EGO Radio

EGO Radio, EGO Radio direct, écouter EGO Radio en direct

Le mauvais goût personnifié. J’ai jamais vu tant de bijoux. Ca me fait regretter de ne plus avoir besoin de voler. Tu es bien silencieuse. Qu’est-ce qui te tracasse ? C’est notre manque de classe. Parle pour toi. J’ai été charmant. Je les ai fait mourir de rire. J’avais trop bu et je me suis assise au bar. Ils parlaient de nous. Si tu les avais entendus ! Et ils avaient raison. On a plus de fric qu’eux tous réunis. Il s’agit pas de fric mais de goût pour les belles choses. Comme l’opéra ? Comme la cuisine, le vin, les tableaux, les livres. Ca m’impressionne pas. J’ai toujours été ignare, j’ai jamais rien pu apprendre, on m’a pas laissé le temps. Pourtant j’étais bonne élève. J’étais mauvais élève, je détestais l’école et je m’en fous. Si je retrouvais ma directrice, avec mon fric, je la ferais buter. La classe, ça s’imite pas et ça s’achète pas. J’en ai plus dans mon petit doigt qu’eux tous réunis. On s’est fait quelques dollars mais on frime et on joue les caïds. Pas moi. Moi, oui. Mais maintenant, notre fric doit nous servir à évoluer. C’est-à-dire ? A changer de vie. Je suis trop occupé. A jouer au flipper ? Je veux plus porter de smoking. Je veux aller nager en Floride. Je veux devenir authentique. Alors, mets-toi dans le coup. Si j’évolue et que tu restes idiot, on aura de gros problèmes. Vous voulez que je vous “affûte la cervelle” ? Vous avez été professeur. Vous connaissez l’art, l’opéra, les livres, le vin radio On veut apprendre tout ça, hein ? Je suis flatté que vous me pensiez capable de radio radio filer de la classe à deux minables ? Je ferai pas de devoirs. J’en faisais jamais à l’école. Je ferai rien qui ressemble à des devoirs ! Nous vous récompenserons de votre peine. Il ne s’agit pas d’argent, seulement radio on ne m’a jamais demandé de faire ça. Je ne saurais par où commencer. Il faut que j’améliore mon vocabulaire. Vous n’avez jamais envisagé d’aller à l’université ? Je ne suis pas allé au lycée. Pourquoi l’université ? Ca dure ans. On veut un cours privé intensif de savoir-vivre. C’est moi qui suis fou ? Dites-lui qu’elle est dingue. Faut que j’apprenne la vie, tout à coup ? J’avoue que Ray n’a pas tort. Il m’en apprendrait plus sur la vie que je ne pourrais vous en apprendre. Qu’est-ce qu’il t’apprendra ? Je suis parieur expert sur les matchs et le black jack. Tu fermes ton clapet ? Tu fermes ton clapet ? Je ne veux pas vous décourager, car votre projet est admirable radio Ce que j’aimerais, c’est savoir épeler Connecticut. Me demandez pas pourquoi ! ai jamais su. Pas mal ! Vous pourriez lui apprendre ça ? Vous disiez que le marché de l’art est calme radio et on pourrait très bien s’occuper de vous. Je ne veux absolument pas vous décourager radio J’ai juste besoin de réfléchir un peu radio de prévoir un plan, un point de départ radio On peut commencer par notre collection d’œuvres d’art. Vous gagneriez quelques dollars et on s’instruirait. Je veux pas aller dans des musées. Ca me fout la trouille, toutes ces vierges radio Pourquoi tu ris ? La trouille des vierges ! Il faut travailler ton rire. Vous voyez la différence entre ce Tintoret radio et le tableau byzantin que nous avons vu. Où est la principale différence, à votre avis ? Je dirais que le cadre de celui-là est plus grand. Oui, il est plus grand radio mais il y a une différence dans les tableaux eux-mêmes. Elle est importante car elle caractérise le grand bond technique du monde antique au monde moderne. Rappelez-vous tous les saints aux visages sans relief, et le fond et l’avant au même plan. La perspective ! Exact, la perspective. Je vais vous montrer un autre exemple. “Le cadre de celui-là est plus grand !” Quel crétin ! La ramène pas avec ta perspective ! Va te faire voir ! J’ai faim ! Tu as toujours faim ! Apprends un peu ! II y a rien à apprendre. Intéressant: Henry James a vécu ici. Qui ? Le chef d’orchestre, idiot ! Le mari de Betty Grable ? Vous pensez à Harry James, le grand trompettiste. Je parle de Henry James, l’auteur. C’est ici qu’il a vécu et travaillé radio Où il mangeait ? J’ai faim ! Je veux savoir où il mangeait. “La Héritière”, c’est ça ? Le “h” est muet. Il a écrit ça aussi ? Je suis encore malade. Je suis faible, je peux pas y aller. Tu manques un intéressant débat sur “Les grands livres”. Je sais, ça me désole. Je vais rester couché et attendre ton retour. Ray est enrhumé. Je mise . ? Tes plus . Sans moi. Je vois les radio plus . Qu’avez-vous pensé du livre ? Je l’ai trouvé très romantique. Il l’aimait, mais ils étaient de milieux trop différents. Je vois radio C’était genre “voué à l’échec” dès le début ? Ben oui, puisqu’il a fini mort, mais radio je pense que deux personnes de milieux différents peuvent s’entendre s’il y a le jus. Je vois radio Le jus, c’est radio Le feu aux fesses. Je vois radio Un peu de vin ? J’ai apporté une bouteille de Château-Margaux. Génial, on pourra comparer à mon Clos de la Roche radio et vous verrez la différence entre Bordeaux et Bourgogne. J’ai deux autres Bourgogne du même cru radio que j’avais envie qu’on goûte. Tes plus . Je vois et je relance de . Plus . Plus . Pour voir ! Vois et pleure. Une paire de trois. Je croyais que tu bluffais. A quoi on joue maintenant ? Au poker indien ? Sept cartes qu’on tient derrière la tête, sans les voir. On mise sur le jeu les uns des autres. Quelques jokers, toutes les rouges. Tu veux t’asseoir, May ? On joue à la Vieille Fille ? Goûtez celui-là. Superbe nez. Il a un bouquet spécial. Je veux dire que vous avez un superbe nez. Moi ? Je sais pas comment le décrire, il est radio Comme n’importe quel nez. Aquilin. A propos, où en est votre vocabulaire ? J’arrive presqu’au bout des mots qui commencent par “A”. Je vois radio Je ne suis pas à % convaincu qu’apprendre le dictionnaire par cœur soit la meilleure méthode. Tu as déjà trouvé un acheteur pour le Damon Dexter ! Et à un bon prix. Voilà qui va réduire nos dettes. Il m’apparaît que l’occasion se présente pour moi de devenir obscènement riche. Grâce à leur collection d’art ? Ca serait des clopinettes. Alors, comment ? Elle pourrait bien être amoureuse de moi. Frenchy Winkler ? Tu crois qu’elle vaut



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *