NRJ 97.0 FM

NRJ 97.0 FM, NRJ 97.0 FM direct, écouter NRJ 97.0 FM en direct

Les documents relatifs à leur procès radio prétendent que lorsqu’ils sont revenus de la Terre Sainte radio ils portaient la croix égyptienne du pharaon Ankh radio comme un symbole de vie éternelle. Et qu’ils pratiquaient des rites sataniques, cherchant l’immortalité. Entre temps, ils opprimaient leurs serfs et ont accru leurs actifs radio en prenant le pouvoir sur les villes et villages. Ils étaient à la fois haïs et redoutés. Offrons notre sacrifice aux ténèbres. Nous allons accomplir ce rite radio que le sang de cette vierge puisse nous accorder une vie au-delà des limites de la tombe. Leurs crimes ont été jugés radio et beaucoup de preuves et de témoins ont prouvé leur culpabilité. ils ont été condamnés à mort radio et en leçon, ils ont été suspendus aux yeux du public radio jusqu’à ce que les corbeaux mangèrent leurs yeux. Tout cela est vrai ? Absolument. Les registres du procès ne laissent aucun doute. Quel est le lien avec les sacrifices actuels ? une nouvelle secte pratique ces vieux rituels ? Non, ce n’est pas ça. Quoi alors ? C’est les même. Ils sont revenus. Quel est ce charabia ? malgré le progrès et la science radio vous refusez de voir plus loin que le bout de votre nez. C’est la vérité. En plus d’autres secrets, les Templiers de l’ESt radio ont résolu le mystère de la vie éternelle. C’est impossible. Vous connaissez le vaudou ? Faust, et tous ceux qui font des pactes avec le diable radio le font avec du sang. Les Templiers ont effectué des sacrifices humains radio en utilisant le sang d’une vierge. Maintenant qu’ils sont réveillés de l’au-delà, et aveugles radio ils trouvent leurs victimes par le son qu’elles émettent radio et continuent à offrir des sacrifices humains à leur maître diabolique. C’est ce que beaucoup voudraient nous faire croire. Qui est là ? C’est moi, Professeur, et je n’ai pas manqué un seul mot de votre conte. C’est votre avis, mais laissez-moi, je suis très occupé. Un moment. Vous avez un fils nommé Pedro, n’est-ce pas ? Oui, en effet. Pourquoi cette question ? Où est Pedro en ce moment ? Je ne sais pas. Il a quitté la maison il y a ans. Je ne l’ai pas revu depuis. Je vais vous le dire, Professeur. il vit sur une péniche radio le long du fleuve Guadiana radio près de la frontière espagnole. C’est le chef d’un réseau de contrebande. Je ne veux pas en entendre davantage. Arrêtez. Pourquoi dites-vous ça, Inspecteur ? Cette partie de la rivière est à km de Berzano. Que voulez-vous dire ? Ces criminels se servent de la légende. et la mort de Virginia ? Ils répandent la peur. et maintiennent les gens loin du domaine de leurs crimes. C’est terrible. Pedro n’a tué personne. Etait-il nécessaire d’être aussi cruel? Saviez-vous qu’ils ont pris son corps et tué le gardien de la morgue ? Oh, mon Dieu ! C’est un cauchemar. Soyez très prudent. Votre atelier est très proche de la morgue. Et bien qu’il soit sous surveillance, nous ne pouvons jamais savoir ce qui pourrait arriver. Allo. Nina ? c’est Bet. Ne m’attends pas. Je ne sais pas si je pourrais être là demain. Envoie les commandes en cours. Prend note. Prête ? Entrepôt Gonzalvo, rue Sinhal. rue Sinhal. Compris. Entendu, je vais leur demander de signer le reçu. Ecoute, verrouille la porte. Peu importe. Aujourd’hui est un jour particulier. Fais le. Ecoute-moi, nous sommes en danger, je t’expliquerais plus tard. C’est ça. Bye, Nina. Bye. Allo ! Je vous en prie. Allo. Vous devez continuer à pied. Je comprends. Vous ne voulez pas être impliqué. Ils sont dangereux. Dois-je venir avec toi ? Attends-moi ici. Si je ne suis pas là dans min, appele la police. Ok. Je vais attendre min, et pas une de plus. Vous savez où je peux trouver Pedro Candal ? Non, monsieur. Vas le chercher. Pedro ! Laisse cette idiote crier. Il se passe quelque chose. ça m’est égal. ça pourrait être la police. Pedro ! Tu m’as déjà fait le coup fois. Ils seront après moi tôt ou tard. Tout ça à cause de cette vache, Amalia. Pourquoi est-ce si difficile ? Dis-moi que tu vas avec elle. Je vais trouver un mec. Tu ne penses qu’à ça. Qu’est-ce que c’est ? un visiteur ? Oui, un gars bien habillé est à ta recherche. Je monte. T’attends quoi ? De le voir tout nu ? Un jour, je me ferais prendre mais pas par une femme. Au moins, je saurais où tu passes la nuit. Police ? Non, je suis décorateur. Il est inoffensif. Que voulez-vous ? Que se passe t’il à Berzano ? Vous croyez quoi ? Rien. C’est une ville fantôme. Cependant, il est dit radio Vous croyez à ces histoires ? Non, mais une amie y est morte d’une manière horrible. Quel est le rapport ? La police vous suspecte. Pourquoi ? Pour effrayer les gens. Oh, ça. Nous sommes là depuis ans, personne ne nous dérange. Notre traffic est modeste, juste de quoi gagner notre vie. Et donc, pensez-vous vraiment que radio Non. Comment a t’elle été tuée ? Reste en dehors de ça. Que puis-je faire pour vous ? Pour moi ? Pour vous. Bien, pour nous . Quoi ? Je veux savoir comment elle est morte. Comment ? Venez avec moi à Berzano. Je peux pas, j’ai du travail ici. Vous avez raison de refuser, je ne le ferais pas à votre place. Quand partons nous ? Tout de suite. Nous devons passer la nuit à Berzano. La nuit ? Dormir là bas ? Oui, vous avez peur ? D’accord, très bien. Si tu pars, je viens avec toi. Alors ? Rien. Vous êtes armé ? Oui. Laissez-ça pour les dames. Tenez. Et vous ? Je me sens mieux avec ça. Boire un coup vous requinquera. Merci. Très galant. Encore un peu et il n’en restera plus. Et alors, elle est à moi, non ? Je vais faire un tour. Voulez-vous que je vienne ? Vous pensez que j’ai besoin d’un garde du corps ? Je suppose que non. Néanmoins, à deux radio Je vous ai dit que je venais. Je suis venu. Mais je n’ai pas besoin de votre compagnie. Faites ce que vous voulez, ne vous inquiétez pas pour moi. Regarde-toi. Du genre doux comme un porc-épic. Voulez-vous venir ? T’es fou ? Elle est trop delicate. Avec plaisir, allons-y. Tenez-vous bien tous les . Sacrée femme, elle n’a pas hésité longtemps. Elle n’est pas difficile, n’est-ce pas ? La belle affaire, ils vont juste faire un tour. Tu veux qu’elle te soit fidèle ? Il n’y a rien entre nous. Alors oublie la, tu ne connais pas Pedro. Et vous ne connaissez pas Bet. Comme si je m’en souciais. j’accepte les choses comme elles viennent. et tu n’es pas mal du tout. Tiens, prens-en un peu. C’est quoi ? Rhum. Bois en plus, ça réchauffe. Prenons du bon temps. Où voulez-vous aller ? Je sais pas, pas trop loin. Il vous manque ? Qui ? Ce gars. C’est juste un ami. Eh bien, laissez-moi prendre soin de vous, tout ira bien. Pas mal, moi qui pensait que t’étais pudibond. Nous devrions y aller ! Tu veux voir ce qu’ils font, non ? Supposez-vous toujours le pire ? Comme tu voudras. Après tout, quand les sont partants, n’importe quel endroit convient. Il vaut mieux qu’il reste avec moi. J’espère que j’aurais pas à m’en servir. Ils se cachent. Ils doivent être dans l’abbaye. Que penses-tu qu’ils vont faire ? Je sais pas, visiter radio Tu le penses vraiment ? Tu es vraiment étrange. Que vous arrive t’il ? Je pense que je vais devoir vous décevoir. Pourquoi ? J’ai toujours ressenti une appréhension envers les hommes



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *