Planète FM

Planète FM 105.8 en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

À quand remonte votre dernière rencontre ? Quelque temps. Nous avons dîné. Comment allait-il ? Du Charles tout craché. Puis-je demander pourquoi ? Vous a-t-il fait part… de son malaise ? Non, il était très en forme. Nous avons parlé bouquins. Il était comme d’habitude. Allez-vous le revoir bientôt ? Sans doute. Je… J’irai le voir quand il sera installé. D’accord. J’aimerais savoir comment il va. Au… au fond de lui. En… toute discrétion. Pourriez-vous… faire ça ? Je ne peux pas… l’espionner. Nous n’oserions pas le demander. Mais vous pouvez tenir au courant des collègues inquiets, non ? Charles est important à mes yeux. Et aux yeux du pays. Merci, mon brave. Dès que vous pourrez. J’aimerais beaucoup votre opinion. Entendu. Charles, ne mange pas si vite. Tu vas avoir une indigestion. Pardon. Bonne journée ? Très. J’ai des ampoules. N’en fais pas trop. Ça fait pas mal. Je construis un abri. Genre tanière. J’ai pensé à… une cabane dans les arbres, mais faudrait des cordes, poulies, outils, ça se trouve pas sur une île déserte ou dans une jungle. Il faudra prendre garde aux chats sauvages. Aux loups. Tu n’as pas à te forcer. Est-ce que c’est forcé ? Ton comportement ? Ou c’est naturel ? Ça. Naturel. Qu’est-ce que tu regardes ? Toi. Qu’est-ce que tu vas faire ? Qu’est-ce que c’est ? C’est… maman. Je… Elle fait tout à la fois, comme d’habitude, en cuisine. J’ai rencontré le PM. Le Premier ministre. C’est un connard. Un connard charmant. Ils le sont tous. Que te voulait-il ? Charles Darke, mon éditeur… ex-éditeur… se retire du gouvernement et le Premier ministre veut que je découvre pourquoi. Il a peut-être enfin une conscience, après avoir pris une pilule anti-cons. Je veux le voir, Charles, mais si j’y vais là, j’aurai l’impression de l’espionner. Si tu veux voir Charles, va donc le voir. Ne laisse pas une mauviette te dicter quand tu dois voir ton ami. Voilà, c’est tout bon. C’est beau. Très beau. Je crois qu’on peut y aller sur le prix demandé. Pouvez-vous ne pas dire combien ça vaut ? Pas à voix haute. Pouvez-vous l’écrire, s’il vous plaît ? Si vous le désirez, oui. Voici ma carte. Si vous nous choisissez, nous enverrons un photographe. Merci. Désolé, puis-je dire… que je suis désolé. Vous êtes l’écrivain et sa femme, non ? Je vous avais vus aux infos et quand j’ai vu… la chambre… Je ne sais pas d’où vous tirez votre force. Ma femme en a chialé. Et ces enculés sur les réseaux sociaux, excusez mon langage, mais “trolls” n’est pas assez fort. Merci. Bref… Ne culpabilisez pas une seconde. Pas une nanoseconde. Merci. Je suis allé voir Julie. Quand ça ? Où ça ? À son cottage. Tout près d’un village appelé Stanton Low. Dans le Kent ? Joli ? Très joli. Paisible. Comment va-t-elle ? Elle va bien. Elle fait des choses et d’autres. On a juste bu un thé. Elle vous embrasse. Tu vas la revoir ? À l’occasion. Tant mieux. Le village m’a paru familier. Il y avait un pub, The Bell. Y est-on déjà allés ? Ensemble, quand j’étais petit ? Stanton Low ? Je me souviens d’un pub The Bell, mais il y a longtemps. Tu te rappelles notre unique sortie à vélo ? On s’est arrêtés dans un pub. Stanton Low ? Je ne sais plus le nom du village. Quand est-on sortis à vélo ? Avant de nous marier. Seigneur ! On avait emprunté des vélos à ton ami louche, Paul. On s’est arrêtés dans un pub appelé The Bell. C’est certain. Tu l’as embrassée pour nous ? Julie ? As-tu dit à Julie qu’on pense tout le temps à elle ? Oui. Bien. J’ai de la peine pour elle. “Ça n’a pas toujours été le cas “qu’une large minorité composée des plus faibles membres de la société “ait la possibilité de passer le plus clair de son temps à jouer. “Rappelons-nous bien “que l’enfance n’est pas un événement naturel. “C’est une invention. “Et surtout, un privilège. Un privilège nécessaire.” M. le Premier ministre, pour moi l’enfance est un droit. M. le Premier ministre ? Qu’est-ce qui t’amène en ville ? Toi. Ton coup de fil m’a agréablement surpris. J’avais besoin de provisions et j’ai une proposition. Ça m’intrigue. Tu fais une pause théâtrale ? Ça marche ? Par ici.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *