Arvorig FM 91.7 Fm

Arvorig FM 91.7 Fm en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

D’accord. Es-tu mariée maintenant ? Je… Je n’ai jamais été vue avec un… Un homme ? Anna. C’est d’accord. Non, pas d’homme, mais j’ai payé à la banque du sperme. Oh. Eh bien, félicitations. Même la vieille Anna… Oh, dieu, je suis tellement désolée. C’est bon. Ils voudraient que ça soit autrement. Ca été dur avec le traitement de mam. Comment va-t-elle ? Elle me manque autant que tu me manques. Les choses ont changé au cours du dernier mois. Nous nous attendions donc à cela, mais c’est toujours difficile. Ava, je suis désolée de ne pas être revenue. Hey, je ne te blâme pas. Je veux dire, nous ne pourrions pas attendre pour sortir d’ici. Ava. C’est d’accord. Regarde… enceinte ? Leslie, c’est Jessa. Salut, heureuse de te rencontrer. Wow ! Tu sembles plus belle que sur les photos. Oh. Merci. Tu veux aller dire bonjour à mam ? Ouais, j’aimerais. C’était agréable de vous rencontrer. Ouais, viens, viens. Alors comment va le petit ami ? Mark. Mark, c’est vrai. Il est génial, merci, mam, merci d’avoir demandé. Il est vraiment spécial, et j’aimerai que tu le rencontres. Je voulais qu’il vienne avec moi mais il n’a pas pu. Mais il y a des bonnes nouvelles, la dernière dont je voulais te parler… J’ai été promue au travail. Oh mon Dieu ! Ouais. C’est suoer ! Merci. Ca m’occupe tant. Maman ? Jessa est ici pour une visite. Est-ce qu’elle peut venir te dire bonjour ? Jessa ! Bien sûr, entre ! Salut. Comment vas-tu ? Oh, tes câlins m’ont manqué. Laisse-moi te regarder. Oh, mon Dieu ! La surprise ! Je suis tellement contente pour toi ! Ouais, merci. Tu ne m’avais rien dit, Ava. Garçon ou fille, on le sait déjà ? Oui, ce sera une fille. Et je vais appeler Charlotte. Oh, bien sûr. C’est très bien. Merci. Eh bien, je suis contente de vous avoir vue mais je ne peux rester puisque Anna vous parle, comme je vais être en ville pour quelques jours, je repasserai, d’accord ? Comme il te plaira. D’accord. Je suis contente de t’avoir revue, Anna. Bon, je vou laisse en famille et je vous appellerai plus tard pour organiser quelque chose. Ok. Cela a été si merveilleux de vous voir toutes les deux.. Je suis désolée, ça faisait si longtemps. C’est ma faute, je sais. C’est à cause du travail. Dès que je rentre de Pékin, je reviens directement. Anna. Assieds-toi, chérie. Oh, maman, j’ai le vol bientôt. Je t’ai dit de t’asseoir, chérie. Je dois vous parler. Je dois vous parler à toutes les deux. Vous avez été les deux premières personnes que j’ai vraiment aimées comme chaque cellule de mon être. Vous le savez, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qui se passe ? C’est notre matin de Noël. Le miracle de notre histoire. C’est le moment. Le moment pour quoi ? Non. Non. Non. Oui. Non, nous n’aurons pas cette conversation, maintenant. Quelle conversation ? Ava, regarde-moi. Ava, regarde-moi. Je ne peux pas le faire. Je ne veux pas. Faire quoi ? Quelqu’un pourrait-il me dire ce qui se passe ? Ava ? Elle …elle… elle veut se tuer. Quoi ? Anna, chérie. Vous avez discuté de cela ? Écoute-moi, chérie, écoute-moi. C’est ce que je veux. Maman ! Trésor, j’ai été si chanceuse.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *