NRJ Pop RnB Dance

NRJ Pop RnB Dance en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

à leur prochaine grande fête. Les Stuyvesant. Oh, bien sûr, oui Oui, tu voulais qu’ils nous invitent depuis des années. Je suis désolé. Ne sois pas désolé, Cosmo. Ce qui est fait est fait. Et je ferai ma part pour sauver le peu que je peux du naufrage que tu as fait de nos vies. h . Il est donc l’heure. Oui, madame ? Mme Topper est-elle là ? Qui dois-je annoncer ? Mme Rutherford-Stuyvesant. Mme Ruther Mme Rutherford-Stuyvesant ? Entrez, madame. Mme Rutherford-Stuyvesant vous demande, madame. Mme Rutherford-Stuyvesant. Mme Rutherford-Stuyvesant ! Oh, grands Dieux, Wilkins, vous avez dû vous tromper. Non, madame. Dois-je Oui, bien sûr ! Mme Rutherford-Stuyvesant. Donc vous êtes Mme Topper. Je viens juste vous demander, à vous et votre délicieux mari, de venir dîner vendredi soir avant notre petite danse. Et bien, nous je Je vous dois vraiment des excuses. J’aurais dû vous appeler depuis des années, mais j’ignorais si vous approuveriez notre petite troupe. Approuver ? Oh, ma chère. Voyez-vous, je croyais que vous aimiez mener une vie tranquille et simple. Mais après ce que j’ai lu sur la charmante escapade de M. Topper Mme Goodrich et Mme Simpkins. Bonjour, Grace. J’ai vu votre voiture dehors et je me suis permise Nous étions si impatientes de vous rencontrer, Mme Topper. Nous avons sûrement plein de choses en commun. Merci. J’en suis sûre. Quelle vie divine doit vivre notre madame Topper. Elle doit avoir des sensations fortes. Vivre avec M. Topper doit être comme danser sur de la dynamite. Mon Dieu, ce n’est pas un très bon portrait de lui. Les bras m’en tombent. Je n’aurais jamais imaginé Mousy se fourrer dans une embrouille pareille. Je peux t’emprunter ton rouge à lèvres ? Bien sûr. Merci. On en rêve, hein ? Bonjour, M. Topper. Belle journée, n’est-ce pas ? Non. Je veux dire, oui. Bonjour, M. Topper. Bonjour. Bonjour, M. Topper. Bonjour. Qu’avez-vous, Mlle Johnson ? Arrêtez de me regarder bouche bée. Je ne suis pas un monstre, malgré les journaux. Qu’ont-ils tous ? Des banquiers respectables comme J.D.,



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *