France Musique 88.7 FM

France Musique 88.7 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

C’est important pour moi. En quoi ça l’est? Je ferai ce que vous voulez. Je resterai dans la chambre sans voir personne. Puis-je vous voir, en privé? Que voulez-vous, au juste? J’irai où vous voudrez, mais ne me renvoyez pas à Frisco. Pourquoi? II y a quelqu’un que je ne veux pas voir, qui me causerait des ennuis. Quel genre d’ennui? Quand on ne peut pas se débarrasser d’un gars… Un gars important qui voit les choses à sa façon. Vous noyez le poisson. Quelle est la vraie raison? Je vous l’ai dite. Non. Si, je vous l’ai dite. Si vous me renvoyez à Frisco, c’est sûr, cet homme me retrouvera. J’ai travaillé pour lui dans un club. On était amis mais j’ai tout arrêté et il ne me fichera pas la paix. Je ne suis pas dupe. Cet homme ne serait pas policier? Non, pas du tout! Je peux le vérifier facilement auprès des autorités à San Francisco. La vérité, c’est que… Je n’y suis pour rien. J’étais avec cet ami quand il a poignardé un type. Ils jouaient et buvaient. Une bagarre a démarré. La police a cru que j’y étais mêlée. J’ai fui avant qu’on ne m’arrête. M. Davidson… vous aviez raison. Je ne suis pas fière de tout, mais j’essaie d’oublier certaines choses. Je repars à zéro, si vous m’aidez. Je veux bien vous aider. Voici votre chance de recommencer. Je n’ai pas à repartir? Vous devez être punie pour avoir mené cette vie. Vous avez fui à Honolulu, votre passé vous a rattrapée. Ici aussi. A Sydney, vous fuirez encore. On ne peut échapper à la justice. Je ne mérite pas la prison! Vous devez payer! Puis, Dieu vous pardonnera. De quel Dieu me parlez-vous ? Ce n’est pas celui dont on m’a parlé au catéchisme. Le vôtre n’est qu’un flic! Vous êtes prise au piège. Vous ne pouvez pas échapper à ce que vous êtes. La paix sera en vous quand vous accepterez votre punition. “Punissez-vous et souffrez!” Vous ne savez pas ce que j’ai enduré! Vous vous en fichez, vous ne me demandez même pas. Vous ne voulez pas savoir. Vous ne me changerez pas! Je préfèrerais mourir plutôt que de vous avoir rencontré! Il n’y a personne. C’est moi, O’Hara. Oui. Une minute! Bonjour. J’allais faire une petite sieste. Je ne pensais pas te voir si tôt. Pas assez tôt pour moi! Qu’a dit le gouverneur? Ce que je savais, je dois retourner à Frisco. Il ne veut pas que tu restes? Impossible de le convaincre! Un verre? Si je trouve la bouteille! De quel droit peut-il t’expulser? Il est gouverneur, non? La voilà! Tiens! Je me fiche qu’il soit gouverneur… Pas la peine de s’énerver. Personne ne te donne des ordres! Où vas-tu? On a les mêmes lois que chez nous. Il faut qu’il ait des raisons légitimes pour t’expulser. Ça n’arrangera rien d’aller le voir. Tu auras des ennuis. C’est déjà fait. Tu retournes en Amérique? Ça ne dépend pas du gouverneur. Comment ça? Ce n’est pas lui. Qui, alors? Davidson, c’est ça? Ça ne sert à rien d’aller le voir. J’ai essayé. Il ne veut pas que je reste. Pourquoi tu ne m’avais rien dit? Je vais lui parler. Je sais, je dois aller en prison. Ça, je m’en fiche. Tout le monde peut se faire avoir. On fait son temps et c’est fini. Mais l’autre truc, travailler dans ce Club Emerald à Honolulu,



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *