Radio Nova 89.6 FM Angers

Radio Nova 89.6 FM Angers, Radio Nova 89.6 FM Angers direct, écouter Radio Nova 89.6 FM Angers en direct

qui sait? Où sont-ils allés? Au champ de bataille. Tant mieux pour eux; ils reviendront couverts de gloire. Mais ils peuvent aussi mourir! Et alors, tant mieux pour vous. ldiote, que dis-tu? La pure vérité. Deux de perdus, tous les autres sont à vous. Si je perdais Guglielmo, je crois que j’en mourrais. Si je perdais Ferrando, je crois que j’irais m’enterrer vivante. Vous le croyez, mais ce n’est pas vrai. Aucune femme n’est encore morte d’amour. Mourir pour un homme! Tant d’autres peuvent compenser la perte. Mais ne parlons pas de ça. Ils sont encore vivants et vivants ils reviendront. Mais ils sont loin. Et au lieu de perdre votre temps à pleurer, pensez à vous amuser. Nous amuser? Bien sûr! Et même mieux, à faire l’amour comme des folles, comme le feront d’ailleurs vos chers amants. N’offense pas ces belles âmes, exemples de fidélité et d’amour intact. Allons! Il est fini le temps où l’on racontait ces fables aux enfants! Chez des hommes, chez des soldats jeux Vous espérez la fidélité? Que personne ne vous entende, par pitié! Ils sont tous pareils. Le feuillage frémissant, les vents inconstants sont plus fermes que les hommes. Larmes contrefaites, regards fallacieux, paroles trompeuses et caresses mensongères sont leurs seules qualités. Ils n’aiment en nous que leur plaisir, puis ils nous méprisent et reprennent leur amour. Il ne sert à rien de demander pitié à ces barbares. Rendons la monnaie de leur pièce, ô femmes, à cette maudite race sans cœur. Aimons quand ça nous chante, quand ça nous plaît! Quel silence! Quelle tristesse émane de ces lieux! Les pauvres! Elles n’ont pas tous les torts. Il faut les consoler. Pendant que les deux fiancés crédules vont se déguiser, voyons ce qu’on peut faire. Je crains un peu Despina, cette fine mouche pourrait les reconnaître jeux elle pourrait bien tout faire rater. En cas de besoin, un petit cadeau s’avérera utile. Un sequin, pour une servante, est un grand talisman. Pour plus de sûreté, je pourrais lui révéler en partie le secret. Excellente idée. Sa chambre est là. Ma petite Despina! Qui frappe? J’aurais besoin de toi. Moi, je ne veux rien de vous. Je veux te faire plaisir. Un homme comme vous ne peut rien faire à une jeune femme. Parle doucement et regarde. C’est pour moi? Oui, si tu es gentille. Et que voulez-vous? L’or est mon élixir. Prends et écoute. Tu sais que tes maîtresses ont perdu leurs amants. Je le sais. Tu as vu leurs tourments. J’ai tout vu. Bien jeux Si, pour les consoler un peu et chasser un clou par un autre, tu pouvais mettre dans leurs bonnes grâces deux messieurs qui voudraient essayer jeux Tu vois ce que je veux dire jeux Si tu les aides à réussir, il y aura vingt écus pour toi. La proposition ne me déplaît pas. Mais avec ces folles jeux Bon, écoutez: ils sont jeunes, ils sont beaux? Et surtout, ont-ils une bonne bourse? Ils ont tout ce qui plaît aux femmes qui ont du goût. Tu veux les voir? Où sont-ils? Ici. Je peux les faire entrer? Et comment! Je vous présente, mes amis, à la belle Despina. Il ne dépend que d’elle de consoler vos cœurs. Par cette main que j’embrasse avec joie, par ces yeux pleins de grâce, fais que se tournent vers moi les beaux yeux de ma bien-aimée. Quelle allure! Quels habits! Quels visages! Quelles moustaches! Je ne sais s’ils sont Valaques ou Turcs. Comment tu les trouves? Pour vous parler franchement jeux ils ont une tête peu ordinaire, un vrai remède contre l’amour. La chose est certaine maintenant, si elle ne nous reconnaît pas, il n’y a plus rien à craindre. Hé, Despina! Mes maîtresses! C’est le moment! Fais au mieux, je me cache là. Jeune dévoyée jeux que fais-tu là avec ces gens? Fais-les sortir sur-le-champ ou tu t’en repentiras avec eux. Ah, mesdames, pardonnez-nous! Vous voyez languir à vos pieds deux malheureux jeux fervents adorateurs de vos charmes. Juste ciel! Qu’entends-je? Qui est l’auteur de cette trahison? De grâce, calmez votre colère. Ah, je ne peux me retenir! Mon cœur est plein de colère et de fureur! Quel délice que cette fureur! Cette fureur a l’air bien suspecte! Pardon, mon bel amour, mon cœur est innocent. Cette fureur a l’air bien suspecte! Quel tumulte! Quel vacarme! Pourquoi tout ce désordre? Etes-vous folles, mes chères demoiselles? Vous voulez ameuter tout le voisinage? Qu’avez-vous? Regardez: des hommes dans notre maison! Où est le mal? Le mal? Aujourd’hui? En un jour aussi triste? Ciel! Je rêve ou je suis éveillé? Mes amis! Mes très chers amis! Vous ici? Comment? Pourquoi? Quand? De quelle manière? Dieux! Que je suis content! (Aidez-moi donc!) Cher Don Alfonso! Cher ami! Quelle belle surprise! Vous les connaissez? Si je les connais? Ce sont mes plus chers amis au monde. Et ils seront les vôtres. Et que font-ils chez moi? A vos pieds, mesdames, voici deux coupables, deux brigands! L’amour jeux Dieux! Qu’entends-je? L’amour, ce dieu si puissant, nous amène ici pour vous. A peine avons-nous vu la lumière de vos yeux merveilleux jeux qu’à leurs vives étincelles, comme d’amoureux papillons à l’agonie jeux nous volons devant vous jeux Sur les côtés et derrière jeux pour implorer votre pitié jeux en de bien



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *