Guadeloupe 1ere

Guadeloupe 1ere en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Salut, Hiro. Le bâtard ! Incroyable, mecs ! vues en deux jours ! On est sûr que c’est lui ? Ouais, il porte le même sweat pourri. Et c’est la Banque Régionale de Crédit de la rue Spertini. de sa race, il est trop fort ! Biondo le saurait, il l’a assommé Ouais mais je lui ai quand même tranché la moitié du pied. Espèce de larve ! Regarde, regarde là ! Combien pèse un de distributeur ? Comment je le saurais Le trajet est confirmé. Ils acheminent l’argent des supermarchés tous les vendredi. On a de la chance, on pourrait même se faire €. Soucis, notre ami n’est pas d’astreinte avant la fin du mois. On peut le faire avant ? Et non. Pourquoi ? Demain, c’est vendredi. Et qui débranchera l’alarme ? On a besoin d’un type comme ça, Ricca. J’aimerais l’avoir dans l’équipe. T’imagines ? mais qui c’est ? Il faut qu’on lui parle. Mec ! C’est à Nunzia que nous devons parler ! Pour dire quoi ? Je ne vais pas m’humilier devant les Napolitains. Tentons de parler à Marcellone. Il pourrait nous prêter . C’est ça, faire affaire avec un usurier ! Alors on n’a plus qu’à se faire sauter la cervelle ! Ricca ! Mamma mia ! Ça fait trente ans que tu me connais, tu ne me fais toujours pas confiance ? tu vas me dire ce que tu veux ? Je veux réussir ! Je veux que les gens s’agenouillent dès qu’ils me voient, pour que je puisse pisser sur leurs têtes ! Je veux laisser une trace, comme cet abruti sur You Tube. Tu es complètement fou. J’en ai assez d’être coincé ici, crucifié au mur. C’est un vol plané À l’intérieur du pire motel De ce tacot De cette vie de bal Allez les gars, tous ensemble ! Et comment s’en rappeler maintenant Je ne suis pas une femme Une dotée de toutes les étoiles de la vie Je ne suis pas une femme Ils ont trouvé Sergio. Avec deux balles dans le ventre. Et la marchandise ? Quoi, tu nous le demandes ? Tu nous a dit que tu l’avais. Anto, quelqu’un nous a baisé. Il faut qu’on découvre qui c’est. En fait, techniquement parlant on en a rien à secouer. , pourquoi tu ries ? Je suis le clown de personne ! Vous voulez de l’argent ? Les jours ne sont pas encore passés. Fabie, tu connais les femmes. Nunzia s’inquiète. Dis-lui de se calmer. Elle veut un peu de monnaie ? On la payera demain soir. Très bien alors. À demain soir. Oui. Allez, on y va ! Ok les gars, aujourd’hui c’est inhabituel, cette fois-ci notre ami n’est pas dans le fourgon, alors tirez s’il le faut. On conclut l’affaire avec les Napolitains, et on va manger des fruits de mer à Ostia. Tu es content, Ricca ? Mamma mia ! Allons-y, les gars. Il arrive ! Allons-y ! Stop, stop, stop ! Hé ! QG, c’est urgent ! QG ! Oh ! Fils de ! , qu’est-ce que tu fais ? Arrête ! Allez, on y va ! Bonsoir. Bonsoir. M. Ceccotti ? C’est moi. Salut, Hiro. On a trouvé la demoiselle qui marchait seule sur la Cassia Bis. Vous réalisez que c’est dangereux ? Bien sûr. Si la jeune fille a des problèmes, essayez de ne pas la laisser seule. Bien sûr, bien sûr. Il y a un programme dans la région. Non, non, tout va bien. Merci. Vraiment. Viens, entre. Merci. Et excusez-moi. Au revoir. Au revoir. Hiro, tu déménages ?



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *