Radio Collège 95.9 FM

Radio Collège 95.9 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Fais-en bon usage. Ma soeur, qu’est-ce que c’est ? Il rentre quand, Li Er ? J’allais lui demander de m’emmener en ville. Pourquoi aller en ville si tard ? C’est urgent, mais je me débrouillerai sans lui. Je vais l’appeler. Ça ne répond pas. Allons voir au chantier. Tu es allé jouer aux carte chez Lao Zhang hier ? Tu parles ! Tu me croiras jamais, il m’a traîné jusqu’à l’église pour écouter un sermon. Un sermon ? Depuis quand tu crois à ces trucs ? J’y crois pas du tout ! C’était pour tuer le temps. Mais tu sais, j’y pense depuis quelques temps. Selon toi, entre Dieu et Bouddha, c’est qui le plus puissant ? Entre Dieu et Bouddha ? Oui, lequel est le plus puissant ? C’est une question profonde. Moi, je croirai au plus puissant des deux. Tu frappes à la bonne porte. Écoute-moi. Que ce soit Dieu, Bouddha, l’Empereur de Jade ou la Déesse Guanyin, Ils sont tous tout-puissants. Tous des grands chefs. Des grands chefs ? Oui, tous des grands chefs. Crois en celui que tu veux. C’est la vérité. Les gens ont besoin d’une vie spirituelle. De penser profondément aux choses et d’agir sagement. Au fait, comment ça va ton nouveau boulot ? Être garde, que veux-tu que je te dise ? C’est pas mal, pas beaucoup de liberté. De liberté ? Tu sais ce que c’est la vraie liberté ? C’est de faire ce qu’on veut sans personne pour nous emr. Tout le monde aime la liberté. Écoute ce que c’est la vraie liberté. Écoute bien et souviens-toi. La vraie liberté a trois niveaux. Le premier c’est la liberté du marché du village. La liberté du marché au village ? C’est quand tu vas au marché du village le matin, et que tu n’as pas besoin de regarder les prix ou les produits de saison, tu achètes ce que tu veux. Si tu veux du boeuf, t’achètes du boeuf. Si tu veux du canard rôti, t’achètes un canard rôti. Ca, c’est la liberté du marché de province. Je veux manger de l’ormeau. Le second niveau c’est la liberté du supermarché. Tu vas dans un supermarché, pas besoin de regarder les prix. Oublie les remises ! Achète tout ce que tu veux. Pousse ton caddie dans les rayons et remplis-le. Ca, c’est la liberté de supermarché. Le troisième niveau c’est la liberté de l’achat en ligne ! Mon ami, ta femme aime trouver des affaires sur Internet ? Tous les jours elle remplit son panier virtuel ? Tu parles ! Elle surfe toute la journée. Elle n’adorerait pas pouvoir tout mettre dans son panier virtuel, des produits du monde entier, autant qu’elle en voudrait ? Ca, c’est la liberté de l’achat en ligne. Tu sais maintenant ce qu’est la liberté ? J’ai compris. Je n’ai même pas atteint celle du marché de province ! Frère Biao veut vraiment s’arrêter, cette fois, et pratiquer l’ascèse au temple bouddhiste. Il y a ans, j’étais un enfant de rue, j’aidais à poser des briques sur un chantier pour survivre. Frère Biao m’a pris sous son aile. C’est dur de le voir comme ça, maintenant. Une bête sommeille en chacun de nous. Qui a dit ça ? Un étranger, je crois. Vraiment ? J’ai toujours cru que c’était Jack Ma. Jack Ma a dit qu’un rêve sommeillait en chacun de nous. A De, arrête-toi deux secondes. On a tous des rêves. C’est pas Steve Jobs qui disait ça ? Je crois que Jobs a dit : “Suis ton rêve“. Vraiment ? A De. Que te dit ton coeur, là, à l’instant ? De buter le malade qui vient de nous dépasser. Laissons notre grand peintre tranquille pour l’instant. Que voulez-vous ? Vous savez le prix de cette voiture ? Comment osez-vous ? Vous savez qui je suis ? Un rabais aussi fort. C’est bizarre. N’achète pas J’em les ventes entre particuliers ! Une bande d’escrocs ! N’achète rien avant que j’arrive à la maison. Frère Zhao. Cuifang ? Qu’est-ce qui t’amène ? Il faut que je parle à Li Er. Elle, c’est ma seconde soeur. Enchanté, seconde soeur. Attendez-moi. Je vais chercher Li Er. Alors, comment avez-vous fait fortune ? Fortune ? Ma petite échoppe paie tout juste les factures. C’est mieux que de faire des chantiers. Pensez-vous, vous faites de bonnes affaires ici. Votre mari est un grand chef, n’est-ce pas ? On est divorcés. Ah, c’srt mieux. La paix et la liberté. Je suis furieuse. Li Er n’est pas là. Je parie qu’il est allé boire.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *