Polynésie 1ere 95.2 FM

Polynésie 1ere 95.2 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Servez-vous de ça. Par là ! Vite ! Par ici ! L’autre bâtiment. Vite ! Allez ! Courez ! Lâchez-moi ! Je pensais que ce serait un boulot à temps partiel normal. Mon petit frère est… Je suis désolé. N’en laissez aucun s’échapper ! M. Shin. Allez-y. Allez, on y va ! Vite… Par ici. Vite. Venez, dépêchez-vous ! Lâchez-moi ! Ça va très mal, ici. Il faut qu’on redescende. M. GIGN. Ne soyez pas si chochotte. Arrêtez-les. Arrêtez-les tous ! Aidez-moi. Aidez-moi, je vous en prie. Prenez ma main. Encore un peu ! Que s’est-il passé ? Ça va ? Oui, je vais bien. M. Shin. Montez un peu. Tenez bon. Mettez votre jambe ici. Encore un peu. Tenez ça. Un peu plus ! Ça y est presque. Ru-mi ! Ru-mi ! Merci, mon Dieu. Merci. Je suis désolé. Papa est désolé. Ru-mi… Est-ce que ça va ? Occupe-toi bien de ma fille. M. Shin. Papa. Papa, attends. On y va, Ru-mi. Non, Papa… Sortons d’ici. Papa. Sortons d’ici. Viens, Ru-mi. On y va. Viens. Il descend. Que se passe-t-il ? Super. Vous avez gagné. Vous êtes content ? Pauvre con. Monsieur ! Réveillez-vous ! Monsieur… C’est pas vrai. Respirez, monsieur. Monsieur. QUATRE ANS PLUS TARD BONNE RÉFORME, CITOYENS HEUREUX Tu ne devrais pas être là. Ne recommence pas, hein ? Grandis un peu ! Sois un bon garçon. Que ça te serve de leçon. M. Shin. Je pensais être à l’heure. Désolé d’être en retard. Montez. Ç’a été là-dedans ? Je suis sûr que personne ne vous a embêté. C’était pas si mal. Personne ne s’attaquerait à vous à moins d’être suicidaire. Comment va Ru-mi ? Bien. Très occupée. Ah oui, j’ai quelque chose à vous dire. Je me marie. Tu te maries ? Oui. Tu as l’âge. Oui, avec Ru-mi. Tu disais qu’elle ne te plaisait pas. Si. Je vous ai menti. J’en suis désolé. Espèce de petit… Désolé, M. Shin. Bon… Je vais vous appeler père, maintenant ! Seigneur. Tu sais qu’elle a du caractère ? Oui, bien sûr. Tu vas t’en sortir ? Il faudra bien. Quel est cet endroit ? Vous ne reconnaissez pas, j’imagine. C’est là que se trouvait le restaurant de Ru-mi. Taesan a énormément gonflé les coûts de construction, et il y avait un problème de corruption. La construction n’a donc même pas commencé. Dès le départ, le projet n’était pas viable. Allons-y. C’est trop moche à voir. Bonjour. Un poulet frit au piment. C’est wons. Merci. Bonne soirée. Merci. Merci. Juste un peu. Il y a des cébettes ? Prends-en plus. Je mange. M. Shin ! Ça alors ! Salut ! Félicitations ! Bon retour. Quel plaisir de vous voir. Bienvenue ! Un poulet frit table sept. Je suis ému. Oh là là. C’est à emporter ? Papa, ne reste pas planté là. Viens me donner un coup de main. Je suis débordée. Allez, au boulot ! Que faites-vous ? Je me demande si je l’ai encore. Ça flotte ? Non. Et là ? Oui ! Regarde. Qu’est-ce que c’est ? Vous l’avez toujours ! On devrait faire une tournée. Trop cool ! Ouah. Elles flottent dans l’air. Te bénirons-nous toujours pour rien ? Hors de mon chemin. Ce petit semble affamé. Un peu de compassion. Remets ça là. À tes ordres. Que cet enfant ait faim. Quoi, déjà éclos ? Le temps file. Donne-le moi ! Bien, mon ami. Non, je le veux ! Oui, oui, ne le laisse pas tomber.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.