K6 FM Radio 101.6 Dijon

K6 FM Radio 101.6 Dijon en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Je pars pour un bout de temps. Je t’attendrai à l’hôtel. J’aime bien quand tu me réveilles en rentrant. Je ne rentrerai pas cette nuit. Et demain non plus. Je croyais que ça ne prenait que quelques heures? Mesdames et messieurs, je bois à la disparition du bar clandestin de Moe. Qui voudrait boire ici si c’est légal? Allez, Moe, occupe-toi d’eux. A la nôtre. Les gars. A notre dernier chargement. On n’embarque pas seulement du scotch, mais aussi ans de notre vie, et ça valait d’être vécu. J’attendrai longtemps? Un an ou un an et demi, peut-être. Ote six mois pour bonne conduite. Qu’est-ce que tu vas faire? Pas de questions. Opératrice. La police, S.V.P. Cinquième secteur. Sergent Halloran. Qui est à l’appareil? Puis-je vous aider? J’ai un tuyau pour vous. Qui est-ce? C’est moi, Max. Ouvre. Qu’est-ce que tu as? Tu es malade? Non, je vais bien. Tu n’en as pas l’air. Reste donc chez toi ce soir. Pourquoi? Je t’ai observé. Tu as bu comme un trou. Pour te donner du courage? Ce n’est qu’un chargement de bibine. Même ça, ça te fait peur? Reste chez toi ce soir. Avec Eve. Où tu vas, moi je vais aussi, n’oublie jamais ça. Sharkey avait raison. Je devrais te balancer. Tu es vraiment fou. Ne dis jamais ça. Tu entends? Jamais. Max nous a eus. Il voulait mourir. Son père était mort dans un asile d’aliénés. Max ne voulait pas finir comme lui. Il nous a mis cette idée en tête, le donner aux flics. Dès leur arrivée, il a tiré sur eux, pour se faire descendre. Qu’est-ce que c’est? L’inauguration. Il y a ans. Qui est-ce? La présidente d’honneur. Une actrice. Tu la connais? Non. Cet exemple m’accuse de lâcheté. Si elle rencontre avant moi mon Antoine, il l’interrogera sur mon sort, et lui donnera ce baiser qui est le ciel pour moi. Viens, mortel aspic que ta dent aiguë tranche d’un seul coup ce n?ud compliqué de la vie Allons, pauvre animal venimeux courrouce-toi et achève. Ô, que ne peux-tu parler pour que je puisse t’entendre appeler le grand César un âne impolitique! Ô astre de l’Orient! Cesse tes plaintes. Ne vois-tu pas mon enfant sur mon sein, qui endort sa nourrice en tétant?



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *