Radio Néo 100.0 Fm

Radio Néo 100.0 Fm en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Ajoutez à Votre Site web.

Santé ! Santé ! Conor m’a dit plus tard que sans ce premier verre, sa soirée se serait terminée autrement. Ton père est vraiment un modèle. Ce que j’ai préféré, en te voyant jouer, c’est que tes conneries dans l’autre lycée n’étaient que des conneries. C’était vraiment toi, aujourd’hui. Je t’ai aimé, aujourd’hui. Je t’ai aimé à nouveau. Tu es redevenu mon fils. Pas l’imbécile d’avant. Monte. Je te dépose. On pourra parler. Je prends le train. Fiston… Après avoir marché, j’avais trouvé un cinéma montrant un film sous-titré sur une nonne, il était… long. J’étais en retard pour les bus de retour, et c’est là que j’ai vu Conor. Je comptais le surprendre. Bien trop jeune. Désolé, mon pote. Non, non. C’est mon ami. Il est plus vieux que toi. C’est quel genre de bar ? Un bar pour adultes. Bon. Quel genre d’adultes ? Les s. Carrément. C’était pour être sûr. Je vais l’attendre. Il ne va pas tarder. Je devrais y aller. Oui, il est tard. Tout ce temps, je croyais que j’étais le seul outsider. Mais en fait, j’avais totalement tort. Bienvenue dans le train express régional. Ce train sera direct… Salut, Conor, vous êtes dans le train. J’ai failli rater ce foutu train. Bravo pour aujourd’hui. Vous avez bien joué, je crois. Merci, mais j’ai raté quelques tirs. J’étais pas au top. Ah oui ? C’est vrai ? Mais vous allez en quart de… En demi-finale. Plus de pression. Oui. Je vais aller me prendre un thé. J’aime bien le thé. J’aime pas trop le café, mais j’aime le thé, une théière ! Une grosse théière ! Une bonne grosse théière. Monsieur, c’est pas ce que vous croyez. Quoi ? Non, non. Je cherchais des toilettes, c’était le bar le plus près. Vous savez, Conor, mon ami du bar, il est très affectueux. Il n’y a aucun panneau dehors. Oui. C’est mal indiqué. Il est italien, alors il est très… Vous avez… Bon sang. Conor, je crois qu’une certaine discrétion… Je ne dirai jamais rien, monsieur. Sur rien. Jamais. Jamais. Bien. Non, monsieur. Très bien. Je vais prendre un thé. Vous voulez un thé ? Vous en voulez un ? Oui. Tu as appris ta partie ? Oui. Ned, on ne peut plus y couper… Faut se lancer. Un, deux, trois… Désolé, Conor, avant de commencer… Quoi ? C’est… Rien. Rien. T’es sûr ? Oui. Un, deux, trois, quatre… T’as pas chanté ! C’est… C’est un travail d’équipe ! Oui. T’es prêt ? Un, deux, trois, quatre… Tu devais faire la voix aiguë, et moi, la grave. C’est vrai. Tu avais soi-disant révisé. Oui, je l’ai fait. Je connais ma partie, mais… Je n’entends que ta voix dans ma tête. Ça donne envie de te suivre. Abstiens-toi. Chante ta propre partie. On peut inverser. Non, je peux chanter aigu. Alors chante aigu. D’accord. Un, deux, trois, quatre… C’était pas mal. Oui. Conor, le sport… taper dans un ballon, ça requiert un esprit calme. Tu ne dois pas être en train de cogiter, d’accord ? Qu’est-ce qui cloche ? Monsieur… J’ai parfois l’impression d’être un robot… de faire toujours la même chose. Il y a peut-être autre chose dans la vie que… Tu as un don rare, tu dois t’en servir. Récemment, j’ai remarqué que tu traînes avec d’autres gens, comme tu veux, je suppose.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *