Chérie Frenchy

Stream 1 Stream 2

Chérie Frenchy en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

« Que ces rois de l’azur, « Maladroits et honteux « Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches « Comme des avirons trainer a cote d’eux « Ce voyageur aile, qu’il est gauche et veule ! « Lui, naguere si beau, qu’il est comique et laid ! « L’un agace son bec avec un brule-gueule « L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait ! « Le Poete est semblable au prince des nuees « Qui hante la tempete et se rit de l’archer « Exile sur le sol au milieu des huees « Ses ailes de geant l’empechent de marcher » Baudelaire. L’Albatros. Ca vient de la, de la, et jusque-la. Il faudrait tout changer. C’est parce que le moteur etait en surregime. Je t’avais dit de changer les vitesses. C’est la casse. Tu laisses tourner sur la e pendant des heures. Vous voyez l’huile ? Je vois tout. C’est deja assez deprimant comme ca. On peut rien faire ? La casse en aura besoin. On est loin de la gare ? « La gare » ? Ca depend ce que vous appelez « loin ». Vous me donnez les sous ? « Les sous » ! J’allais oublier ! Moi pas. Vous allez loin ? On va a Sete. Ah oui ! Quand meme ! Vous pouvez reprendre la route. Vous ne serez plus embetee. On va attendre qu’il arrete de pleuvoir, puis on ira sur la route. On va faire du stop. « Du stop » ? Avec nos deux gueules, personne nous prendra. Vous voyez pas ? Il y a que des tracteurs. T’inquiete. T’inquiete. Leve ton pouce. Fais-moi confiance. Comme ca. Tu vois ? Si tu leves ton pouce en dilettante, comme ca, ca marchera jamais ! Plus haut, le pouce ! Tu branles un bonobo ? Qu’est-ce que tu fais ? Recommence. Plus haut. Vous allez vous calmer. Arretez de faire le colon avec moi. Il n’y a plus de vehicules. Je le vois. On est au meme niveau. C’est fini. C’est chacun pour sa gueule. Casse-toi ! Vas-y, casse-toi ! Opportuniste, va ! Le camion, c’est toi et ta conduite qui avez crame le moteur ! Jamais j’aurais du te laisser conduire ! On peut pas vous faire confiance ! Saccageur ! Je comprends votre fils. Viens me le dire la, si tu es un homme ! Viens voir ! Far’Hook ! Viens ! Viens me le dire la, si tu es un homme ! Vous croyez que j’ai peur de vous ?