Horizon 88.0 FM

Horizon 88.0 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Ça n’a pas d’importance! Pour moi, si! Tu ne comprends pas? Je dois y retourner. Accepter ma punition. C’est la seule façon de me sentir libre! Je veux en finir avec tout ça! Ne complique pas les choses. Tu vas embarquer sur ce cargo. Non! Je vais à Frisco! Je veux faire ce qui est juste. Je vais te dire ce qui est juste! Assez! Elle a fait son choix. Vous l’avez embrouillée en lui racontant toutes ces idioties! Je vais la sortir d’ici! Vraiment? Sadie, songe à toi. C’est tout ce qui compte. Non, ce n’est pas tout. Je sais que tu penses à mon bien, mais tu ne comprends pas. Tu ne peux pas comprendre. Va-t’en. Je t’en prie. Vous m’avez rendu heureux. Vous êtes assez forte pour résister à la tentation. On vous a proposé un échappatoire mais vous l’avez refusé. Je ferais mieux de m’apprêter à partir. Votre bateau part dans une heure. Je ne peux plus rester ici. Je n’ai plus de cigarettes. Je vais en prendre pour le voyage. M. Horn? Lls sont tous à la fête. C’est drôle, je manque toujours de cigarettes. Parfois, je ne me rends plus compte que je fume. Quand ça devient une habitude, on ne réfléchit plus. Je n’oublierai jamais ce que vous avez fait pour moi. Vous avez donné un sens à ma vie en vous laissant délivrer. Vous m’avez rendu très heureux. C’est gentil, surtout après tous les tracas que je vous ai causés. Demain, vous serez en mer. Oui. Je ne pense pas qu’on se reverra. Moi non plus. Cela ne fait rien? Je veux dire… Vous êtes sûre de vous-même, à présent. Oui, je pense. Vous ne serez pas seule. Je serai avec vous où que vous soyez. Je ne comprends pas. Pourquoi vous éloignez-vous? Je veux juste prendre mes affaires. Je dois y aller, maintenant. Vous n’avez pas peur de moi? Depuis ces trois derniers jours? Non, je ne vous crains pas. Plus maintenant. Alors, pourquoi vouloir me quitter? Ça n’a rien à voir avec vous. Je veux juste reprendre à zéro, c’est tout. Je n’ai jamais voulu que vous partiez! Ne me touchez pas. Ne m’approchez pas. Vous êtes toujours la même. Non! Non! Vous n’êtes rien qu’une… Joe? Va chercher le Dr McPhail! Grouille-toi! T’as vu, Davidson s’est suicidé! Oui. Et Sadie? Quoi? Elle a pris ce bateau? Je pense. Il l’a peut-être tuée aussi! Sadie est en route pour Frisco! Où est Davidson? En bas de la falaise. Vous ne pouvez plus rien y faire. Sa femme est au courant? Ma femme s’en charge. Je n’aurais jamais pensé qu’il se serait liquidé! Je me fiche de lui. Et Sadie, alors? Il faut joindre le bateau par radio. Sadie! Bonjour. Qu’est-ce qui t’amène si tôt? Tu n’es pas sur le bateau pour Frisco? Ça, par exemple! Le monde a l’air nouveau et pur! Et ce ciel! Comme si de rien n’était! Que s’est-il passé? Devine un peu! Vous devriez éteindre la musique. Mme Davidson est en haut. Pourquoi je devrais l’éteindre pour Mme Davidson ? Pourquoi je m’en ferais pour elle? Ou M. Davidson? Il s’est passé quelque chose? Un peu! J’ai retrouvé la raison! Les hommes, tous les mêmes! Des porcs! Sadie, M. Davidson s’est suicidé. Qu’avez-vous dit? Il s’est suicidé? Mais de quoi parlez-vous? Sadie, écoute. Fichez-moi la paix! Tous autant que vous êtes! Peu importe pourquoi il s’est suicidé! Je vois bien que c’est important pour vous! Tout cela m’est égal. S’il ne l’avait pas fait, moi, je l’aurais tué! Tout ce baratin sur Dieu, et le bien et le mal. Je sais ce que vous ressentez. Écoutez, je vous en prie, laissez-moi tranquille! Ecoutez! Ne confondez pas ses actes avec ses croyances. Il ne faisait pas ce qu’il prêchait. Qu’est-ce que ça prouve? Le contraire de ce que vous vous forcez à croire. Je ne crois plus en rien. Ne vous laissez pas détruire par ce qui s’est passé. Ça a déjà détruit Davidson. Sa mort a prouvé une chose: personne ne peut échapper à soi-même. Vous parlez comme lui. Vraiment? Je ne m’en étais pas rendu compte. Nous fuyons tous mais au bout du compte, nous nous retrouvons face à nous-mêmes. A bientôt, sergent. Tu pars en Australie. Plus personne ne t’en empêche. Sauf moi. Tu n’as pas à repartir en Amérique! C’est toi qui le dis. C’est ce que je veux dire. Plus de problème! Ce qui compte, c’est toi et moi.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *