France Bleu Champagne

France Bleu Champagne, France Bleu Champagne direct, écouter France Bleu Champagne en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Je vois. D’accord. Je vous remercie. Tu me passes une serviette? Ouais. Ouais c’est bien ça– mais qu’est-ce que je dois faire pour — pour faire transporter son corps au– excusez-moi, monsieur Chandler, mais je suis pas sûre que Patrick doive entendre. Non– Il y aucun problème. Pardon. Je comprends pas. Pourquoi c’est plus cher d’emporter son corps à Manchester? Vous allez faire sept minutes d’autoroute c’est pour ça que ça coûte plus cher? Et combien que ça coûterait si le corbillard prenait la ? C’est dingue! C’est à ça qu’il pense là? Non, c’est normal. Merci tonton. Pas de quoi. Merci, Monsieur Chandler. Pas de quoi. Alors… on va oublier l’abus de langage. On va aussi oublier la violence. Mais je veux que tu arrêtes de venir à l’entraînement quelques jours. Je ne veux pas de toi sur la glace. Pour ête honnête avec vous, monsieur, j’aurais besoin de distraction ces temps-ci. Le hockey n’a rien d’une distraction. Quand on est sur la glace, on y est, on n’est pas ailleurs. D’accord, alors tu vas prendre quelques jours, et on reparlera de tout ça. Écoute. Moi aussi à ton âge j’ai perdu mon père. Alors… Je sais ce que tu traverses. Si tu veux passer discuter un peu, ou si t’as besoin de vider ton sac, ou de tailler le bout de gras, t’es le bienvenu. Ça t’embête si je mets un peu la radio? Non. Ils sont bons non? Les solos de gratte sont plutôt nuls, mais à part ça c’est plutôt cool. J’en sais rien moi, je trouve qu’ils jouent tous pareils. Où on va là? On va passer chez le notaire. Pour quoi faire? On va lire le testament. Faut que je sois là moi? Je crois pas non, mais c’est mieux si t’es là. A qui tu crois qu’il a laissé le bateau? Je suis sûr qu’il t’a tout laissé à toi. Je comprends pas là. Quel point vous pose problème? Je peux pas être le tuteur. Hé bien… euh– Je veux dire, je peux pas. Je croyais en toute sincérité, que votre frère Joe en avait discuté avec vous. Non. Il a rien dit. Non. Euh, je– je– je suis désolé mais je suis un peu pris de court. Il peut pas vivre avec moi. Tout ce que j’ai c’est une chambre. Hé bien Joe a tout prévu pour que Patrick ne soit pas dans le besoin. Nourriture, vêtements, etc. et la maison et le bateau sont tout à lui. Je peux pas faire la navette de Boston tous les jours jusqu’à ses ans. Je crois qu’il avait en tête que vous déménageriez. Que je déménage où ça? Hé bien si vous regardez– Ici? Comme vous le voyez votre frère a tout planifié avec énormément de soins. Il a pas dit ça– Si. Il a pas pu vouloir dire ça. Il a prévu dollars rien pour que vous puissiez déménager. et il y a une petite somme de côté pour que, enfin, dans laquelle puiser, hum. à titre de revenus. Ah– pendant que vous vous installez. enfin si toutefois… vous acceptez. Et mon oncle Donny et ma tante Teresa? Joe ne pensait pas que Patrick avait un lien particulier ou d’affinités avec eux– Je comprends pas. et je crois, vous ne l’ignorez pas, ils sont dans le Wisconsin maintenant, il me semble. Le Minnesota. le Minnesota. lMinnetonka, dans le Minnesota. C’est ça. Il me semblait que vous aviez tout même passé du temps ici pendant toutes ces années. J’étais là qu’en cas de pépins. Okay je m’occupais de temps en temps de Patty, ouais, quand Joe était à l’hôpital et que mon père était trop vieux, mais on– Non, il devait le confier à Donny. Je suis là qu’en cas de pépins. Enfin je ne saurais que répéter ce que j’ai déjà dit… Je suis très étonné qu’il ne vous en ayez pas parlé, prévoyant comme il était. Ouais parce qu’il savait ce que je lui aurait dit s’il m’avait sorti ça. Une fois! C’était une fois! Oh, une fois rien. C’était rien qu’une fois. Il faut que tu touches ce carré, sinon tu vas encore chialer. C’est bon. Oh! Hé! Vous pouvez pas faire moins de bruit bande de cons? J’ai les gosses qui dorment là. je suis désolé. On va faire attention là. Lee, tu peux virer tous ces abrutis de chez moi s’il te plaît? Ouais, d’accord. Randi, je vais les foutre dehors. Vous avez vu sur quel ton elle nous parle, ! C’est vrai. Hé! Je plaisante pas bande d’enfoirés! C’est heures du matin . Dis à ces connards de se rhabiller, et fous les dehors! On est habillé. Désolé les gars, elle le pensait pas. elle s’excusera plus tard. Vaut mieux qu’on se casse, mon vieux. Je t’appelle demain. Ouais d’accord. Lee. Merci frérot. Prends soin de toi! D’accord! Dis à Randi qu’on est désolé. Bonsoir! Attention sur la route les mecs. On est désolé! T’as vu Jupiter? Hé, Tommy! Hé, Joe! Désolé les gars! Vas y. Je te dis que c’est Jupiter, espèce de débile. T’as vu l’étoile polaire. Juste là. Où ça? Enfin au nord quoi. Je rangerai demain matin. Alors t’as vu Jupiter, espèce de connard? Viens. Va chier. Allez allez. Lee. Lee, personne n’a pu comprendre ce que vous avez vécu. Si je peux me permettre. Si vraiment vous estimez que vous ne pouvez pas prendre ça en charge , hé bien , c’est, c’est — votre droit vous savez. Évidemment. Et sinon il irait où? Patrick, tu veux que je t’apporte un verre de soda ou autre chose? Non, merci. C’est gentil. Je ne sais pas ce qui se passe avec la mère de Patrick. Non. Je ne sais pas trop où elle est, si elle serait éventuellement apte à..



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *