Radio Cherie FM 95.3

Radio Cherie FM 95.3, Radio Cherie FM 95.3 direct, écouter Radio Cherie FM 95.3 en direct

offrir quelque chose en attendant ? mais pourquoi pas? qu’est ce que vous avez de bon? de bon rien du tout y a du porto je sais pas ce qu’est bon c’est un homme de goût, j’aime beaucoup le porto. Asseyez-vous! Asseyez-vous! Une petite minute, monsieur, le temps de préparer le plateau, et je vous apporte ça tout de suite alors vous vous plaisez ici oh oui je crois, Mlle a l’air très très gentille pour ça elle l’est plutôt, et monsieur c a d forcement oui, parce que vous ne le connaissez pas encore, quoi oui et vous verrez monsieur n’est pas méchant non plus vous prenez un verre avec moi jamais pendant le service et puis sans blagues, j’aime pas le porto Comment trouvez vous la soubrette vous n’avez pas une petite envie de la soubrette Ma foi non, pas du tout. et la patronne, vous n’avez pas non plus envie de la patronne elle me plaît bien la patronne elle te plaît bien, eh bien toi tu perds pas de temps alors viens , je t’adore! radio Je l’adore. J’en ai fais pour trois. tu ne veux pas que j’aille la chercher Si tu veux. tu n’as pas soif ? Non,pas très. Ça ne fait rien. vous ne trouvez pas qu’il y a trop de lumière? Vicomte! Vicomte! ah je l’ai te voilà. saloperie. Allez,rentres, tu vas attraper froid. tenez le voilà Il se débattait c’a pas l’air mais c’est fort cette petite bête la. Et tout dégoûtant allez au lit gros sale. contente on est bien on se croirait à la compagne je croyais que tu ne l’aimais pas la compagne à Paris, je l’aime bien et toi t’es heureux? tu veux pas qu’on le dise ? quoi qu’on est heureux? je te le dis. non à tout le monde, très fort À cette heure-la ? oui oui n’importe quand en criant de quoi on aurait l’air, voyons ? on aurait l’air d’être heureux. tans pis moi j’y vais on est heureux! toi aussi, toi aussi, avec moi. un, deux, trois on est heureux! allez rentres, t’as froid non si tu trembles. c’est pas pour ça qu’est ce qu’il y à ma chérie? pourquoi tu pleures, à quoi tu penses qu’est ce qu’arriverai si je te perde ce serai beau Qu’est ce tu ferais sans moi? mon pauvre chérie Je ne sais pas. qu’est ce que je ferai, dis le moi toi mais d’abord tu ferais la brave, puisque tu fais toujours la brave. ça c’est vrai, et après ? et après tu pleurerais un bon coup et puis radio puis quoi? tu voudrais te jeter dans la seine j’irais non tu voudrez te jeter, mais t’irais pas, ce serait un petit truc pour me garder. oui sûrement, c’est vrai, je veux pas te perdre, tu sais, c’est ça qui m’ennuie ça t’ennuies de tenir à moi Je me dis tout le temps, il va croire que c’est par intérêt. mais non voyons tu sais bien que je pense pas ça. mais alors c’est pourquoi ? parce que moi aussi, il y a des moments ou je le crois eh bien tu n’y es pas du tout, c’est parce que avec moi, tu vis proprement, voilà proprement ? oui Janine radio Même ça aussi, c’est pour me garder. il faut croire mais c’était vraiment pas la peine tu sais c’est vrai ? tu resterais rien que pour moi? Pourquoi pas? Je suis contente. mouches toi. souffles fort tu sais qu’elle a eu un enfant Qui ça ? ah Janine! à ans. maintenant elle en a . elle l’avait mis en nourrisse à la compagne. Ils l’ont tellement mal soigne, qu’il est mort. moi aussi ma mère m’a mis en nourrisse à la compagne. elle t’aimait pas ta mère Pas trop la mienne non plus tu vois radio Bonjour Maître. mieux que ça Bourdenave mieux que ça le bonjour. oh que vous n’avez pas très bonne mine depuis quelques temps j’espère que c’est pas à cause de mes petits ennuis, non non non maître ah bravo à la bonne heure, parce que vous savez je n’ai pas que des ennuis. je n’en doute maître. voyez vous ça et rassurez-vous,Bourdenave même si ces messieurs m’interdisaient d’exercer pendant ans, j’ai bien décidé à vous garder avec moi. je vous remercie maître. vous n’avez pas à me remercier, vous êtes la seule femme dont je ne puisse pas me séparer eh bien voilà vous ne rirez jamais, mais vous savez cela vous vas très bien le rire. allez à tout à l’heure dites donc il est revenu ce matin le jeune homme à deux roues au même endroit. eh bien il est coriace. mais il n’est pas malin, vous allez encore le semer. mais bien sur mais ça prend du temps, puis ça m’amuse plus de jouer aux peaux rouges Bonjour. Ne parlez pas si fort, chut qu’est ce qu’il y a ? elle dort encore. Elle n’a pas été très bien cette nuit. Qu’est-ce qu’elle a eu ? je ne sais pas, ce matin elle n’a pas voulu prendre son déjeuner. puis elle s’est rendormi tout de suite . je vais pas la réveiller, mais elle a de la fièvre? c’est pas ça. alors c’est quoi ? autant que je vous le dise tout de suite Elle a peur. peur pourquoi peur ? peur parce qu’elle croit qu’elle est enceinte. Enceinte? elle ne sait pas comment vous le prendrez Quelle est bête! Yvette Yvette Bonjour. c’est vrai? Quoi? eh bien ce que Janine vient de m’apprendre. Elle t’a dit? oui je veux pas te fâcher mais non au contraire. tu es sur ? voyons évidemment si tu me dis ça comme ça sur le moment, tu sais si tu aimes mieux, je ne le garderai pas. mais tu es folle ? mais dis-moi, ça t’était déjà arrivé ? Deux fois, t’aurais même pas à t’en occuper, tu sais, je te fais déjà tellement de complications oui mais n’en parlons plus de ça, mais tu es sûre au moins ? écoutes oui, ça fait jours, onze ce matin, je te jure que ça peut être que de toi. tu seras vraiment content ? évidemment je serai content Dans deux ou trois jours, j’irai voir un médecin, pour un test. et pourquoi pas tout de suite ? tu es vraiment pressé. eh oui Dis quel effet ça te fais, expliques moi attends, il faut que je m’habitue ça choque, tu sais. ah mieux ? bien sûr! c’est drôle comme ça tout parait plus facile. plus facile? enfin, plus simple, tout naturel. je trouve ça très bien t’aimerais mieux un garçon ou une fille? ça m’est égal, c’est un enfant moi une fille. eh bien si tu veux. pour qu’elle soit mieux que moi. allez ne dis pas de bêtises! non non , je vous ai dit de ne pas bouger si vous voulez le garder. Janine, il veut bien t’as bien fais de lui dire . Si vous l’aviez vu Qu’est ce tu fais toi aujourd’hui? eh bien tu vois je m’installe. j’attends la naissance. tiens on dirait qu’il va neiger. ça te plairais de voir la belle neige la où il y en à, à la montagne ah non la montagnes ça fait sanatoriums. mais non,grosse bête, ça s’appelle sports d’hiver. c’est sports d’hiver! Janine tu as entendu ce qu’il a dit? on va aller aux sports d’hiver..C’est pas possible! Mlle Bourdenave? monsieur vous attend. Par ici. entrez Bourdenave! entrez venez venez on n’attend plus que vous, et on commence. débarrassez vous, posez ça là, mettez vous à votre aise, et donner moi le courrier. un peu de Porto? non merci merci.. oui..ah voilà Voyons voir radio prenez compagnie des métaux. mon cher président , je reçois une lettre de nos adversaires, à laquelle J’ai besoin radio Pour répondre, à laquelle j’ai besoin radio vous arrangerez ça. d’avoir le procès verbal, de la dernière séance de votre conseil . il est indispensable, que vous me fassiez connaître au plus tôt quelle position y a prise Mr. Laourcade, le point est d’importance radio ma pauvre Bourdenave, j’ai fais ce que j’ai pu..hein voyons où est ce qu’on était le point est



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *