Europe 1 Avignon

Europe 1 Avignon, Europe 1 Avignon direct, écouter Europe 1 Avignon en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Car votre corps et votre cerveau, à ce moment-là, il n’y a plus rien. Il n’y a plus rien, mais vous avez quand même jeux Il n’y a rien. On est tous comme ça jeux Ce n’est pas digne. Personne n’a l’air cool. Tout le monde est comme ça. Tout le monde dans la même position. Personne n’est cool en vomissant. Personne ne fait jeux Personne. Nous sommes tous réduits jeux à une tonne de douleur. C’est fini. Ça fait tellement mal. Il n’y a plus rien. Pourquoi tu t’en rends pas compte ? Oh, mon Dieu. Je suis en train de mourir. Je meurs. Je ne sais même pas jeux Et j’ai vomi du sang. Ouais, c’est pas bon. J’ai paniqué. Je me suis dit : “J’ai une hémorragie interne. Je dois aller à l’hôpital.” J’ai appelé mon ami Mick : “Mick, t’es où ?” “Chez moi. Qu’y a-t-il ?” “J’ai besoin de ton aide. J’ai trop bu hier soir.” Il m’a dit : “Oui et ?” “Ce matin, j’ai beaucoup vomi.” “Oui et ?” “Après, j’ai vomi du sang.” “Oui et ?” “C’est tout, Mick. J’ai vomi du sang.” “Pas de bol, Trevor. Tu vas faire quoi ?” “Je vais aller à l’hôpital, Mick.” “Je ne sais pas si c’est nécessaire. Il y avait beaucoup de sang ?” “Du sang, c’est du sang. Comment ça ?” “Je comprends, mais il y en avait beaucoup ou juste un tout petit peu ?” Mick ne m’a pas emmené à l’hôpital. Il a décidé de me rejoindre avec des bananes et du pain blanc. Il m’a forcé à manger ça. Le soir, j’avais un autre spectacle. J’ai été mauvais, c’était horrible. Après, je suis sorti de la salle. Qui m’attendait dehors ? Mon bon ami Mick. Il m’a dit : “Comment ça s’est passé ?” “C’était horrible, Mick. C’était horrible. J’ai cru mourir.” “Oh, c’est dommage. Tu veux en parler autour d’une pinte ?” “Quoi ?” “On va prendre un petit verre.” “C’est fini les tout petits trucs. Jamais plus.” “De quoi tu parles ?” “Mick, j’ai cru mourir. Je ne vais pas boire.” “Arrête, c’était juste un mauvais jour.” “Oui, et j’aimerais en vivre d’autres. Je ne te suis pas.” “Trevor, fais pas jeux ” “Fais pas quoi ?” “Fais pas ta gonzesse.” C’est là qu’il m’a perdu. Je sais ce qu’il essayait de faire. Les mecs font tout le temps ça. Balancer la phrase : “Fais pas ta gonzesse.” Parce que ça implique qu’on est faible. Oui, fais pas comme celles qui ont des vagins. Les vagins sont faibles. Oui, fais pas ta gonzesse. Les mecs disent ça et on fait ce qu’ils veulent. “Fais pas ta gonzesse, parce qu’elles sont faibles.” Mais pourtant, personnellement, je pense que les vagins sont l’une des choses les plus fortes que j’aie rencontrées dans ma vie. Fais pas ta gonzesse ? Vous avez déjà croisé un vagin ? Le vagin est l’un des plus puissants jeux Vous savez que les vagins peuvent lancer des révolutions et mettre fin aux guerres. Même à un niveau physique, le vagin est l’une des choses les plus fortes qui existent. Pratiquement indestructible. Plein d’hommes ici ont raconté comment ils ont vaincu le vagin. Vous savez quoi ? Ils mentent. La détentrice du vagin vous a peut-être donné l’impression que vous aviez vaincu le vagin, mais il est bien en vie, mes amis. Quand des gens disent ça, je dis : “Tu sais à quel point le vagin est impressionnant ? Tu sais à quel point il est fort ?” Les hommes cherchent à l’opprimer depuis longtemps parce que le vagin est terriblement puissant. Vous vous rendez compte que des êtres humains sortent d’un vagin. Des êtres humains en sortent et il continue à fonctionner comme prévu. Vous voyez à quel point c’est impressionnant ? Je ne sais pas si je suis le seul. Vous comprenez ? Un être humain sort du vagin. Et il continue à fonctionner. Il continue à fonctionner après qu’un humain en sort. Vous dites que c’est faible ? Un humain sort du vagin. Il suffit de mal s’asseoir sur un pénis pour qu’il se casse. On devrait dire : “Fais pas ton pénis.” “Fais pas ta gonzesse.” J’aimerais être un vagin. Vous êtes sérieux ? On devrait dire : “Fais pas ton pénis”. L’Écosse m’a appris tellement de choses. Un bel endroit, de belles personnes, riche en culture. Mon truc préféré, c’était tenter d’apprendre l’accent écossais. Je le massacre, mais pas grave. Ça m’amuse. Quand je voyage, j’essaie de parler aux gens avec leurs accents pour voir s’ils me grillent. C’est l’un de mes jeux préférés. J’allais dans un magasin à Édimbourg et je faisais : “Bonsoir. J’aimerais acheter une paire de chaussures.” Il me disait : “D’où venez-vous ?” “Je viens d’Écosse.” “Oui, de quelle ville ?” “Johannesburg.” J’aime les accents, pas seulement parce qu’ils sont drôles et sont intéressants à faire. J’aime les accents parce que ça m’impressionne toujours de voir leur pouvoir sur nous, sur nos esprits. Quand quelqu’un parle d’une façon, ça change notre impression sur lui en bien et en mal. On le fait tout le temps. Quand les gens parlent dans la rue, on les voit différemment. Quand les leaders mondiaux parlent, on les voit différemment. Barack Obama en est l’un des meilleurs exemples. Barack Obama était de loin le président le plus cool de toute l’histoire. Dans tous ses faits et gestes, vous voyez ? Cette confiance, son sourire, son style. Quand on voit Barack jeux On le voit dans les petites choses, par exemple, quand il descend d’Air Force One. Il le faisait de manière unique.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *