Agora Cote d’Azur Écoutez en direct

En direct Agora Cote d’Azur écouter
Agora Cote d’Azur
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Radios populaires

Agora Cote d’Azur écouter

Agora Cote d’Azur en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

ni mon petit-fils ni rien, que la guérilla me l’a fié, et qu’il s’agit du petit Emmanuel dont tout le monde parle, vous me croiriez ? Non. Pourtant, c’est la vérité. La guérilla me cherche pour me tuer. J’ai perdu deux fois mon travail et ma maison. Le Venezuela et la Colombie sont à couteaux tirés. La faute à qui ? À cause de qui ? De vous ! Vous m’avez menti ! Vous deviez me rendre l’enfant, seulement, vous avez oublié. Vous avez bien merdé. Maintenant, vous nous sortez de là, et vite. Appelez Bogotá et dites-leur de renvoyer l’enfant par avion. Sinon, je vais tout rater à Mono Jojoy. Et il vous enverra ses hommes. Vous savez qui c’est ? Vous voulez me faire croire, qu’un simple tivateur de coca comme vous, sans vous offenser, naît l’un des gros bonnets des FARC ? Un type que le gouvernement recherche depuis plus de ans ? Vous me prenez pour une bille, ou quoi ? Avant-hier, il s’est assis devant moi et il m’a dit : « Crisanto, je veux cet enfant. « Dis à M. Cuta que s’il ne me le rend pas, « ça va chier. « Dis-lui qu’il a jusqu’à demain. » Et après, il m’a invité à manger. Mono Jojoy sait qui je suis ? Ils savent tout ! Ils savent tout. Ils ont des espions partout. Si vous ne faites pas ce que je vous dis, ils nous tueront, vous et moi. Verônica, appelez la direction générale. Et apportez-moi le dossier de l’enfant. Vous avez vos papiers ? Bonjour. Vendre, je veux. Je vous en offre . million. Attendez. millions. Pas plus. Monsieur, la police ! Je suis le sergent Comillas. J’ai quelques questions à vous poser. Je vous écoute. Vous avez essayé de récupérer un enfant qui venait d’El Retorno. Il a été placé il y a deux ans et demi sous le nom de Juan David Gômez Tapiero. Savez-vous qui est cet enfant ? Liliana ! Les enfants ! Liliana ! Flash spécial ! Le ministre vénézuélien et les représentants internationaux sont frontés à une hypothèse que personne n’attendait. « Les FARC n’ont pas osé tenir leur engagement « de libérer les otages, « parce qu’ils ne détiennent pas le petit Emmanuel. » Bonsoir. Le président Hugo Chávez vient d’annoncer qu’il rompait toute relation avec le gouvernement du président Uribe.
Numéro de téléphone: 04 93 36 84 85

iOS ve Android Application d'écoute LIVE RADIO pour
Téléchargez l'application gratuite pour votre smartphone pour écouter vos chansons et radios préférées à tout moment, n'importe où.
Écouter la radio en ligne direct
Bienvenue sur notre site Internet.