France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes

France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes, France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes direct, écouter France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Toujours sans valeur ! Non ! Attendez ! Vous avez parlé d’un procès ! De par vos propres mots, j’exige un procès ! Très bien. Je déclare l’audience ouverte. Pourquoi êtes-vous ici ? Nous allons être présentés France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes devant l’Inquisition. Hérésie ? Non, pas exactement. Vous voyez, nous produisons un divertissement. Un divertissement ? Comment un divertissement peut-il causer des ennuis… avec l’Inquisition ? Peut-être ont-ils réalisé qu’un divertissement… peut avoir des apparences trompeuses. Pourquoi êtes-vous ici ? Quelqu’un doit s’occuper de la mise en scène. Ces ceux-là ont des trous dans la tête. Gouverneur, avec votre permission, je voudrais représenter l’accusation dansFrance Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes ce procès. Vous ? Et pourquoi ? Les poètes… à étaler des absurdités à partir de rien. A brouiller la vision de la réalité. Exactement ! La réalité ! Une prison de pierre broyant l’esprit humain. La poésie exige de l’imagination. Et grâce à l’imagination, on peut découvrir un rêve. Le procès ! Miguel de Cervantès, vous êtes accusé… d’être un idéaliste, un piètre poète… et un honnête homme. Comment plaidez-vous ? Coupable. Bravo ! Votre Excellence, Mesdames et Messieurs, ma défense. Mais vous venez de plaider coupable. Si j’avais plaidé innocent, France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmesvous m’auriez sûrement trouvé coupable. Puisque culpabilité j’admets, la cour est obligée de m’entendre. Pour quelle raison ? Le jury choisira peut-être d’être clément. Futé ! II cherche à gagner du temps ! Souffrez-vous d’une pénurie de temps ? Aucun rendez-vous urgent ? II est vrai que je suis coupable de ces accusations. Un idéaliste ! Je n’ai jamais eu le courage de ne croire en rien. Un mauvais poète ? Cela me vient d’une oreille abîmée. Avez-vous fini votre défense ? Non, je viens à peine de commencer. Avec votre permission, je continuerai… de la manière qui m’est la plus familière. Sous forme de charade. Charade ? Un divertissement, si vous voulez. Un divertissement ? Au pire, ça fera passer le temps. Et puisque la distribution est importante, je vous prie tous de participer… et jouer le rôle de votre choix. Gouverneur, je voudrais objecter. Non ! Ecoutons-le ! Si vous n’avez pas d’objection, et avec votre aimable accord, puis-je préparer la scène ? Faîtes ! Je jouerai le rôle d’un homme. Son nom est Alonso Quichotte. Un gentilhomme de la campagne, plus tout jeune. A la retraite, il consacre beaucoup de temps à ses livres. Il les étudie de l’aube au crépuscule, et souvent toute la nuit jusqu’à l’aube. Tout ce qu’il lit l’oppresse, le remplit d’indignation: Les tendances meurtrières de l’homme envers l’homme. Il médite sur la façon d’améliorer le monde… où le mal engendre profit, et la vertu rien du tout. Où la fraude, la fourberie et la malice… viennent se mêler à la vérité et à la sincérité. France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes Il y pense, et y pense… et y pense encore jusqu’à en assécher son cerveau. Il abandonne sa mélancolie, fardeau de la raison… et forme le projet le plus fou jamais imaginé… se faire chevalier errant et gaiement… parcourir le monde en quête d’aventures et… réparer tous les torts, embrasser toutes les croisades, pour relever le faible et le nécessiteux. Il convainc son voisin, Sancho Panza… un travailleur des champs et un honnête homme, si le plus pauvre des pauvres peut être honnête, et pauvre, il l’était, de devenir son écuyer. Il choisit un ancien cheval de trait du nom de Rossinante… comme monture… protection de la volonté de son maître. Ses préparations terminées, il saisit sa lance. Il ne sera plus jamais le fade Alonso Quichotte, mais un chevalier intrépide… connu sous le France Bleu Gard Lozère 90.2 FM Nîmes nom de Don Quichotte de La Mancha ! Ecoute-moi… Pauvre monde, insupportable monde. Tu es tombé trop bas, trop gris, trop laid. Un chevalier, sa bannière fièrement déployée, charge et te défie. Oui c’est moi, Don Quichotte, Seigneur de La Mancha Mon destin appelle, et j’accoure. Et les vents déchaînés de la fortune… font avancer ma quête, où qu’ils soufflent, où qu’ils soufflent, c’est vers la gloire qu’ils me portent. Et moi je suis Sancho. Oui, je suis Sancho. Je suivrai mon maître jusqu’au bout. Au monde entier, fièrement je dirai: Je suis son écuyer. Je suis son ami. Entendez-moi, païens et magiciens, serpents du péché, vos ignominies sont révolues… car une sainte aventure commence, et la vertu enfin sera triomphante, Je suis Don Quichotte. Je suis Sancho. Le Seigneur de La Mancha. Et moi, je suis Sancho. Mon destin appelle, j’accoure. Suivre mon maître jusqu’au… Et les vents déchaînés de… Et au monde je dirai: Font avancer ma quête. Je suis son écuyer. Où qu’ils me poussent Je suis son ami. Où qu’ils soufflent, c’est vers la gloire qu’ils me portent. Aimes-tu le goût de l’aventure ? C’est merveilleux, votre Grâce, mais c’est particulier. Cette belle route vers la gloire… ressemble à s’y méprendre à celle d’El Diboso… où l’on vend des poulets bon marché. C’est un signe que tu n’as pas l’habitude de l’aventure. Patience, et tu verras des choses étonnantes. Comme quoi ? Des chevaliers, des nations… des sorciers et des magiciens. La cavalerie d’une armée infinie. Ils ont l’air dangereux. Ils sont dangereux.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *