Radio Boomerang Écoutez en direct

En direct Radio Boomerang écouter
Radio Boomerang
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Radios populaires

Radio Boomerang écouter

Radio Boomerang en ligne écouter en direct Radios françaises La qualité et la diffusion en continu.

Impossible. C’est hors de la zone de sécurité. Il est interdit de sortir. C’est qu’il va de plus en plus mal. Il a la fièvre, la diarrhée, et un bras cassé pas beau à voir. Les paramilitaires sont à l’affût. Ils ont tué plusieurs paysans. Pour l’instant, pas de permissions. Mais le gosse peut mourir ! Si au moins vous pouviez me donner un peu de quinine pour faire baisser la fièvre. Je peux payer. Ce que j’ai, c’est pour mes hommes. Les gars du e Front tiennent à ce gamin. Ici, c’est le er Front qui commande. Et nous, on ne sait rien de ce gamin. Bien, commandant. Qu’est-ce qu’il y a, mon amour ? Dis-moi. Il ne respire plus. Il dormait et quand j’ai voulu le prendre. Quoi ? Il ne bouge pas ! Il est mort ! alors ! Calme-toi, ma chérie. J’irai leur parler. Je leur expliquerai. Le bébé est mort ! Il est mort ! Il vivra. Mon petit gars ! Halte ! On emmène ce petit au dispensaire. La rivière est coupée par l’ennemi. Si vous n’avez pas de sauf-duit, demi-tour. Le petit se meurt ! Demi-tour ! Il va mourir ! Demi-tour, j’ai dit ! Crisanto ! Les enfants ! Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? Les guérilleros ont pris Roberto et Marquitos. Les ! Rentre. Je les ramène. Je vais avec toi ! Rentre à la maison, Liliana. Et prépare tout, si jamais il faut se tirer. Jeunes gens, soyez les bienvenus. À partir de maintenant, vous n’êtes plus des amis ni rien. Vous êtes des camarades. Qu’est-ce que vous êtes ? Des camarades ! Plus fort ! Camarades ! Très bien. Nous allons commencer avec l’ordre serré, c’est-à-dire les instructions. Tout d’abord, on démonte le fusil. Tu peux pas venir ici quand ça te chante. Je suis juste venu récupérer mes enfants. Ils partiront comme les autres, quand l’instruction sera finie. Ils sont trop jeunes pour l’uniforme ! On dirait des poupées avec des fusils. Pour les tuer, les soldats ne les trouveront pas trop jeunes. Je t’avais dit de ne pas sortir. Si tu recommences, tu ne reverras pas tes enfants. Moi, commandant, je suis pour la cause. Je veille sur l’enfant. Je ferais pareil s’ils étaient trois. Mais je vous en supplie, laissez mes garçons en paix.
Numéro de téléphone: 03.20.730.897

iOS ve Android Application d'écoute LIVE RADIO pour
Téléchargez l'application gratuite pour votre smartphone pour écouter vos chansons et radios préférées à tout moment, n'importe où.
Écouter la radio en ligne direct
Bienvenue sur notre site Internet.