• Google+
  • Radio Emotion

    Radio Emotion en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

    Tel: 04 93 98 20 00

    Attends, tu sais ce que ça sent ? Comme la mère de Quinn. Il t’a emmenée où ? Je sais pas, mais il puait la mort ! ! On doit partir avec eux. On va y arriver. Bordel Super Trop cool ! Quelqu’un devrait prévenir Gavin. Oui, il est pas là. Où est-il ? Je vois rien. Je sais. Le Territoire des Morts C’est trop cool. Voici votre première épreuve. Allez-vous dominer vos peurs ? Où vos peurs vont-elles vous dominer ? Au revoir ! Merci de pas nous avoir tués ! C’était flippant. Grave ! C’est le triple labyrinthe. « Dors comme un bébé », « Mauvais rêve », « Pire cauchemar ». « Dors comme un bébé ». « Pire cauchemar » ! Hé, attendez ! À tout à l’heure ! Vite ! Gavin nous rattrapera ! Une lampe torche. Le labyrinthe des filles peut pas être mieux. Une tête de bébé ? Oui, et ça C’est un cul ? C’est trop crade Vite, vite, vite ! Allez ! Hé, ils ont changé. Comment ils font ça ? Regarde la fille. Les veines ! Les détails ! C’est dingue ! Ça, c’est horrible. ! Elle m’a eu ! Je passe plus la première. Vas-y, Taylor. Arrête, je veux pas. Vas-y ! Ça alors Fais attention. C’est trop cool ! Franchement, c’est fou ! J’hallucine. Il y a des volutes. C’est trop bien. C’est un truc de dingue. Nom de Dieu ! C’est quoi, ça ? Ferme-la, Taylor ! Allez, passe la première ! J’ai dit que je voulais plus ! Oh mon Dieu ! Tu aurais dû voir ta tête ! Oh, bon sang ! Regardez leurs mains. Taylor, passe devant. Nom de Je te déteste vraiment. Et si je fais ça ? Non ! C’est pour que tu restes sur tes gardes. Ça a pas l’air sympa. C’est moi ou Ça se rétrécit. Et les bras sont plus longs. Les murs se rapprochent. Pensez à un truc sympa. Un truc sympa Vous savez quoi ? Primo, il y a des femmes, et secundo, ça pourrait être pire. Lâchez-moi ! Venez ! Hé, attendez-moi ! Ça suffit, bordel ! Brooke ! Taylor ! Mate ça, mec. Ma lampe est morte. Et la tienne ? La mienne aussi, ducon. C’est blessant. Q., ça fait partie du jeu. Attends Il ralentit pas. Non, non Oh, ! Ash, attends-moi ! Fouillez sous chaque ossement pour trouver la lumière et la sortie. Dégueu Fouillez sous chaque ossement pour trouver la lumière et la sortie. Énorme ! Tu faisais quoi ? Le même gars était là. Qui ? Le mec du Train Fantôme ! Flash info : il est partout. On en a vu . Non, pas ça, celui dont je parlais. Il était là, à me provoquer, en frappant contre le plexiglas. Quand Asher sortira, on ira ailleurs. Oui, attendons-le. Le connaissant, il doit s’éclater. Quinn ! Q. ! Et ! Mec, arrête ! Par pitié ! Allez ! Arrête ! Non ! Hé, tout va bien, respire. J’en peux plus. Je sais. Tu as tenu la majeure partie de la nuit. La moitié de la nuit. Tu as réussi. de ! Il t’a vomi dessus ! C’est énorme ! C’était marrant. C’est ton chemisier. Punaise, fermez-la ! Allons aux toilettes. ! J’avais pas prévu ça. Ça faisait longtemps que je t’avais pas vue. Je voulais nous rappeler le bon vieux temps. Je savais que ça ferait peur, mais là, c’est intense. C’est vrai. Toi, ça va ? Je m’inquiète pour toi. Et je t’adore. Et tu me manques. Je t’adore aussi. Désolée d’avoir été absente. Faut qu’on se voie plus. Allons en Espagne. Tu plaisantes ? Non, on en a toujours parlé. Aller en Espagne ? Tu dis que j’ai besoin d’une pause, tu as raison. On va au Prado se taper des tapas ? On dirait que tu dis « topless ». Aussi. Toi, si tu veux. Sans moi. On va en Espagne ? Oui. Promis ? Promis. Je t’attends dehors. Je t’adore. Moi aussi. On va en Espagne ! On va faire du topless en Espagne ! Oh, trop crade Tu es pas loin ? Oui. Où ça ? J’appelle les flics ! Échec de l’appel Brooke ! Quoi ? Qu’y a-t-il ? Je ne sais pas quoi dire, c’est vide. Je vous dis qu’il était là. J’ai dû m’enfuir par en dessous, il essayait de m’attraper. Les toilettes sont une zone neutre. Mais sans l’identifier, je ne peux rien faire. Fermez le parc, appelez les flics, faites quelque chose. Vous êtes blessée ? Quoi ? Il vous a blessée ? Il m’a attrapée Sans acte passible de sanction pénale, je ne peux rien faire. Vous comprenez pas, ce mec nous suit depuis notre arrivée. Quel mec ? Avec le masque, du Train Fantôme ! C’est la description de employés du parc. Vous savez combien de plaintes