Radio France Culture 98.4 FM

Radio France Culture 98.4 FM, Radio France Culture 98.4 FM direct, écouter Radio France Culture 98.4 FM en direct

était un chien de dépistage. Il pouvait précéder son maître de plus de mètres. Pour repérer des armes ou des bombes. C’est le Air Jordan des chiens. Tu lui as appris à faire des double-pas ? Chuy, tu veux essayer ? Jamais de la vie, t’es dingue ? Il faut qu’il reste un peu sur ta gauche. Max, puisque tu es une star, voyons un peu sans la laisse. C’est une mauvaise idée. S’il arrive un truc, mon père aura ma peau. Il faut savoir prendre des risques. Marche avec lui, comme avec la laisse. Max, au pied. Je n’en crois pas mes yeux. Comment tu lui as appris ça ? Il sait déjà le faire. On lui a rafraîchi la mémoire. Je te présente Carmen. La cousine de Chuy. Elle s’y connaît, question chien. Je le vois. Enchantée, Carmen. Bonjour, Chuy. Madame. On pourrait peut-être lui donner Max. Ne rêve pas. C’est ton chien. Je prépare le dîner. Si vous avez faim, vous êtes les bienvenus. Merci, madame. Ce serait avec plaisir. Je rentre vérifier que l’immigration n’a pas fait de raid chez moi. Je dirai à ma mère que des gringos ont kidnappé sa nièce. Amusez-vous bien. Tout est délicieux, Pam. Merci. Oui, c’est très bon. Arrêtez. C’est trop cuit. Je l’ai fait des centaines de fois. Je l’ai mis au four et Mary a appelé. Tu sais comment elle est. Et j’ai oublié de le sortir. Tu t’amuses, ça y est ? Je suis navrée. Carmen, on vient de perdre notre fils aîné, et jeux Eh bien jeux Je suis vraiment désolée. Merci. Et si tu nous parlais un peu de toi ? Comment en sais-tu autant sur l’éducation des chiens ? Mon pater jeux Mon père a été éleveur de pitbulls. Et mon frère est éducateur canin. Des pitbulls ? Il les dresse pour les combats de chien ? Mon frère sauve des chiens errants. Si tu la voyais, avec Max. Elle apprend même à Justin comment faire. Il progresse très vite. J’y vais. Ça alors. Regarde-toi, gamin. Tu as grandi. Ça va ? Oui. Je peux entrer ? Ça alors. Désolé de passer à l’improviste. Je suis rentré il y a peu. C’est un plaisir. On est ravis de te voir. Je voulais vous présenter toutes mes condoléances. Ça m’a fait plaisir, de te voir. C’est réciproque. Tu es rentré en avance, non ? Si. J’ai été blessé. Une volée de shrapnel, dans le dos. J’ai des éclats dans la colonne. Bienvenue au club des vieux Marines cabossés, alors. Je suis fier d’y être avec vous. Tu rentres à temps pour le juillet. J’aimerais que tu défiles à côté de moi. Ça doit faire mal. Tout ce métal, dans votre dos. Oui, mais je prends tellement de cachets que je ne sens plus rien. Qui es-tu ? Carmen, une amie de Justin. Elle jeux Oh, tu sais quoi ? Il y a quelqu’un d’autre qui sera ravi de te voir. Viens. Je mettrai les fleurs dans l’eau après. Le voilà. Max, non ! Pas bouger ! Max, sage ! Du calme, Max ! Sage. Je n’en reviens pas que Max ait fait ça. Après tout ce que tu as fait. Tout ce qu’on a fait. C’est ton chien. Si tu veux. Les chiens jugent assez bien les gens, en général. Max m’aime bien, a priori. Ils peuvent aussi faire des erreurs. Tu seras au bike park, demain ? Tu aimerais le savoir, hein ? Min ! Non ! Du calme. Non ! Justin ! Justin, j’aurai d’autres corvées à te filer. Viens tondre ma pelouse ! Et sortir ma poubelle ! Allez. Assis, Max. Si tu fais des tiennes, tu es puni jusqu’à la fin des temps. C’est pas vrai. Viens, Max. C’est tout ? Pas de figures ? Vas-y, toi. Salut, Max. Tu n’as pas ta laisse ? Tu es de bonne humeur, aujourd’hui ? Justin, je voulais te parler. Mais je ne voulais pas appeler chez toi. Achète un portable, on est au e siècle. Regarde-toi. Tu fais de l’œil à ce petit blanc. Tu trahis ta race. Mexicain, ce n’est pas une race. Ducon. Tu ne devrais pas l’amener. Il parait qu’il a failli égorger le pote de ton frère. Chuy, j’aimerais parfois être comme toi, pour que le monde me paraisse aussi palpitant. Il l’est. C’est vous, qui n’avez pas la bonne attitude. Il se passe des trucs géniaux, tout le temps. Ah oui ? Justin ! On se fait la piste Cutter. Oui. Viens. Je vous rattrape. Tu vas y aller ? Oui, pourquoi pas ? Et Max ? Essayez de nous suivre. La petite cousine ne connaît pas encore assez bien Justin. Je sais qu’il a des problèmes. J’ai fini les corvées ! Fais gaffe au saut de la mort ! Qu’est-ce que c’est ? Cinglé de blanc ! Ton chien est plus malin que toi. Je n’entends rien. Descends me le répéter. T’es dingue, mec ! “Justin jeux !” Ça fait mal. Maman. C’est quoi, ça ? Ton père l’a installée en ton absence. Il ne veut pas en entendre parler. Je ne dis rien. Je ne voulais pas de Max, je te le rappelle. Allez, Max. Tu as entendu, allez. Max, tout va bien. Calme-toi, mon grand. Du calme. Tout va bien. Du calme. Tout va bien. Allez, viens. Sors de là. Du calme. Viens, Max. Viens. On rentre dans la maison. Allez. Viens, on rentre. Tout va bien. Tout va bien, Max. Je vais entrer, d’accord ? Je viens avec toi. Tout va bien. Tout va bien. Tout va bien. Du calme. Ça va aller. Ça va aller. Tout va bien. On a unités de par , et unités de par , de l’autre côté. Les temps sont durs. On tourne à moitié vide. Comparé à ton autre uniforme, ce n’est pas grand-chose. Je serai fier de le porter. Oui. Tyler, pour être honnête, ce boulot n’est pas très intéressant. Surtout pour un jeune homme aussi compétent que toi. Tu vas mourir d’ennui. Merci, mais je ne peux pas. Je prends des médicaments. J’ai vu assez de choses palpitantes. J’ai bien envie de m’ennuyer un peu. C’est pour ça que je vous ai demandé cette place. Ne le prenez pas mal. Pas du tout. Il parait que ton père est de retour à Tucson. Oui, il sort tout juste du pénitencier. J’en suis navré. Trois repas par jour, ça lui convient très bien. Si tu veux, on peut retaper la vieille chambre d’amis pour toi. Non, je vis chez des copains. Vous êtes déjà trop généreux avec moi. J’aimerais pouvoir vous renvoyer l’ascenseur. Eh bien, tu vas peut-être pouvoir. Il faut que je sache. Quoi, monsieur ? Comment mon fils est mort. Kyle était mon meilleur ami. Et le plus courageux des Marines. On patrouillait. On cherchait une cache d’armes, et tout a déraillé. Des explosions, une pluie de balles. L’Enfer sur terre. Et le chien est devenu fou. Le chien ? Oui. Vous connaissez Kyle, il a voulu le calmer. Il aurait mieux fait de se mettre à couvert. Le chien s’est jeté sur lui. Il a perdu contrôle. Et soudain, Kyle a été touché. Le chien s’est jeté sur moi, et quelques gars m’ont empêché de faire jeux Ce que j’aurais dû faire. Je suis désolé. Monsieur. Tu as fait de ton mieux. Merci. Je te remercie. J’aimerais être seul, maintenant. Allez viens, Max. On va monter dans le fourgon. Viens. Viens ! Ne m’oblige pas à le faire ici. Papa. Rentre, Justin. Qu’est-ce que tu fais avec ce pistolet ? Ce chien s’est retourné contre ton frère et l’a fait tuer. Qui a dit ça ? Tyler. Il a tout vu. Max n’aurait jamais fait ça. Tu ne sais rien de cet animal. Mais je connaissais Kyle. Il n’aurait pas mis la vie de ses amis en danger en gardant un chien indigne de confiance. Ray. Qu’est-ce qui se passe ? Papa. Un seul faux pas. Un seul. Et il meurt. Est-ce que c’est compris ? Ce n’est pas discutable. Petit. Chiens de guerre Justin. Salut. Salut. Content de te voir. Pareil. Comment vont tes parents ? Ça va. Et Max ? C’est de ça que je voulais vous parler.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *