Le Mouv’ 96.0 FM Angers

Le Mouv’ 96.0 FM Angers, Le Mouv’ 96.0 FM Angers direct, écouter Le Mouv’ 96.0 FM Angers en direct

Mais que s’est-il passé ? On s’est retourné. Tout va bien. Linda ? Tu n’as rien ? Salut ! Qu’est-ce que tu fabriquais ? A ton avis ! Je jouais les toupies sur mon c Jeux ! S’il vous plaît Jeux A l’aide Jeux Aidez-moi, s’il vous plaît. Teddy ? Ted ? Il faut gagner les canots de sauvetage. On y va, on y va tout de suite Jeux Je vous en supplie Jeux les canots de sauvetage Jeux Ecoutez-moi tous Jeux Restez où vous êtes. Les secours ne vont pas tarder Jeux Ce bateau est pourvu de compartiments étanches Jeux Alors, pas de panique. Ne bougez pas. Les secours arrivent. Ça va, Robin ? Oui Jeux mais où est ma Jeux Robin ? Aidez-moi Jeux Que fiches-tu là-haut ? Quelle question idiote ! Vous êtes blessée ? Je ne crois pas. Ne bougez pas, surtout. Attends-moi. Tiens bon, petite sœur. Ecoutez-moi, vous tous Jeux J’ai besoin de votre aide Jeux Faites un cercle. Tendez-la bien Jeux comme les pompiers Jeux Bien. Tendez-la, comme ça. Ne bougez plus. Sautez, Susan ! Je ne peux pas ! N’ayez pas peur ! Sautez ! Tu peux le faire, vas-y Jeux Sautez, Susan ! Vous pouvez le faire ! C’est du gâteau, allez ! C’est bien. Continuez. Allez, sautez ! Susan ! Rien de cassé ? Non. Susan ! Ecoutez-moi, tous ! Ecoutez-moi, je vous en prie Jeux S’il vous plaît, restez où vous êtes. Révérend Scott ! Qui est-ce ? C’est moi, Acres. vous pouvez m’aider ? Je suis blessé à la jambe. Tenez bon. On va vous tirer de là. Dépliez-le. Pardon, mais Jeux N’aurions-nous pas plutôt intérêt à monter ? Les sauveteurs passeront nécessairement par la coque Jeux Par le fond ? Il a raison. On flotte à l’envers. Il faut monter. Acres, où mène cette corniche ? Aux cuisines. Ne bougez pas, on monte. Attendez ! Comment traversera-t-on la coque ? Elle est en acier trempé. Par la poupe. Près de l’arbre à hélice. On est pas sur le bassin des Tuileries, petit, fiche-nous la paix. Je dis ça parce que Charley, le mécanicien Jeux m’a dit que près de l’arbre, la coque n’a qu’un pouce d’épaisseur. Et sais-tu ce que c’est, un pouce d’épaisseur ? C’est moins que deux ! On monte ! On peut trouver des échelles, dans les environs ? Non. C’est la lingerie. Des nappes ? Oui. On pourrait les nouer Jeux Pas assez solide. Ce qu’il nous faut, c’est Jeux Cet arbre ! Aidez-moi. Non. vous m’aidez, oui ou non ? Vous avez entendu le Commissaire Jeux Il nous a dit de ne pas bouger. Je reste ici. C’est mon mari tout craché ! Linda Jeux Il ne connaît que le règlement ! Ne t’en mêle pas ! Magnez-vous le c Jeux ! Qu’est-ce que c’est que ce langage de charretier ? Ça va pas, non ? va l’aider, enfoiré ! D’accord, d’accord. Mais pour qui se prend-il ? Dégagez le passage, vite, dégagez ! A , on soulève. Un Jeux Deux Jeux Vous allez au suicide ! Si les secours ne peuvent venir à nous, on peut aller à eux. Assez discuté ! Dégagez ! Contentez-vous de prier. Changer de pont, c’est courir à la mort ! Rester assis sur son c Jeux aussi ! On peut peut-être s’en tirer en s’activant. Il faudrait être stupide pour rester. On y va Jeux Un Jeux Deux Jeux Allez ! Mince, c’est vraiment lourd ! On avance ! Arrêtez ! Dressez-le. On soulève ! Attention, Acres ! Bravo, M. Rosen. Allez, tout le monde Jeux on pousse ! On pousse ! Tenez bien la base ! On le redresse Jeux Encore un effort ! Allez, on le redresse. D’accord. Allez, on pousse ! Allez, Rogo ! Ne le faites pas basculer ! Bien. Ça y est. Attention, Acres. Lâchez tout. On a réussi. Vous pouvez le fixer là-haut ? Oui. Très bien, jeune homme. M. Rosen Jeux allez chercher votre femme. Prêt, là-haut ? Oui. Commençons à grimper. Il me faudrait un singe Jeux Tu t’en sens capable ? Oui ! Très bien. Enfonce-toi aussi haut que tu pourras Jeux Puis ressors. M. Acres t’aidera, O.K. ? C’est du gâteau ! Du gâteau ! Venez ! A nous. Une fois là-haut, où irons-nous ? Dans les cuisines et toujours plus haut, jusqu’à la cale. Par là. Et la coque, vous la ferez sauter comment ? Tu gueuleras “Police ! ” et elle s’ouvrira toute seule ! Fais pas la maligne ! Vous passerez la première. Mais pas avec cette robe longue Jeux Suivez le même chemin que Robin. Et ne regardez pas en bas. O.K. Excusez-moi, Révérend, mais Jeux et les autres ? Je m’occupe de ceux-ci. Tâchez de convaincre les autres. A vous, Mme Rogo. Il faut enlever la robe, Mme Rogo. vous n’y pensez pas ! Elle ne peut pas grimper avec ça. Elle est à poil en dessous ! J’ai un slip, ça suffit bien, non ? Tu rigoles ? Passez votre chemise. Ma Jeux Allez. La prochaine fois, t’as intérêt à mettre des dessous. Ça va, Susan ? Très bien. Bravo. Ecoutez, tous, le temps presse. Vous avez entendu le Révérend Jeux Il nous emmène à la salle des machines. Suivez-nous, s’il vous plaît Jeux M. Martin ! On préfère rester ici. Ne voyez-vous pas qu’on a raison ? Qu’est-ce que tu fais ? Je veux Jeux que tu la donnes à notre petit-fils, d’accord ? Pourquoi ? Je ne te quitte pas ! Dis-moi, Manny Jeux Quoi encore ? Quand nous sommes-nous dit “Je t’aime” pour la dernière fois ? Est-ce que je sais ? Il y a ans Jeux Ou peut-être hier Jeux Je t’aime. Je l’ai dit à peu d’hommes. Reprends-ça. Tu la lui donneras toi-même. Non Jeux Mme Rosen ? Il faut y aller. Je suis trop grosse pour ce genre d’exercices. Je préfère attendre ici. Pas question. Ecoute-le, Belle Jeux Qu’est-ce qui nous attend de plus qu’ici, là-haut ? Le salut. C’est la vie, là-haut Jeux Et la vie, c’est quelque chose qui compte Jeux non ? Entendu, je grimperai. Je t’en supplie, Teddy Jeux réveille-toi. On a quelque chose à faire, et Jeux je ne sais rien faire sans toi. Réveille-toi. Miss ? Miss ? Vous devriez venir avec moi. Et le laisser ? Impossible. Je ne peux pas quitter mon frère. Je n’ai que lui au monde. Comment vous appelez-vous ? Nonnie. Nonnie Jeux votre frère est mort. Vous aimiez sa musique ? J’aurais dansé sur elle Jeux si j’avais eu une cavalière. Venez, je vous en prie Jeux Venez avec moi. Allons Belle, un effort. Impossible. Mais si, encore un peu plus haut. Je ne peux pas. Je suis coincée dans l’armature Jeux Mais si, tu peux. Non, je ne peux pas, Manny. Je ne peux pas. Que se passe-t-il ? C’est quoi ça ? Bravo. J’ai été un peu cavalier Jeux vous n’aviez pas le choix ! Je ne suis pas une libellule ! Allez, Belle, viens. On y est. Vous êtes prête ? Suivez-la. Attendez Jeux vous dites jamais s’il vous plaît ? Si ça vous fait monter plus vite Jeux je le dis. C’est Nonnie. Elle vient avec nous. Et les autres ? Les autres ne veulent rien entendre. Ils suivent le Commissaire. Aidez-la, M. Martin, et suivez-la Jeux Votre avis sur mon sermon ? vous ne l’avez pas demandé. Je vous le demande. Il ne s’adressait qu’aux forts. C’est ce que je vous demande d’être. Suivez-nous. Je ne peux pas les laisser. Je sais que je ne peux pas les sauver. Je pense même qu’ils sont condamnés Jeux mais je ne puis les laisser. Ils ne veulent pas venir. Ils ont choisi de rester. Mais vous, c’est différent Jeux A quoi rimerait votre sacrifice ? Il faut vivre. Je n’ai pas le choix. Je refuse de renoncer. Ecoutez-moi ! Ecoutez-moi, bon sang ! La sortie ! Voici notre seul salut. Ne l’écoutez pas ! Attendons les secours. Quels secours ? Le Commandant ? Il est mort.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *