Chante France 90.9 FM Beauvais

Chante France 90.9 FM Beauvais, Chante France 90.9 FM Beauvais direct, écouter Chante France 90.9 FM Beauvais en direct

Ajoutez à Votre Site web.

respirantes pour générer des apports naturels de chaleur. “Il est de règle que l’architecture d’un édifice “soit adaptée à sa destination, “de telle façon que cette destination se dénonce d’elle-même “au seul aspect de l’édifice”, disait Victor Hugo. Formulons donc le souhait que notre médiathèque respire la culture et la générosité. Merci à tous. Tu me montres comment tu siffles ? Non, pas ici. Pourquoi ? Déjà qu’on croirait qu’ils sont champions du monde. Bravo. Tu peux être fier de toi. Je l’ai créé, ce travail. Il allait pas venir tout seul. C’est bien, parce qu’après ans, c’est pas évident de se retrouver seul à la maison. Si tu doutes, t’es mort. Excuse-moi, je vais retrouver Laura. À bientôt. Merci. Viens, on va voir ta mère. Ah, quand même, tu nous aimes un petit peu ! Ça vous plaît ? C’est beau, quand même, hein ? Et toi, tu dis rien ? Mais si. Vous êtes beaux. Bonsoir, Jérôme. Monsieur Darbois, bonsoir. Alors, je dois vous féliciter ? Merci. Une opportunité s’est présentée. J’ai pas hésité. Ah, mais je savais pas. Tant mieux. Bravo, alors. Je voulais vous féliciter pour votre femme. Elle a fait un travail brillant. J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec elle. J’ai moi-même beaucoup de plaisir à vivre avec elle. On avait dit plus de chaussures. Je sais, mais c’est plus fort que moi. Je fais ça pour elles. Je vois les chaussures et je me dis que c’est ce qui peut leur arriver de mieux. C’est gentil. Si je construis une autre étagère comme celle-ci, j’ai calculé qu’il y aura suffisamment de place pour encore t’offrir une paire chaque mois pendant ans. Et au bout de ans ? J’en construirai une autre et ainsi de suite, jusqu’à ce que mort s’ensuive. Allez ! Sur le court, maintenant. On est en retard. Allez, pas d’histoires. Hop ! Hop, sur le court. Allez, allez ! Mettez de l’intensité dans vos appuis. On pousse les jambes, on redresse le buste. Allez, poussée de vitesse. On garde la cadence. Pensez bien à respirer. Romain, c’est terminé. Allez, encore ! On continue, même si ça fait mal. On s’arrache ! Au courage, allez ! Jusqu’au bout ! Allez, on touche la ligne ! OK. OK, on arrête là. C’est pas mal. C’est bien, Loris. Le haut niveau, c’est % de souffrance et % de plaisir. Le plus grand plaisir, c’est la victoire, mais il faut parfois sortir de vos limites. Allez, on tient, on tient Radio Encore secondes et on prend les raquettes. Tu vas te coucher, Ugo. Et tu mets ce T-shirt au sale. C’est plus possible. Jérôme, je vais partir. Tu pars où ? Je pars d’ici. Qu’est-ce que tu racontes ? On va se quitter. Tu racontes n’importe quoi. Non. Hein ? Tu peux pas partir maintenant. Tu peux pas. Il y a pas de bon moment. Je suis désolée. Je pouvais pas partir quand t’étais au chômage, et je peux pas continuer à te mentir comme ça. Pars pas. T’as quelqu’un ? Non. Tu m’aimes plus ? C’est pas la question, Jérôme. Si, c’est la question. Il faut savoir. Je t’aime et je t’aime plus. J’arrive plus à comprendre comment tu fais les choses. Ça m’épuise. J’ai l’impression de tout observer de l’extérieur, de me sentir étrangère Radio Tout ce que je fais, c’est pour toi. Je comprends plus tes désirs, les centres commerciaux, les magasins Radio En même temps, je sais que Radio que c’est là que t’es bien Radio Mais là, c’était une période compliquée Radio C’est pas seulement ça, tu le sais. On est au bout. Tu le sais très bien. On n’y arrive plus. Pas en arrière. Ne recule pas. Avance sur la balle, allez ! Ne recule pas. Avance ! Avance ! Voilà. Allez ! Avance sur la balle. Vas-y. Voilà. Voilà. Ça, c’est bien. Bravo ! Ça, c’est ce qu’on cherche. Allez, encore. Allez, frappe ! Allez, accélère ! Envoie les balles plus vite. Allez ! Ça, c’est bien, Ugo. C’est bien. Allez, on y va ! Les dernières, allez ! Avance. C’est bien. C’est bien. Tu dois toujours chercher à avancer pour gagner du terrain. C’est comme ça, le tennis moderne. Regarde bien les grands joueurs. Ils ont quelque chose d’animal. Ils défendent leur territoire. Tu comprends ? Oui. Qu’est-ce que tu fais ? Je range mon sac. Je t’ai dit que c’était fini ? Non. Tu vas faire une série de coups droits, revers, croisés, long de ligne. Le talent est la répétition. Il y a pas manières de faire un champion. Et n’oublie pas. Si tu n’avances pas, c’est l’autre qui le fera à ta place. Mets-toi ça dans la tête. Qu’est-ce que tu fais ? Rien. J’ai pris un somnifère. Et tu dors pas ? Non. J’y arrive pas. Le médecin dit que j’ai un coeur lent. C’est possible qu’il s’arrête ? Pourquoi il s’arrêterait ? Parce qu’il battrait trop lentement. Viens. Il va rien t’arriver, d’accord ? Allez. Va dormir, il est tard. T’inquiète pas. Bonjour. Bonjour. Bonjour. Tu attends depuis longtemps ? Aucun problème. Millard est pas là, donc on va faire ça ici rapidement. Tu as peut-être eu des retours, mais le projet n’a pas été retenu. Ah non, je savais pas. Millard a fait un point avec le pôle stratégie. Alors Radio “Pas dans nos priorités. “Business model trop classique, trop spécifique, “trop loin du coeur de métier.” Et ton business n’est pas valide. T’as une clause de non-concurrence sur ton ancien contrat.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *