Mouv’ 90.0 FM

Mouv’ 90.0 FM en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

et il a payé pour vous toutes pour la soirée entière, et s’il devient un client régulier, vous pouvez vous attendre à un de gros bonus de ma part. Je vous demande donc un engagement total. Je veux dire, quoiqu’il arrive, quoiqu’il demande, vous accordez. Maintenant si quelqu’un, si une personne fait quoi que ce soit pour gâcher ça elle sera punie. Elle aura la pire punition que j’ai jamais infligée. Sur ces bons mots, vous faites du bon boulot et, il vous prendra toutes. Je le veux, celui-là. Allez, venez ! Vous allez adorer. Les voilà. Mes petites colombes. Vous voyez ça ? Ces deux-là, elles sont très jeunes, vraiment fraîches. Intactes, si vous voyez ce que je veux dire. Vous avez tous les genres ici. Nous avons de la chinoise, si vous appréciez. Celle-là, c’est Jackie. Jackie vous aime déjà, je vous l’assure. Nous avons tout ce que vous voulez ici. Tout ce que vous désirez. Ici, à l’inferno. Celle-ci, elle est chaude comme la braise. J’ai dû lui couper la langue pour la remettre dans le droit chemin. Une bonne chose, elle ne peut plus parler. Vous avez bon goût, monsieur. Celle-là, c’est un mystère pour moi. Je lai achetée à une bande de voyageurs. Vous savez, du style basané. Je connais même pas son vrai nom. C’est elle. Excellent choix, monsieur. Puis-je vous suggérer deux autres fi Seulement elle. Mais vous avez payé pour privatiser l’inferno. Je paie pour être discret. Cette soirée m’a couté beaucoup d’argent. Un problème avec ta voix ? Tu peux parler ? Oui. Voulez-vous que je danse pour vous ? J’ai mis du temps à te retrouver. Je suis très déçu. J’avais imaginé beaucoup de choses mais pas ça. C’est ça que tu voulais ? Que tu recherchais ? J’étais prêt à pardonner tous tes péchés. Moi aussi j’ai péché. Je vais brûler en enfer pour l’éternité. J’ai abandonné le droit d’aller au ciel. Mais c’est à cause de toi. Et toi seulement peut me sauver. Non. Si. J’ai péché car nous aurions dû finir la cérémonie. Paul, l’apôtre, l’a écrit dans les premiers Corinthiens. Aide-moi, Joanna. Je ne peux pas. Alors nous brûlerons ensemble en enfer.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *