France Bleu Isère 102.8 FM

France Bleu Isère 102.8 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Comment est-ce ? Vous n’aviez pas ça sous la douche ? Non, mais j’ai décidé de m’habiller, et me voilà. Habillez-vous vite. Asseyez-vous là où je peux vous voir. Et je suis censée faire quoi, me tourner les pouces ? M. Topper est là ? M. Topper n’est pas là. Êtes-vous sûr ? Si je suis sûr ? Certainement, j’en suis sûr. Pourquoi je n’en serais pas sûr ? Je me demandais. Vous avez l’air d’un type qui pourrait ne pas être sûr. M. Topper n’est pas là. C’est ce que je disais. Wilkins, qu’y a-t-il ? Mme Topper ? Mme Topper, où est votre espèce de souris de mari ? Souris ? Dois-je éjecter cette personne, madame ? Oui. Enfin non. Écoutez, smiley, restez en dehors de ça. Mme Topper, je cherche votre abruti de mari. Je vous demande pardon, mais je dois vous demander de surveiller votre langage en face de Mme Topper. Sinon, je vais devoir vous frapper. Non, ne soyez pas athlétique. Où est votre mari ? Où est votre mari, Mme Topper ? Je ne sais pas. M. Topper est parti. Oui, c’est bien ce que je pensais. Que voulez-vous dire ? Mme Topper, je cherche ma femme, et je soupçonne que si je trouve Topper, je la trouverai aussi ! Vous dites qu’elle pourrait être avec Cosmo ? Oui, c’est bien possible. Vous auriez un coup de scotch ? Je suis énervé. Désolée, mais nous n’avons jamais eu de stimulants à la maison. Et bien voilà. Pourquoi pas un petit verre dans la maison pour le malheureux, au lieu de l’agneau le dimanche, ragoût le lundi, bœuf le mercredi ? Et danser avec lui de temps en temps ? Il ne vous aurait pas quitté. Vous devez avoir raison. Il est trop tard maintenant. Partez, monsieur. Vous brisez le cœur de madame. Si je trouve Topper, je lui briserai le cou. Et croyez-moi, je le trouverai ! Il est très élégant, non ? Mme Topper ! Trouvez-moi une aspirine. Bien sûr. Wilkins, je ne suis pas majordome, c’est vous. C’est moi. Je vais chercher l’aspirine moi-même. Entrez. Marion, effacez-vous. On vient. C’est ça. Entrez. Vous regardez quoi ? Vous pouvez redire “entrez” ? Pas d’impertinence. Posez ça là. Dépêchez-vous ! Sortez !



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *