France Bleu Auxerre

France Bleu Auxerre, France Bleu Auxerre direct, écouter France Bleu Auxerre en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Non. C’est pas une solution. Mon dieu, non! Oh, mon dieu! Fred! Fred! Mes enfants ils sont là! Y a mes enfants là-dedans! Seigneur! Oh! Faut que j’aille les chercher. Écoutez, Lee. et si vous essayez– Je vous– Je vous tiens au courant. Je suis là. C’était une grosse soirée. Il y avait de la bière. Il y avait un pétard qui tournait, et de la cocaïne. De la Cocaïne? Ouais. Okay, continue. bon, notre piaule à moi et à Randi elle est au rez-de chaussée, et les gosses sont au premier, alors Randi elle pète un boulon et elle fout tout le monde dehors à heures. ou à heures. et après… ben elle se remet au pieu. alors voilà je monte faire un bisou aux enfants, et je me rends compte qu’on se les gèle carrément là-haut , mais le chauffage central ça lui dessèche les sinus à Randi, et ça lui file des migraines de dingue. alors je redesends et je remets une bûche ou deux dans la cheminée, et je vais regarder la télé, mais je vois que j’ai plus de bière. et moi je suis toujours en train de me cailler, je rajoute encore deux trois bûches dans la cheminée , pour essayer de réchauffer un peu la maison pendant que je sors. et il faut que j’aille au supermarché, mais je suis trop pété alors faut surtout pas que je prenne le volant. Donc je fais le trajet à pied, aller-retour minutes. mais à mi-chemin j’essaye de me rappeler, si j’ai bien mis le pare-feu devant la cheminée. Mais je me dis que ça va aller. alors voilà je continue mon chemin. et, euh, voilà, c’est tout. Y a une bûche qu’a dû rouler sur le plancher. et après les pompiers ont pu sortir Randi du feu. Elle était évanouie au rez-de-chaussée. et, euh– ils ont dit que la chaudière avait explosé, c’est ce qui les a empêché d’y retourner. Et… après je m’en souviens plus voilà. D’accord, Lee, c’est tout pour l’instant. On te téléphonera si on a du nouveau ou si on a des questions à te poser. tout du moins si les indices te mettent hors de cause, ce qui sera vraisemblablement le cas. Quoi, c’est tout? Écoute, Lee, tu as fait une terrible erreur. comme sans doute pas mal de gens cette nuit. On va pas te crucifier pour ça. C’est pas un crime d’oublier de mettre un pare-feu devant la cheminée. Quoi, comment ça, je suis libre? A moins qu’on vienne à apprendre quelque chose qu’on sait pas déjà, oui. T’as quelqu’un pour te ramener quelque part? Joe? Ou alors ton père? Ouais. Désolé. Okay. Il a une arme! Pose ça. Pose ça! Mettez le à terre. Mettez le à terre. Ah, je vous en prie! Calme toi. Calme toi. Il faut lui passer des menottes. Reste par terre. Reste par terre. Bouge pas, reste par terre. Allez viens on s’en va. Au revoir. On va où, à l’orphelinat? Ta gueule. Qu’est-ce que j’ai fait? Tu te tais, c’est tout. Bon, on a plein de trucs à faire. Et pour le bateau? On va aller voir George et lui en parler. Ça sert à rien de le garder si personne s’en sert. Moi je vais m’en servir. Il faut pouvoir l’entretenir. C’est à moi. Je vais l’entretenir. Non, tu sais pas de quoi tu parles. Tu peux pas t’en occuper tout seul. Quoi? C’est mon bateau maintenant non? T’es qu’un mineur. T’as pas le droit de le sortir tout seul. Je suis nommé fiduciaire. C’est moi qui vais devoir payer les traites– “fiduciaire” ça veut dire quoi? et voir pour l’inspection. que je m’occupe de tout ce qui te concerne jusqu’à ce que tu — donc le bateau, que je veuille ou pas, t’as le droit de le vendre? jusqu’à ce que t’ai ans. J’en sais rien. Mais je vais y réfléchir. De la merde ouais. Sois pas si sûr de toi. On a personne pour tenir la barre et toi t’as ans. J’aurai ma licence cette année. On s’en fout, t’es un mineur. Tu peux pas tenir seul la barre d’un bateau commercial. Ça va sûrement coûter un bras, je dois me démerder pour gérer tout ça, et je vais pas rester pour ça. On s’en fout que tu restes. Patty, si tu continues comme ça, je vais te foutre une branlée moi. Super éducation. Quoi? T’as dit quoi? J’ai dit: “super éducation”. Je t’emmerde! Hé, hé, hé, hé, hé! Fais pas chier, espèce de connard!. Hé, c’est bon, c’est bon. Ça va, ça va. C’est à toi que je vais foutre une branlée, espèce de sâle con va. Ça va. Ça va. C’est toi le connard. -Merci. Merci. Ça va. Espèce de crétin. Tonton, t’es complètement taré ou quoi? Monte dans cette de bagnole. Je peux obéir que si tu débloques la porte. La ferme. C’est pas que le moteur risque de lâcher demain, mais Joe disait qu’il tombe en panne sans arrêt et que c’est une vraie merde. Ouais mais on va peut-être y jeter un oeil– Écoute il y a peut-être une somme allouée pour ça, mais– y jeter un oeil ce weekend. C’est en suspens pour l’instant. Non je peux très bien m’en occuper pour tout ce qui est entretien en général, mais le moteur va lâcher et je dirais dans peu de temps. D’accord je m’en occupe. Il y a aucune somme allouée pour un nouveau moteur. Est-ce que tu connaîs quelqu’un qui pourrait le reprendre. Mais attends, j’ai pas l’intention de le vendre. On va vivre à Boston, de toute manière. Quoi? Depuis quand on va aller vivre à Boston? Tu te calmes okay? Bon, c’est vous qui voyez, mais il va vous mettre sur la paille si vous faites rien.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *