Hit Mix Radio 99.5 FM Chambéry

Hit Mix Radio 99.5 FM Chambéry, Hit Mix Radio 99.5 FM Chambéry direct, écouter Hit Mix Radio 99.5 FM Chambéry en direct

effrayant. C’est un faucon ? C’est mon ami, Tiberius, il va nous aider. Il ne nous mangera pas, on en a discuté. Si on sort sans laisse, on se fera prendre par un filet, ou pire. Oui, par un faucon ! On perd du temps ! Max a besoin de nous. Petite, Max ne sait même pas que j’existe. Ça m’est égal. Je l’aime, je l’aime de tout mon cœur ! Et je pars à sa recherche, peu importe qui vient avec moi. Alors, qui vient avec moi ? Bon, très bien. Franchement, les gars, je n’arrive pas à le croire. Quand je me suis pris les griffes dans le rideau, qui m’a décrochée ? C’est Max. Buddy, Mel. Après votre opération, qui vous a dit comment vous asseoir ? C’est Max. C’est Max ! Et quand ce chat anonyme a voulu croquer P’tit Chou, qui l’a sauvé ? C’était pas un chat anonyme, c’était toi ! L’identité du chat anonyme est hors sujet, l’important, c’est qui l’a sauvé. Max ! Il faut le sauver. On doit aller sauver Max ! Allons sauver Max ! C’est lequel, Max, déjà ? Vilain oiseau ! Gentil petit gars. Gentil petit gars Jeux Je l’aime bien, cet oiseau. T’es un fou, toi. Allez, il faut rejoindre la rive. Je ne connais que la nage du petit chien, et je ne suis pas doué. Nage, Titoutou ! Au secours ! Attrape la bouée ! Je n’y arrive pas. Courage ! Tu t’en sors Jeux pas très bien, mais tu ne te noies pas, c’est déjà ça. T’y es presque ! Merci, Duke. Pas de problème. Enfin, on rentre à la maison. La maison, c’est pas là-bas ? Je le crois pas ! Ils vont à Brooklyn. Il paraît que tout le monde y va, maintenant. C’est devenu tendance. Je parle pas tendance résidentielle des hipsters, je parle de vengeance, Tatouage. La mort est en route pour Brooklyn, et elle a de grandes dents et une queue en pompon ! Allez ! Comment allez-vous ? Comment ça va ? Cul sec ! C’est quoi, cet endroit de ouf ? L’appart de Papy. Son maître n’est jamais là, alors c’est hyper hype. Papy connaît tout le monde. S’il veut bien nous aider, Max est quasiment retrouvé. Cool. Fabuleux. Dis-moi que t’as filmé ça ! Un peu, mon neveu. Salut, Peanut. Papy est dans le coin ? Il est là-bas. Salut, Papy. Bouillasse et patates douces. C’est qui ? Quoi ? Salut, Buddy. Comment tu te sens, vieux ? Paralysé. Chouette. Ecoutez, monsieur Papy, on a enlevé notre ami Max. Il serait perdu dans les égouts. Buddy a dit que vous pourriez peut-être nous aider. Sûr, je connais un gus dans les égouts, mais Jeux je sors plus de chez moi. On perd notre temps. Qui a dit ça ? C’est moi. Je ne voulais pas vous vexer mais Jeux vous vous êtes vu ? Visez un peu ce qu’on semble avoir là. Mézigue, j’aimerais bien zyeuter. Myron, mirettes ! Bibi, je reluque du mimi. Ce que j’arrive à reluquer, c’est flou, mais chou. Ma p’tite dame, c’est ma ville, je retrouverai votre ami. La fête est finie ! Myron, aspiro ! D’où tu viens, mon ange vaporeux ? Coco, je suis un chat. Personne n’est parfait. J’ai trop les crocs. Purée, vise un peu ce sandwich ! Voyons si notre talent agit. Ça va aller, tout va bien. On retrouvera notre chemin. On descend du noble loup. On a un flair ancestral qui, sans plus tarder, va se manifester, et nous ramener chez nous ! J’ai trop hâte ! C’est parti. Ça vient ? Attends. Je sais pas trop. La légende disant qu’on descend du loup est peut-être fausse. Un chiot a dû sortir à sa mère : “D’où on vient ?”, la mère a fait : “Ouh Jeux ” et le petit a dit : “Du loup ?”. Et elle a dit : “C’est ça.” Saucisse ! Tu sens ça ? Ouais, t’as raison. Saucisse ! Qu’est-ce qu’on attend ? On arrive, ma jolie ! Abaisse la rampe, cornichon. C’est qui, eux ? Y a Coton-Tige, Bourre-Pif, Boudin Noir, Tête d’Œuf, Œil de Lynx, Joe le Cochon Dingue et bien sûr, ma copine Rhonda. % tout faux. Ça me va. C’est parti, mon kiki. Roulez, jeunesse ! Mon instinct d’oiseau me crie de ne pas suivre un chien à roulettes. Monsieur Papy, on ne devrait pas descendre dans les égouts ? Suivre le chemin des humains prendrait des jours. Vous avez le temps, mais pour moi chaque seconde compte, alors, on emprunte le passage secret. Le passage secret de la mort qui tue. Bon, on remballe. Venez ! Amenez-vous ! P’tit Chou. On traîne pas. Arrêtez ! Regardez ailleurs ! Activez,



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *