Radiocean 90.7 FM

Radiocean 90.7 FM, Radiocean 90.7 FM direct, écouter Radiocean 90.7 FM en direct

Deux. Trois. Les alligators. M’étouffer avec un steak. Pas génial. On dit de quoi on a vraiment peur. Pour vrai. D’accord. D’accord ? Prête ? Un, deux, trois. D’être ennuyante jeux Que perdre du poids jeux jeux et dérangée. jeux ne règle pas tout. Tu as perdu du poids pour acquérir de l’estime personnelle ? Non. Je crois que j’ai perdu du poids afin de mieux voir mon pénis parfait. Il m’a manqué, le petit. Pas petit. Le moyen. Il m’a manqué, le moyen. Tu n’es pas ennuyante, au fait. Tu as déjà réparé plein de trucs. Il y avait tellement de trucs ici. Je me sens en sécurité dans ce grenier. Une maison, c’est juste un bâtiment. Un domicile, c’est un sentiment. C’est magnifique. Merci. Qui a dit ça ? Moi. Je viens juste de le dire. Tu me souffles de la mari ? Désolé. J’ai mal évalué. J’allais le faire. Ma faute. Je voulais t’impressionner. Je suis vraiment désolé. C’est à moi que tu parles ? C’est à moi que tu parles ? Robert Pacino. Pas de balles ! Mets-toi donc la tête dans le cul, pour voir si elle entre. C’est quoi jeux Grimace ? Non. Mets-toi donc la tête dans le cul. Mets-toi donc la tête dans le cul. Pour voir si elle entre ! Pour voir si elle entre ! Stevia ! Mets-toi donc la tête dans le cul. Pour voir si elle entre ! Mets-toi la tête dans le cul, pour voir si elle entre. Je passe mon tour. Mets-toi la tête dans le cul, pour voir si elle entre. Scarface ! Scarface. Scarface ? Oui ! C’est ce que je fais depuis le début ! Génial, vieux. Tu dois être un peu moins intense. Je sens mes cheveux pousser ! Alex, allons. Tu entends ça ? C’est Tipsy ! J’adore cette chanson ! Je dois danser. C’est parti. Hé ! Tu danses bien ! C’est ta chanson-thème. Qui, moi ? Ou tout le monde ? Tout le monde. Car tout le monde doit être pompette Quoi ? Oui ! Tout le monde ici, soyez pompettes Pas seulement toi et moi. Tout le monde. Tout le monde. Chaque jour, chaque heure, chaque minute. Bon sang ! Merde. Attends, approche. Approche. Ça y est. Mon père va me tuer ! Maura, regarde-moi. Je vais réparer ça. Bon sang. Vas-y. Allez. Non, non, non ! Ça m’irrite vraiment partout. J’en ai dans le nez. J’en ai dans le cul. Est-ce qu’on va mourir ? Non, c’est sécuritaire. Ça date des années . Ouah ! C’est dément ! Je veux faire le truc en mousse qu’on a vu à la Bar Mitzvah. Je dois te parler dehors. Maintenant. Allons-y. J’enlève mes boucles d’oreilles, pétasse ! Pourquoi ? Tu vas me frapper avec tes lobes vraiment longs ? J’attends ça depuis très longtemps. Hé ! Hé ! Laisse-moi entrer ! C’est de la merde ! Hé ! Comment ça va ? À merveille. Comment va la chasse à l’homme ? James est tellement beau. Mon béguin de jeune fille s’est transformé en désir brûlant. J’ai envie de lui. Vraiment fort. Je ne comprends pas. Explique-moi. J’ai jeux Qui a fait ça ? Moi. Tu es tellement géniale ! Au diable les Geernt ! Bon, j’y retourne. Au revoir ! Fête de merde. Gros lot. Émeraude Fête de mousse ! Enlevez tout ! Merde. C’est mes parents ! La ferme ! C’est ses parents ! Tout le monde, je vais éternuer, alors la ferme ! Allô ? Salut. Tu es là ! On s’en vient. Non, ne venez pas. On est en pyjama et on regarde Risky Business. Maura nous a dit que Haley et toi déménagiez à Orlando ! Et que tu avais un emploi ! Elle aurait dû me laisser vous le dire. Papa et moi avons eu une idée. Et on n’a presque pas bu. Tu peux faire vite ? Oui. On va te donner la moitié de l’argent de la vente de la maison, et on va prendre le reste pour payer notre condo. Et on laissera les actions à Maura. Haley et toi pourriez utiliser l’argent pour vous acheter une maison. Devrais-je vous rembourser ? Ou est-ce un prêt symbolique ? On te donne cet argent. Gratuitement. Comme preuve d’amour. Voilà qui résout bien des choses. Bon, je dois y aller. Merci énormément. D’accord. Nettoie les tasses que tu utilises. On est contents pour toi, ma chérie. D’accord, merci, au revoir ! Bordel de merde. CETTE FÊTE EST DÉMENTE Bordel de merde. Rob, Rob, Rob ! Je suis de la bombe ! Je suis de la bombe ! Je suis de la bombe ! Je suis de la bombe ! Tout le monde ? Il va falloir que chacun commence à nettoyer un peu. Rassemblez-vous, tout le monde. J’ai fumé de la mari du e siècle. Je dois dire ce que je pense. Fais vite. Libère tes seins ! Non, mes seins dorment. Encore six semaines d’hiver ! Je veux remercier ma sœur Kate d’avoir tenu le fort et de m’avoir permis de vivre la meilleure soirée de ma vie. C’est fini. Pour lui rendre hommage, je vous encourage tous à laisser votre marque sur cette maison ce soir. Non, ne laissez aucune marque. Oui. Où est mon bricoleur ? Hé ! Tu sais qui tu es, j’aime ça. Et tu sais ce que tu veux. Et tu es mignon. Merci. Peu importe. Bien des gens sont mignons. Du calme. D’accord. Bon, sérieusement. Il faut se rappeler qui on est et être soi-même ! Être qui ? Soi-même ! Soi-même quoi ? Être ! Être même quoi ? Soi ! Même ! C’est “soi”, bordel, “être soi-même !” Être soi-même ! Être soi-même ! Bon, on ne crie pas. Je l’ai fait trois fois ! Arrête ! Personne ne crie. Encore. Être même quoi ? Soi ! Vous l’avez eu ! Je dégage. Merci. Bonne nuit. On est fermés. Allez faire la fête dehors !



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *