort que ses erreurs ? L’amour que j’ai avec ton père ? C’est C’est plus grand que tout. Même avec Iesha la folle ? Oui. Même avec Iesha la folle. S’il y a plus de bon que de mauvais, alors garde Hailey dans ta vie. Mais sinon Oublie-la. ÉCOLE WILLIAMSON BAL DE FINISSANTS Salut. C’est toi, n’est-ce pas ? Tu as dit ne pas connaître Khalil. Oui, je le connaissais. Tu pensais que je n’allais pas le découvrir ? Tu comptais tout me cacher ? Ce n’est pas ça. Starr, je suis ton petit ami. Je suis là pour toi. Ce n’est pas que je ne te fais pas confiance. Alors, c’est quoi ? Dis-le-moi. Je t’en prie. Chris, je ne vis pas à Williamson. Si je l’avais dit à tout le monde, je serais la pauvre Starr qui a vu son ami se faire tuer. Ou Starr, la pauvre qui vit dans le ghetto. Les gens se soucient de l’endroit où tu vis ? Oui. Bon sang. As-tu déjà vu quelqu’un mourir ? Non. Moi, oui, deux fois. C’est pourquoi mes parents nous envoient à Williamson. Pour nous protéger. Mais maintenant, j’ai l’impression de devoir cacher qui je suis. Quand je suis chez moi, je n’agis pas à la Williamson. Quand je suis ici, je n’agis pas à la Garden Heights. Khalil était mon premier béguin. Mon premier baiser. Il vivait des trucs difficiles, et je n’étais pas au courant parce que je lui avais tourné le dos. J’ai tourné le dos à mon peuple. Tu sais ce que ça fait ? Non. Je suis désolé, Starr. Vraiment. Mais noir ou blanc, on s’en fout. On est pareils. Mais non. Vous agissez comme des Noirs, mais vous gardez vos privilèges de Blancs. Vous pensez que de jouer au basketball et de prendre part à un groupe de beatbox vous fait comprendre la culture noire. C’est faux. Starr, je ne vois pas la couleur des gens. Je les vois comme ils sont. C’est ainsi que je te vois. Si tu ne vois pas ma peau noire, tu ne me vois pas. Je te vois. J’espère que vous ne faites rien. Mon Dieu. Je ne rigole pas. Seven ! Bébé. Désolée d’avoir gâché le bal. Tu veux rire ? Je me fiche du bal. Je ne pense qu’aux burgers qu’on va manger après le bal. Et le lait frappé. Et ce qui viendra ensuite. Quoi donc ? Je vais te ramener chez toi et rencontrer ton père. Intègre la culture noire assez rapidement. Je l’ai en moi, c’est ce qui compte. D’accord. On va te mettre à l’épreuve. On choisit quoi pour l’Action de grâce ? Tarte aux patates douces ou à la citrouille ? Aux patates douces. Toute la journée. Ding ! Ding ! Ding ! D’accord. C’est mon bébé. Bon. Attends. Il s’y connaît. On n’a pas terminé. Macaroni au fromage. Plat principal ou accompagnement ? Plat principal. Mauvaise réponse ! Quoi ? Ce n’est pas un plat principal.

Numéro de téléphone: +33 7 82 95 85 41



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *