Fun Radio 93.4 FM

Fun Radio 93.4 FM, Fun Radio 93.4 FM direct, écouter Fun Radio 93.4 FM en direct

je sais. J’ai jamais dit ça à personne, mais tu veux venir habiter chez moi quelques temps? Tu l’aimes ton beauf de Biarritz avec une grosse bite. Et toi, ta Parisienne avec un gros cul. On sonne et frappe. Jeux T’as oublié de rallumer ton téléphone. Ça va? II est pas un peu tôt? Je suis contente que tu sois là. Bon bah rentre. Écoute, ça va pas. Pourquoi? J’ai fait une connerie: j’ai dit à Jean-René d’emménager chez moi. Et donc? Je flippe complètement. Je sais pas quoi faire. Passionnante ta vie! Tu veux du café? Ça me donne de la tachycardie. Quelle névrosée! Même la chatte comblée! Dans la vie, t’es une vraie nunuche. Tu devrais te taper des minets, mais t’accueilles des éclopés qui refont ta moquette avec les spaghettis de la veille! Ressaisis-toi. Je sais! En plus, je suis trop grosse pour bosser dans la mode. Lui, il débarque, Lolo est toujours là. Vire-le. Qui? Lolo! Je peux pas lui faire ça. Tu plaisantes? II en a rien à foutre. II est comme ma fille. IIs sont autistes à cet âge, vire-le, tu lui rendras service. Tu crois? Tu bois pas de café et j’ai que ça ici. Même pas de thé vert? Non. On se voit demain pour le shooting Cartier. Ouais. Je peux pas le virer. Mais si, tu peux. Ah! Hello! Bonjour! – Hello. Violette. Ah! Violette, oui. Je suis Sakis. Bien sûr. Heureux de vous rencontrer. Café et cigarette. Tu l’as ramené? Oui, tu m’as inspirée: ça s’importe en fait les mecs. Bon allez, à demain. Rentre bien. T’en fais pas. On va se faire un truc à ? Enfin on va manger? Oui, pas un truc, pas tout de suite. Quelqu’un approche. Écoute Lolo, faudrait Jeux Ah! Tu vois, il était là le carnet que t’as cherché des heures. T’es bordélique. Merci. De rien. Je voulais te dire Jeux C’est un peu de ta faute tout ça. Pourquoi t’as plâtré Jean? Je voulais te faire une surprise. La galerie Keller prend ma nouvelle expo “Trauma”. La galerie Keller? C’est génial, bravo mon chaton. Je suis si fière. Invite Audrey au vernissage, vous vous rabibocheriez. Audrey c’est mort. Toi et moi, on est comme deux orphelins. Quoi? Au fait Jeux Jean, je peux pas le laisser tout seul. II t’a pardonnée? Oui. II va venir ici quelques temps et je m’occuperai de lui. Combien de temps? Je sais pas. II lâche son appart. Y a des poussières Jeux II est allergique. T’es sûre? Vous n’avez rien en commun! On a des trucs en commun. Déjà, on s’entend bien et puis Jeux Si ça suffit pas, on fera un enfant. Là, on aura vraiment quelque chose en commun. T’es folle! À ton âge? T’auras un mongolien! Des fois je suis pas sûre que tu veuilles mon bien. Oh ça va! Ce serait une bonne idée de trouver un endroit pour faire tes peintures, tes sculptures. Ça devient envahissant. Et puis tes produits sentent fort. Toutes ces résines sont nocives. Ça a tué Niki de Saint Phalle. T’as raison. Lulu a une chambre au-dessus de chez ses vieux. II s’en sert pas. Ça peut me servir d’atelier. Très bien. Je peux aller y crécher si tu veux. Pourquoi pas, c’est pas une mauvaise idée. C’est parfait Jeux Elle souffle. Je pouvais pas te laisser. Je me sens responsable avec ton bras. Merci, c’est gentil. Vraiment. De rien, c’est normal. Et puis là, je vois que ma mère, elle te kiffe. Ça me fait vraiment plaisir. Je savais pas comment t’allais prendre le fait de devoir partir. C’est de mon initiative: vous avez besoin de votre espace et moi du mien. On va pas se la jouer famille recomposée de mauvaise comédie. Tu sais Lolo, t’es le bienvenu. On touche pas à ta chambre et tu gardes ta clé. Trop sympa. Hop! Merci. Lulu, c’est ça? Enchanté. Merci. Prends le gros. Le carton avec les escaliers, c’est du cardio pur. Porte rien. Tiens-nous juste la porte. Ça ira? Oui, on est jeunes. Merci. Merci. Merci pour l’aide, vraiment. Merci. Merci beaucoup. Hop-là! C’est bon, y a tout? Oui Jeux Merde, mon ordi, attends. Ma sacoche noire? Tu l’as laissée dans la voiture. Devant. Oh merde, merde Jeux Merde, merde, merde, non, non, non Jeux Oh non Jeux Non. Vous n’auriez pas vu quelqu’un filer avec une sacoche noire? Non. Vous êtes sûr? Bah oui! Dites que je vous l’ai volée aussi. JR! On l’a trouvé, ton ordi. C’est pas un Arabe qui te l’a volé ton cartable. Ça va, pas la peine d’appeler les Nations Unies. Y a plus que des ploucs dans le e! Hé! Plouc toi-même Jeux Pardon? Non, rien, rien. Bonne soirée. Oui, bonne soirée. Y a toute ma vie là-dedans: y a mon nouveau programme. Aucun double? Si, à la banque, mais j’ai fait des modifs qui devraient leur plaire. Cool. On y va. À plus. OK, à plus. Merci encore. Tiens. Merci. Les garçons m’ont bien aidé. Lolo s’est fait un peu mal au dos. Mince. J’ai été un peu dure avec lui. II semblait en forme. Ouais? II est avec son pote. IIs se marrent bien. C’est mieux qu’il soit pas toujours dans tes jupes. J’ai cru qu’il faisait un complexe d’Œdipe. II s’était déjà fait mal à la côte et là, le dos Jeux II est si fragile. T’es toujours inquiète pour lui. Un peu, oui. Oh! *Musique inquiétante * II soupire. Tu me manqueras. Tu rentres quand de Milan? Après-demain soir. C’est court. C’est trop long. Tu me manqueras. * Regarde. * *Détonation Houlà! Qu’est-ce que tu me fais? Non! Non, non! Vibreur Ah. Ma chérie, ça va? C’est comment La Scala? Oui, si tu finis plus tôt, rentre demain matin. Mais je serai pas là: j’ai rendez-vous avec le patron de la banque. Oui demain, à h du mat. Bah, te presse pas. Oui, prends un vol plus tard. OK. Je t’embrasse mi amor. *-Amore mio! Amore mio. Oui, c’est ce que j’allais dire. *-Je t’embrasse. Bonjour M. Dutertre. Bonjour M. Dutertre. Bonjour M. Dutertre. Très heureux de faire votre connaissance. Tout le plaisir est pour moi. Je suis fier de vous présenter mon logiciel qui se connectera au système informatique du Crédit Rural de France. J’y travaille depuis presque ans. Vous ne serez pas déçu. D’après mes simulations, vous allez gagner de à microsecondes par ordre passé. Le gain se chiffre en millions par jour. Oui, en millions d’euros par jour! De rien. Je suis ravi de contribuer au succès du Crédit Rural et de ses actionnaires. Quoi? Un génie? Non, je suis juste un passionné. Appelez-moi Jean-René. Musique calme radio Brouhaha Jeux



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *