Oxygene Radio 103.3 FM Angers

Oxygene Radio 103.3 FM Angers, Oxygene Radio 103.3 FM Angers direct, écouter Oxygene Radio 103.3 FM Angers en direct

j’ordonne la retraite. Revenez vivants. C’est un ordre. Pour les nôtres et le royaume. Repli vers le point d’exfiltration. Transports en route. Nyx ! On doit partir. On a des ordres ! Oui. Au secours ! Nyx ! L’idiot. Nyx ! Crowe. Il faut y aller. C’est une blague. Ça va m’arracher les tripes. Tu préfères marcher ? Allez, comme à Galahd Canyon. Libertus ! Luche, au rapport. L’ennemi semble se retirer, monsieur. Tu m’as encore sauvé. Je le mets sur ta note. Essaie de te reposer. Tu as ignoré l’ordre de retraite. Pour les miens et le royaume. Tant qu’il me reste de la force, c’est là mon seul ordre. Ne te fourvoie pas, Nyx Ulric. Si force tu as, c’est que le roi te la prête. Seul, tu n’es rien. Tu seras réaffecté. Oui, Majesté. Alors que la victoire était acquise. Une retraite aussi abrupte qu’inexplicable. Le risque demeure, cependant. Ils peuvent frapper à tout moment. Majesté, la porte Ouest nous alerte. Un prétendu légat impérial demande audience. Le légat de Niflheim est là, Majesté. Bien le bonjour. Bonjour ! Bonjour à vous, et à vous. Ravi, mes chers Luciens. L’audace de Niflheim est bien grande. Envoyer le chancelier lui-même ? Sans l’ombre d’une escorte ? Quel honneur que d’être reconnu par le grand roi Régis. Permettez cependant que je me présente. Ardyn Izunia, Chancelier de Niflheim et votre humble serviteur. Je viens à vous, en ce jour favorable, pour vous offrir les conditions de la paix. La paix ? Vous l’aurez nul doute deviné, notre récente manœuvre n’était pas une retraite stratégique. Voyez-y la preuve de la bonne foi impériale. Comme vous, nous désirons mettre un terme à cette guerre absurde. Réellement ? Certes, oui. Nous ne demandons qu’une seule concession. Exception faite d’Insomnia la grandiose, Lucis doit abandonner tous ses territoires à l’autorité de Niflheim. Insomnia ! Joyau de la couronne, et du royaume lucien. Mais quel sot. J’oubliais. Un autre petit détail. Votre fils. Le beau prince Noctis de Lucis et la jolie princesse Lunafreya de Tenebrae jeux Ils seront mariés. Sa Majesté se rembrunit. Croyez bien que la Princesse vous conserve toute son estime, depuis douze longues années. Je te préviens. Ici, on n’aime pas l’insubordination. Rends-toi service. Regarde autour de toi. Vois donc à quoi ça ressemble, un siècle de paix. Une paix durable, grâce au Mur et à rien d’autre. On n’a pas besoin de vous autres, les immigrés. À sauter partout, à jouer les héros de guerre. Alors, Glaive ? Dure journée à la porte ? C’est ta faute, s’il a échoué là-bas. Piètre accueil, pour un héros. Ne parlons pas de ta tenue. Ça va avec mes yeux. C’est quoi, ça ? De la bouse de chocobo ? Boucle-la ! On n’est pas à Galahd. Ici, ils aiment ça. Tu trahis tes racines pour quelques gils de plus. C’est beau. Libertus, tu as remercié Nyx ? Arrête, Crowe. Pas de ça entre nous. Il m’aide, je l’aide. C’est comme ça. Tu trouves aussi du soutien ailleurs ? Ce n’est pas de trop. Pour les nôtres ! Et le royaume. Et le royaume. Alors, Nyx le Garde-Porte. Ça se passe bien ? C’est fabuleux. Vous aimeriez. Les gars sont adorables. C’est ça. Ils détestent les étrangers, on le sait. Ils n’ont que ça, et leur ennui. L’ennui, c’est pas mal. Ça accompagne la paix. Je me bats pour que les Galahdiens connaissent l’ennui. Fais donc. Mais ne meurs pas. Je te suis redevable. Vraiment. Que serait le Glaive sans son héros ? Ne parle pas comme ça quand on boit. On a fait détaler les Niffs, après tout. Ils n’ont pas fui. Ils jouent avec nous. Tu casses l’ambiance, Luche. On sait. Ils ont envoyé un légat à la Citadelle. Pour parler reddition ? Oui, la nôtre. Quoi ? Mon cul, oui ! Non ? Réfléchis. L’empire a épuisé Lucis. C’est le moment propice. Nous perdons la guerre, Majesté. Lucis ne peut compter sur le Kingsglaive seul. Accepter l’armistice serait peut-être avisé. On parle de par-delà le Mur Nouveau. Ici, nul besoin de paix, tant que le Mur tient. Et si les choses empirent, il reste le Mur Ancien. Certes, mais on parle là de faire cesser tous les combats. Un simple compromis jeux Ce serait un mauvais choix. On ignore les intentions de Niflheim. Soyons lucides, les Murs ne sont pas impénétrables. Nous n’avons que peu d’alternatives. Le Mur Nouveau tient son pouvoir du trône. Je le maintiendrai encore quelques années, s’il le faut. Mais le Chancelier a dit une vérité, au moins. Nous sommes vieux. Et le Mur Ancien jeux Je ne saurais le commander d’une main affaiblie. Et je n’ai pas la force de lancer l’offensive qui nous sauvera. Alors, un choix s’impose. Qui protègerons-nous ? Aide Mère ! Pourquoi tu ne vomis jamais, toi ? Ça fait tâche. C’est un art ancien, secret, royal. Sincèrement. Libertus ! Nyx ! Venez voir ça. L’agitation est grande depuis l’annonce des conditions de paix acceptées par Lucis après la visite du chancelier Izunia. Le traité donnera pouvoir sur tous les territoires à Niflheim, avec Insomnia pour seule exception. En retour, l’empire assure que la capitale sera laissée en paix et que les hostilités cesseront. Ce serait la fin de cette longue guerre. Tous ces combats. Pour rien. Glaives. Tous en salle d’assemblée. Immédiatement. Le roi a parlé, vous l’avez entendu. Toute terre par-delà le Mur reviendra à l’empire. Aucune région épargnée ? Non. Votre pays est concerné ! Oui. Pourquoi ce traité ? Pour que cesse la guerre. Crowe. Capitaine ! Prépare-toi, tu vas infiltrer Tenebrae. Tenebrae ? Les détails sont secrets. Viens à mon bureau dans minutes. Et, Nyx. Fini, la porte. Tu es réaffecté à la garde du château. C’est terminé. C’est de ça que tu parlais, Luche ? Tu l’as entendu. Ce n’est pas à nous de décider. Quoi ? Ce sont nos terres ! Nos peuples ! Tu vas les abandonner ? Si on s’y oppose, l’empire détruira Insomnia. On se défendra ! Du calme. Il n’est pas l’ennemi. Tu ne vois pas ? On n’est rien, pour eux. Des rats, venus en douce de par-delà le Mur. Oui, on a été utiles. On sait utiliser leur magie. On nous a donc choisis parmi les autres rats et on nous laisse grignoter la magie de son altesse royale. Une fois la guerre finie, on retourne à nos égouts. Même toi, le héros. Ta patrie te manque tant, Libertus ? Retournes-y donc, avec Nyx.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *