• Google+
  • HITMIX Radio

    HITMIX Radio en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

    Suivez-moi. Nous sommes horrifiés que tout soit parti de ce labo et nous ferons tout pour vous aider. Bien, on doit avoir accès à tout. Comptez sur notre entière coopération. Tous les fichiers, disques durs et serveurs. C’est parti. Éloignez-vous de votre poste. Ouvrez ça. Justement, nous examinons les fichiers de celle qui a conçu ces créatures, le Dr Caldwell. Elle a déjà eu affaire à la justice. Hélas, nous découvrons maintenant les horreurs qu’elle a commises quand elle travaillait ici. Je veux ces fichiers tout de suite. Bien sûr, monsieur. Ça va ? Parce que tu transpires. Beaucoup. Oui, ça va. Tout va bien. Whisky–Tango, ici Echo–Romeo, à vous. Alors ? On fait quoi, maintenant ? Désolé, docteur, on n’a plus rien à se dire. Attendez. Pardon de vous avoir menti. Ne vous fatiguez pas. Vous avez menti par intérêt, comme tous les humains. Pourquoi vous détestez les gens ? Je vais vous dire un truc. J’ai combattu partout dans le monde. J’ai traqué les braconniers en Afrique, en Inde, et en Amérique du Sud. J’ai vu la vraie nature des gens. Ils sont prêts à tout pour avoir ce qu’ils veulent. Vous pensez qu’on est tous comme ça ? Vous savez où j’ai trouvé George ? Il se cachait sous le x des braconniers. Quand mon équipe est arrivée, ces salauds massacraient sa mère. Ils lui coupaient les mains pour les vendre comme cendriers. George n’aurait jamais survécu seul. Un albinos au marché noir vaut une fortune. Alors, je l’ai emmené. Et les braconniers ? Ils nous ont tiré dessus et nous ont ratés. J’ai riposté et je les ai pas ratés. Heureusement que George n’est pas comme vous. Ça veut dire quoi ? Après ce qui est arrivé à sa famille, il pourrait très bien ne pas faire confiance aux humains. Mais il a confiance en vous. Non ? Vous êtes généticienne, pas psy. Ma e thèse s’intitulait « Je te mets le nez dans ta . » Là, c’est plus raccord. Après la fac, j’utilisais CRISPR pour sauver les espèces menacées de l’Arctique. Mon frère est tombé malade. Les médecins lui laissaient peu d’espoir. Moi, je savais que CRISPR pouvait le sauver. Et puis, Claire Wyden est arrivée. Elle m’a nommée chef du département Génétique. Energyne vous a recrutée ? Oui. Mais j’ignorais que chaque avancée qui pouvait aider mon frère était détournée pour créer un ADN malveillant. J’ai essayé de le détruire. La sécurité m’a arrêtée avant que j’aie fini. Bref, j’étais en prison depuis un mois quand mon frère est mort. Je ne lui ai même pas dit adieu. Je suis désolé. Je veux m’assurer que les Wyden ne feront plus jamais de mal à personne. C’est pas un beau projet ? C’est un beau projet. Notre carrosse est avancé. BASE AÉRIENNE SCOTT BELLEVILLE, ILLINOIS Kaplan, passe-moi le capitaine Evans. Bien reçu. Établissez un périmètre. Colonel Blake. Black dog Leader, cibles Alpha et Bravo repérées. Bien reçu. En position pour les piéger. Bien reçu. Cibles à km, très rapides. George est avec le loup ? Vous combattez le gorille ? Et le loup. On les a encerclés dans une carrière à km de Chicago. Ils allaient droit sur le centre-ville. Deux espèces ne parcourent jamais un long trajet ensemble. Qui c’est, lui ? C’est Davis Okoye. Il est primatologue, il a élevé le gorille. Le Dr Caldwell a travaillé à Energyne, elle a concocté ces jolies peluches. Ceci est une opération militaire. Je le sais bien, colonel. Mais pour l’instant, ils en savent plus sur ces créatures que n’importe qui. Vous devriez les écouter. Colonel, on n’a plus affaire à un loup et un gorille. Ils se battraient, ils ne fonceraient pas vers la même destination. Pourquoi vont-ils à Chicago ? Parce qu’on les appelle. Energyne a travaillé sur l’ADN de chauve-souris. Les Wyden voulaient développer l’écholocalisation. On dirait qu’ils ont réussi. Energyne émet sûrement un signal pour les attirer. Ces animaux feront tout pour arriver jusqu’au signal et pour l’arrêter. Colonel, faites évacuer Chicago. Ils sont conçus pour se régénérer, vos tanks ne les arrêteront pas. Nous avons déjà un plan d’urgence. Colonel. Pour le moment, le FBI vous prie de rester ici. Ils ont des questions à vous poser. Suivez ces messieurs. Vous avez tort, colonel. Monsieur, on y va. Cibles en zone de destruction. Attendez le signal de la récré. Black dog Leader, cibles encerclées. Piège tendu. On attend le signal. Préparez-vous au combat. Ça va être un fiasco. Il faut qu’on aille à Chicago. J’ai ma petite idée. Montez dans le camion de gauche. Venez, Kate. J’ai dit, à gauche. Attendez, les gars. Vous m’avez l’air intelligents. La situation est très grave, et franchement, notre petit jeu, là, ça m’amuse pas. Ça suffit, bouge. Écoutez, j’ai été dans les Forces Spéciales. Toi, je te déconseille de me menacer, parce que je devrai te frapper. Et toi, regarde-moi. Je vais t’étrangler et tu vas te pisser dessus. Devant une dame. Ça la fout mal. T’as pas le choix. On y va. C’est ce que je voulais éviter. C’est un gros bras. Ne résiste pas. Voilà. Fais dodo. C’était ça, votre idée ? Au moins, je les ai pas tués. On cherche quoi ? On cherche un hélicoptère qui ne soit pas gardé par des soldats. Il doit y avoir un hélico médical, à l’hôpital. Vive les médecins. Bien vu, docteur.