France Bleu La Rochelle 98.2 FM

France Bleu La Rochelle 98.2 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

C’est vrai que Carmela part en retraite ? Qui t’a dit ça ? Dis-le lui. Quand j’étais aux toilettes, j’ai entendu les femmes de ménage dire que Carmela devrait prendre sa retraite. Pourquoi ? A cause de l’image sainte au panneau et parce qu’elle t’a sorti de la maison de redressement. Carmela ! Vous en avez encore pour longtemps ? Vas seulement, ne t’inquiète pas. Là, je ne peux pas m’arrêter. Je veux tout écrire ce que j’ai à leur dire. Pourquoi pas à l’ordinateur ? J’aime qu’on entende mes mots. Ça, ce n’est pas la peine de le dire. Il est arrivé ce que vous ne vouliez pas. Les enfants savent déjà tout. Viens vite ici. Moi ? Oh, il conclut maintenant, impressionnant ! Sais-tu ce que tu viens de me prouver ? Que Carmela avait raison. Tu n’as rien à faire ici. Mais c’est de ma faute si ils la mettent à la retraite. Je te dis ce que je vois : maintenant c’est à toi de sortir d’ici et de ne plus créer de problèmes. Ça, ça la rendra heureuse. Mais vous ne comprenez pas… Chala, c’est tout ce que tu peux faire pour elle. Tout le reste… nous verrons. Bon, Yeni, sais-tu encore pourquoi tu as fixé cette carte ? Y a-t-il quelqu’un ici, qui voit quelque chose de faux à ça ? Non. Alors pourquoi n’est-elle plus là ? A cause de ce que Maria Paula nous a rapporté des toilettes. Et c’est pourquoi tu as cédé. Croyez-vous à la Sainte Vierge ? J’ai fait mon catéchisme et ma première communion dans ton église. Mais je ne vous ai jamais vue à la messe. Je ne soutiens pas les prêtres qui dénigrent les dieux africains de ma grand-mère. Prof, parti rez-vous à la retraite ? Ma santé leur fait du souci et ils veulent me ménager. C’est juste ça ? Où est le problème ? J’étais déjà absente trois mois et ici le temps ne s’est pas arrêté. Non, mais il n’y a qu’une Carmela et tous ici le savent. Richard, je t’ai souvent dit d’arrêter les flatteries ! Prof, y a-t-il quelque chose de mal à ce que l’image pieuse soit là ? Tout a ses causes, Yeni. Je te promets que nous en parlerons plus tard. Le plus important maintenant est que tout soit ici comme vous le trouvez juste. Mais nous ne sommes pas bêtes, Prof. Vous avez de nouveau de gros ennuis. C’est un problème ? Donne-moi l’image. Maintenant, nous passons aux devoirs. Embrasse ta mère, viens. J’ai essayé ! Mais c’est si dur. Plus de cette dans la maison. Je vais m’étendre un moment. Demain tu dois retourner à la clinique, Maman. Ne dis pas à ta mère ce qu’elle a à faire. C’est quoi Ça ? Je les emmène. Pour qu’ils meurent dans un autre combat ? Chala, je te donne ce que j’ai. C’est tout ce que je peux faire. Fais-moi bookmaker. Quoi ? Je suis bon en calcul, et personne ne se méfie d’un bookmaker qui est encore un enfant. Tu es complètement cinglé ? Ecoute-moi bien maintenant : si tu viens encore une fois avec des idées comme ça, nous irons voir Carmela, direct. Et j’irai te mettre moi-même en maison de redressement. Compris ? Ignacio… alors laisse-moi les chiens. Tu peux garder Oso, il est de toute façon trop vieux. Je te dis que je dois aider ma mère. Nous trouverons quelque chose pour ça. Quelque chose, mais sans chien ni paris. Vieux, dis-moi la vérité. Es-tu mon père ou pas ? Je te jure que je ne le sais pas. Je pense que ça ne va pas être long. Désolée d’être en retard à mes obsèques. Je ne suis ponctuelle qu’à l’école. Nous sommes tous d’accord ici que nous ne pouvons pas laisser partir Carmela comme ça. C’est pourquoi nous avons ici quelques-uns de ses anciens élèves… Pardon, Raquel. Tu ne sais pas combien je vous remercie pour le dérangement. J’ai écrit quelque chose. Si vous êtes d’accord, j’aimerais faire ça à ma manière. J’ai écrit en vitesse. Peut-être aurais-je dû présenter certaines choses autrement, mais c’est ainsi que je le ressens. Tu n’es pas venu en classe aujourd’hui. Je n’y irai plus. Nous devons partir d’ici. Pourquoi ? Yeni. Je sais que j’ai passé une ligne. Mais il le fallait pour pouvoir avoir une conscience nette. Si c’est votre décision, Carmela s’en va, mais Marta reste. Je voulais te montrer quelque chose, Marta, quelque chose de fondamental, et tu l’as compris. Avec le temps,



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *