France Bleu Pays De Savoie 103.9 FM Chambéry

France Bleu Pays De Savoie 103.9 FM Chambéry, France Bleu Pays De Savoie 103.9 FM Chambéry direct, écouter France Bleu Pays De Savoie 103.9 FM Chambéry en direct

Bravo, Duke. J’aime pas dire ça car c’est dégradant pour nous, mais t’es un vilain chien. Katie ne va pas apprécier. Moi, aller à la fourrière ! Quoi ? Qu’est-ce que t’as ? Katie m’a Jeux elle vient de m’en faire sortir. Et si j’y retourne, c’est la fin du voyage, pour moi. Pourquoi ? Qu’y a-t-il, Maria ? Maria, ton visage reflète mille chagrins. Qu’y a-t-il ? Je me suis retrouvée face à la pire chose au monde ! Quoi ? Dis-moi, Maria ! Dis-moi vite ! Je ne supporte plus cette attente ! La solitude. Je te vois, l’écureuil ! C’est notre territoire, on a marqué cet arbre. N’essayez pas de vous cacher Jeux C’était quoi, ça ? Les gars, où est Max ? Personne ne vous aime, les écureuils ! Sérieusement, où est Max ? Reste zen, petite, il est juste Jeux Il n’est pas là. Pas de souci. Je l’ai entendu crier quand il a disparu dans les buissons. Max a disparu ? C’est mauvais, très mauvais. Si c’est l’amour de ta vie, tu dois aller le retrouver ! Sauve-le ! Sauver l’amour de ma vie ! J’arrive, Max ! Chloé, si on demande, je vais sur le toit rechercher Max. T’as vu ça ? Attends-moi une seconde. Bonjour, petit lapinou, tu fais quoi au milieu de la route ? Lapinou ! A quoi tu joues ? Mais que Jeux Sauve ta peau ! Ferme-la, humain ! A l’attaque ! Foncez ! Attends-moi ! Lâche-moi, cochon ! Dégage ! Il se passe quoi ? J’en sais rien. Brutus, où t’es ? On s’arrache, je vais te sortir de taule ! La révolution est en marche ! Libres à tout jamais, domestiqués, jamais ! Qui conduit ce truc ? On se tire ! Vous êtes qui ? Qui on est ? Nous, qui on est ? On est les Frères des Gouttières, rejetés par nos propriétaires et en quête de vengeance ! C’est comme un club, où on mord et on griffe. Emmenez-nous. Pas question, mascottes. Vous empestez la domestication. Vous avez choisi votre camp, vous finirez en barbecue. Arrête ! Qui tu traites de mascottes ? Je ne suis pas une mascotte, y a erreur. On est comme vous, on hait les humains. Oui, grave. Faut pas me lancer sur ce sujet, hein Duke ? C’est pour ça qu’on a cramé nos colliers. On les a carbonisés. Et on a tué nos maîtres. Ouais Jeux Là, tu pousses un peu. Non, ils kiffent. On les a dégommés. Bang, bang, à pattes nues. Si j’avais un sou pour chaque maître que j’ai tué, j’aurais un sou, vu que j’ai tué que celui-là. Vous êtes sans pitié ! Vous me rappelez mon pote Ricky, sauf qu’il est mort. Respect, mon Ricky ! C’est sûr, notre lutte aurait besoin de costauds. Je vais vous dire, on vous tire de taule, mais vous bossez pour moi. Ça le fait. Joli challenge. O.K., c’est parti. Tous aux égouts ! Aux égouts ? Vous attendez quoi ? Je ne blague pas. J’ai dit : tous aux égouts ! Vive la révolution, bouffons ! Je vais y arriver. Où es-tu, Max ? Vous semblez avoir besoin d’aide. Qui a dit ça ? Par ici ! Dans cette sombre et sinistre remise. Je peux voir à des kilomètres. Si vous me libérez, je retrouverai votre ami. C’est vrai ? Vous êtes exquis. Vous êtes exquise, vous aussi. Merci, monsieur l’inconnu. Mais pas mielleuse. Il y a un parfum salé, musqué. C’est tout moi. Je vais vous sortir de là. C’est ça. Franchissez ce tas d’os. Le tas d’os. D’accord, voilà. J’espère que Max va bien. Vous êtes un petit plat attentionné. Plat ? J’ai pas dit ça, j’ai dit “pote”. Je voulais dire “plat” Jeux pas “pote”, VOUS me comprenez. Quelle chance d’être tombée sur vous Jeux Tiberius. Oui, c’est une aubaine pour vous, cette rencontre avec moi. Otez mon capuchon. La chaîne ! Vous avez voulu me manger ! Désolé. J’espère bien ! Vous méritez d’être enfermé. Vous êtes un vilain oiseau. J’y peux rien, je suis né avec un instinct de tueur. Ce n’est pas une excuse. C’est vrai. Même pour un prédateur, je suis égoïste. Je suis un prédateur égoïste. Pas étonnant que je n’aie pas d’amis, personne. C’est sans espoir. Non, il ne faut pas pleurer. Désolée de vous avoir crié dessus. Enlevez-moi cette chaîne. Cette fois, je vous aiderai, c’est promis. Tiberius, ça va avoir l’air vraiment horrible, mais Jeux je n’ai pas trop confiance. Mais tout le monde mérite une seconde chance et vous êtes un vieux solitaire, aux manières bizarres car vous vivez bizarrement sur un toit. Alors, écoutez : si vous retrouvez Max, je serai votre meilleure amie ! Ma meilleure amie ? Vous et moi ? Ça me plaît bien. Allons-y. Ce Max, à quoi il ressemble ? Marron et blanc, le poil ras, beau avec un air coquin. Il a l’œil pétillant. Il a l’air à croquer. Si vous saviez à quel point. Je veux dire Jeux Quoi ? N’importe quoi, tais-toi. Si mon maître arrive, mettez le capuchon et faites semblant d’être moi. D’accord, merci ! Cette odeur est affreuse Jeux affreusement bonne ! C’est super, j’adore cet endroit. Quel est le mot de passe ? Le mot de passe ? Regardez-moi. Je suis votre chef. Le chef ne donne pas le mot de passe. Le chef invente le mot de passe, crétins ! Je vais en inventer un illico. Le nouveau mot de passe est : “Demandez pas le mot de passe au chef” ! Suivez-moi. Bienvenue dans les bas-fonds, les amis : le repaire des Frères des Gouttières. Frères et sœurs, j’arrive de la surface avec deux nouvelles recrues. Ces lascars sont des tue-maîtres. On se calme !



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *