Classik Radio

Stream 1 Stream 2

Classik Radioen ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Tel:0681553709

Je sais ce qui marche. Les gens savent ce qu’ils pensent de l’immigration, ceux qu’on vise, ceux qu’on veut rallier, ne se limitent pas à UKIP. Vous ne voulez pas mettre les bien pensants assis à votre table londonienne mal à l’aise ? Pas besoin d’eux. Il nous faut des gens normaux. Il nous faut % de tout le pays, plus une voix. Deuxième pilier d’une campagne réussie : ratisser large. Et pour cela, il faut être respectable. Le prenez pas mal. Laissez-moi vous présenter nos adversaires qui se préparent à nous détruire. Lucy Thomas, ex-productrice de Newsnight à la BBC. Elle sait gérer la presse. Directeur de campagne : Will Straw, fils de Jack, n’a pas réussi à être élu député en . Typique de l’establishment : si tu n’es pas élu, représente-toi. Ryan Coetzee, responsable stratégie, ancien conseiller spécial de Nick Clegg. Travaillistes et Démocrates se détestent. Ça ne marchera pas. Un vrai love-in gauche et centre-gauche. Des Verts, des Gallois, mais pas aussi intéressants que leur vrai ennemi commun. Les Conservateurs. La machine de Downing Street. Dirigée par sonnez le clairon Craig Oliver. Directeur de communication de Cameron ? Poste occupé par une longue succession de connards. Campbell. Coulson. Celui-ci est moins bling-bling, il contrôle tout, est furieusement loyal envers son patron. Je peux vous dire qu’on a un passif entre nous. Dominic Cummings est complètement cintré. Quasiment banni de Downing Street. Il désespère de passer pour l’architecte visionnaire du nouvel ordre mondial, mais ce n’est qu’un égocentrique prêt à tout démolir. Mais cela veut dire qu’il Il est imprévisible. Je sais comment battre Oliver. La croyance populaire est un fléau auquel les Britanniques sont très susceptibles, et il n’est pas vacciné. Je vais être franc. Le Premier ministre ne voit pas bien pourquoi tout ceci ne serait pas géré par Downing Street, alors Vous n’insinuez pas que vous êtes venu nous passer en revue ? Voir nos têtes ? C’est exactement cela. Andrew Cooper, responsable sondages. Fin stratège du référendum pour l’indépendance écossaise, que nous avons gagné De justesse. Malgré les derniers sondages. Et les législatives, que nous avons aussi gagnées. Alors soyez rassurés, nous savons vraiment comment gagner des voix, alors que vous, sauf votre respect Écoutez Des différends historiques nous divisent. Mais sans tomber dans le mélo de nous unir pour le bien commun, c’est ce que nous allons devoir faire. Je ne suggère pas une partouze. Comment ? Seigneur. Mais c’est très sérieux. Nous avons vu le danger en Écosse d’avoir lâché quelque chose qui nous échappe par la suite. Un ennemi de l’ordre établi a besoin du peuple pour se battre ! Il vous faut Nigel pour assurer les débats télévisés, les meetings. Nous nous guiderons aux données et sondages. Nigel pourrait être un atout. Ou pas. On verra. Rien de personnel. Et ! Quel connard, ce type ! Seigneur. C’est un beau paquet de blé qui passe la porte. C’est un paradoxe mathématique qui sort. Chaque fois que la popularité de Farage monte au niveau national, les soutiens au Brexit baissent au niveau national. Il rebute tout le monde. Alors non ! Mais on les entendra quand même caqueter. Autant qu’ils pissent de notre camp plutôt que dessus ? En maîtrisant leur rhétorique sur Sauf si on les laisse faire le sale boulot sur l’immigration, pour garder nos mains propres ? C’est un jeu dangereux. Ils feront ce qu’ils feront, nous ferons ce que nous ferons. Parky, où en est-on ? Comment va ? Je ne te savais pas membre. Je viens de m’inscrire. C’est fou, non ? Voulez-vous de l’aide pour votre coiffure ou ? Ça ira, merci. Sauf si vous savez les faire repousser. Pourquoi seriez-vous investi et pas Farage ? Il est la cause anti-UE. Ses arguments n’atteindront qu’une petite base, les nôtres tout le monde. Ça va, de ton côté ? On ne devrait pas discuter. Sois pas con, John, pourquoi y a-t-il deux équipes Sortir se disputant les mêmes mécènes ? C’est illogique. Nous devrions nous unir. Cummings ne l’autoriserait pas. Pourquoi ? Il te déteste. Quelles sont vos attentes ? Causer le plus grand bouleversement politique depuis la chute du mur de Berlin. À quoi ressemble votre campagne ? Je la vois comme un soulèvement contre l’ordre établi. Vous ne comptez pas être plus collégial et respectueux ? Pourquoi ? C’est une de guerre. Totale. Il ne restera qu’un adversaire debout. Vous feriez tomber le Premier ministre ? Il le mérite, le Premier ministre est nul. Tu as lu ça ? Je veux bien de la publicité, mais foutredieu, il a attaqué le Premier ministre ! Ne sait-il pas que ça ne se fait pas ? A-t-il besoin d’être toujours autant tu vois lui-même ? Allô ? Matthew ? C’est Dan. Nous devons parler de Dom. JOURS AVANT LE VOTE Zack Massingham, AggregateIQ. PDG D’AGGREGATEIQ Votre message m’a fait plaisir. Nous essayions de vous contacter. Vraiment ? Vous êtes durs à trouver en ligne pour une société d’analyses en ligne. Nous ne faisons pas de pub pour notre travail. Qui consiste en quoi ? Je vérifie que c’est ce qu’il me faut. Nous utilisons des algorithmes sophistiqués pour micro-cibler des populations lors d’élections.