Radio Nostalgie Avignon

Radio Nostalgie Avignon, Radio Nostalgie Avignon direct, écouter Radio Nostalgie Avignon en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Je vais les sortir la semaine prochaine. Je suis tout excitée.” “J’achète une aubergine. Ils vérifient mon compte.” Je me suis baladée dans le magasin. Ils faisaient des soldes. Des soldes chez Whole Foods. Six dollars les grammes de fraises. Parce qu’elles sont bio. Six dollars ! “C’est super cher, désolée.” “À ce prix-là, montrez-moi une photo d’un Blanc qui ramasse les fruits.” “C’est quoi, ça ?” Oubliez Jose et Maria. Je veux voir Becky et Brian dans le champ. C’est très cher de manger sain. Comment le justifient-ils ? Ils vous racontent l’histoire de l’animal que vous allez manger. Dans le rayon, on se croirait sur “ancêtres” pour les vaches. Chaque animal a son histoire. “Ce lait est sans hormones.” “Ce bœuf a été nourri à l’herbe. Ce poulet a été élevé en plein air.” “Ces animaux ont eu une meilleure enfance que moi !” “Dans le ghetto, j’avais des barreaux aux fenêtres, et ce poulet était en plein air.” “D’accord !” Je suis dans ma chambre : “Comment c’est, dehors, poulet ?” “J’aimerais grandir en plein air, mais jeux les gangs.” Ce poulet est cher, car je paye les hobbies qu’il a eus quand il était vivant ? Ce poulet coûte $ le kilo, car il a fait du violoncelle et du surf. Il est super, ce poulet ! Pourquoi le mange-t-on ? Si je devais manger quelque chose qui a eu la belle vie, garde ton poulet, je vais manger une Kardashian. Non, sérieux ! Leurs fesses nourriraient des villages pendant des mois. Les gens ne se rendent pas compte que quand on est pauvre, on n’a pas la même vie. Quand on grandit sans argent, c’est une autre vie. On doit apprendre à vivre sans certains articles de luxe. Comme la climatisation. Ou les allergies alimentaires. Cela ne fait que cinq ans que je sais que ce sont des articles. C’est fou. Plus on gagne d’argent, moins on a le droit de manger. Un pauvre mange tout ce qu’il peut, car il ne sait jamais quand sera son prochain repas. On n’a pas le droit d’être allergique ! Vous n’entendrez jamais ça dans le ghetto. “Yo, ils ont tué Mario.” “Par balles ?” “Non, des cacahuètes.” Des cacahuètes lancées d’une voiture. Ne vous méprenez pas. J’ai grandi pauvre, mais heureuse. On n’a pas besoin d’argent pour être heureux. Ça aide, c’est clair, mais jeux on n’en a pas besoin. Comme je l’ai dit tout à l’heure, petit, on ne sait pas qu’on est pauvre. Parce qu’on est entouré de gens qui vivent comme nous. On ne comprends pas. J’ai grandi dans les années . Dans mon quartier, tout le monde était pauvre. À l’époque, la seule façon de savoir si quelqu’un avait du fric, c’était d’aller voir dans leur salon s’ils avaient une série d’encyclopédies. “Je savais que Juan s’en sortait bien.” “Mais pas au point d’avoir toutes les encyclopédies.” “Nita, il a le ‘Q’ !” La moitié d’entre vous ne sait pas ce qu’est une encyclopédie, non ? Pas vrai ? C’est Internet mais en livres. C’est de là que vient le mot “Wikipédia”. Certains ne savent pas ce qu’est une encyclopédie, c’est fou ! Ils ne savent pas à quel point c’est dur de faire ses devoirs avec ça ! Faire le résumé d’un livre jeux Devoir aller à la bibliothèque, priant pour que le volume n’ait pas été volé. Mais il n’est pas là. Et vous : “Je vais inventer des trucs sur le Japon !” “Je ne sais pas !” C’est fou d’en être arrivé là avec la technologie. Avant, on avait des livres partout. On ne les lisait pas, mais ils étaient là. Maintenant, tout est dans notre petit téléphone, là. La technologie, c’est génial, mais c’est aussi nul, parfois. Vous savez ce qui m’énerve ? C’est super pour les jeunes, nul pour moi. Ça m’énerve que les enfants n’auront jamais à devoir mettre de l’argent de côté pour acheter un album ou un CD pour une chanson. Vous vous souvenez quand vous deviez faire le ménage ? Vous entendiez une chanson sur un truc qui s’appelait la radio, ou MTV, et vous étiez : “Je le veux !” Il fallait économiser dollars, et espérer que l’album serait génial. Car si vous achetiez un CD qui n’avait qu’un tube : “Merde !” On ne s’en remet jamais ! J’ai dépensé dollars pour Whoomp There It Is. dollars ! J’ai cru que Tag Team allait revenir. On ne les a jamais revus ! Rico Suave. Je pensais avoir bien deviné. Mais la technologie n’a pas que du bon. Il y a des mauvais côtés. J’imagine que tout le monde ici s’est fait avoir par le correcteur automatique. À un moment ou un autre. On n’est pas bêtes. Pourquoi notre téléphone veut énerver nos amis ? C’est nul quand on écrit dans une autre langue. J’envoie des textos en espagnol à ma sœur. L’autre jour, je lui envoyais des textos. Je voulais écrire pendeja . Pour ceux qui ne savent pas, pendeja est un terme d’affection. D’accord ? Vous savez ? Ça veut dire “salope”, mais ça dépend comment vous le dites. Ça peut être : “Salope !” Ou bien : “Salope !” Je suis du genre : “Salut, salope !” Je lui envoie un texto : “Salut, pendeja “. Elle répond : “Pourquoi tu m’appelles un pendentif ?” “Tu es bête, ou quoi ? T’es le pendentif numéro dos .” Pire encore jeux il y a quelques mois, une amie m’a envoyé la vidéo d’un chiot. J’adore les vidéos de chiots. Je réponds : “Ti hi hi, j’adore les chiots.” Le correcteur a changé “Ti hi hi” par “Hé Juif Juif.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *