Nostalgie 90.4 FM Paris

Nostalgie 90.4 FM Paris, Nostalgie 90.4 FM Paris direct, écouter Nostalgie 90.4 FM Paris en direct

Ajoutez à Votre Site web.

Mensonges ! Folies et mensonges ! Ils seront punis pour leur crime ! Crime ? Le pire de tous ? Celui d’être né. Ça, on en est puni toute sa vie. Dulcinéa. Ça suffit ! Trouvez-vous une maison de fous ! Où personne ne peut vous entendre. Mademoiselle. Je ne suis pas votre Dame ! Je n’ai rien d’une dame. Car une dame est modeste et vierge Même un aveugle verrait que la vertu me fait défaut C’est difficile d’acquérir Des airs virginaux Dans une étable, les quatre fers en l’air Ne me voyez-vous donc pas Nom de Dieu, ne me voyez-vous donc pas ? Regardez la de la cuisine Qui empeste la sueur Qui est née sur un tas d’ordures Qui mourra sur un tas d’ordures Une catin que les hommes utilisent puis jettent Si vous trouvez mes airs Plus aussi virginaux Donnez-moi un sou Et je vous montrerai le reste N’oubliez jamais que vous êtes Dulcinéa. Enlevez les nuages de vos yeux ! Voyez-moi telle que je suis ! Vous m’avez montré le ciel A quoi bon le ciel Pour celle qui ne pourra jamais que ramper ? De tous les pires salauds Qui m’ont sans relâche martelée Vous êtes le pire Ne voyez-vous pas ce que vos douces folies me font ? Elles me volent de ma colère et m’emplissent de désespoir Coups et insultes, je peux endurer Et les rendre encore Mais la tendresse, je ne peux la souffrir Alors je vous en prie, ne me torturez plus Avec vos « douce Dulcinéa » Je ne suis rien, je ne suis personne Je ne suis qu’Aldonza la . Maintenant et pour toujours, vous êtes ma Dame, Dulcinéa. Non ! Maître. Maître ! Est-ce Don Quichotte de la Mancha ? S’il ose supporter le poids de mon regard… qu’il avance. Je suis Don Quichotte… Chevalier à la triste figure. Ecoute-moi, charlatan. Tu n’es pas un chevalier mais un dérisoire imposteur. Tes jeux sont des jeux d’enfants et tes principes… ne valent guère que la poussière que je foule. Manque de courtoisie, fausse chevalerie ! Donne-moi ton nom avant que je te châtie. Tu le sauras en temps et en heure. Pourquoi me cherches-tu ? Tu m’as appelé, Don Quichotte. Tu m’as injurié et menacé. L’Enchanteur. A terre et sois prêt à combattre ! Quelles sont les conditions ? Choisis. Três bien. Si tu es vaincu, tu perds ta liberté… et tu dois m’obéir en tout. Et tes conditions ? Si tu vis… à genoux, tu imploreras pardon à Dame Dulcinéa. Ta dame est une chatte des rues. Monstre ! Défends-toi ! Arrêtez. Tu as demandé mon nom, Don Quichotte. Je vais te le dire. Je suis le Chevalier aux Miroirs. Regarde, Don Quichotte. Regarde dans le miroir de la réalité… et vois les choses telles qu’elles sont. Regarde, Don Quichotte. Regarde dans le miroir de la réalité. Regarde ! Que vois-tu Don Quichotte ? Un galant chevalier ? Rien qu’un vieux fou. Ne le vois-tu pas ? Un fou déguisé pour la mascarade. Une mascarade ! Regarde, Don Quichotte. Vois-le pour ce qu’il est. Vois le clown. Que vois-tu, Don Quichotte ? Ne le vois-tu pas ? Un fou ! Regarde, Don Quichotte ! Vois-le pour qui il est. Regarde, Don Quichotte. Viens te noyer, Don Quichotte. Viens te noyer dans le miroir. Viens te noyer. Viens te noyer dans le miroir. Profondément. Profondément. La mascarade est terminée. Avoue que ta dame n’est qu’une traînée, que ton rêve… n’est que le cauchemar de l’esprit qui s’égare. C’est fait. Votre Grâce, c’est le docteur Carrasco. C’est juste Sanson Carrasco. Pardonnez-moi, Señor Quijana. C’était la seule façon. Don Miguel de Cervantès ? Qui le demande ? Don Miguel. Cervantès ! Cervantès ! Don Miguel de Cervantès ! Don Miguel de Cervantès ! Tu vas être convoqué. Convoqué ? Par qui ? Les juges de l’Inquisition. Capitaine ? Dans combien de temps ? Bientôt. Mais pas maintenant. Bien. Tu auras juste assez de temps pour terminer ton histoire. L’histoire est terminée. Bien entendu, une fin comme il faut. Non ! Je n’aime pas cette fin ! Et les jurés non plus, on dirait. Bon, alors, il a échoué. Ah, Don Miguel de Cervantès. La Cour vous condamne donc… Attendez ! Quoi ? J’ai besoin de temps. Je vous en accorde. Et l’Inquisition ? Juste un petit moment, je vais improviser une fin. Une ferme, dans la plaine de La Mancha. Une bougie. Une pièce. Un homme qui un jour se fit appeler Don Quichotte…



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *