RCF Pays de l’Ain

RCF Pays de l’Ain, RCF Pays de l’Ain direct, écouter RCF Pays de l’Ain en direct

légions. Il nous en reste une, deux, trois ! C’est faisable ? Non. C’est impossible. Trois légions, les orcs et mes pouvoirs… Si vous permettez, vos pouvoirs se sont avérés peu fiables. Llane, vous ai-je déjà fait défaut ? Où étiez-vous, pendant six ans ? Anduin, Medivh est le Gardien. Pas celui que vous connaissiez. Il est désorienté, vous ne pourrez pas compter sur lui. Reprenez-vous. J’irais en enfer pour vous, s’il y avait la moindre chance de l’emporter. Mais là, c’est du suicide. C’est à cause de Callan ? C’est tragique. S’il n’avait pas tant voulu vous plaire, il serait peut-être encore là. Vous saviez qu’il n’était pas prêt à jouer au soldat. Anduin, arrêtez ! Tu l’as tué ! Tais-toi ! Arrêtez, commandant ! Enfermez-le, qu’il se calme. Vous êtes inutile, dans cet état. Nous protégerons le royaume, Sire, vous et moi. Que fais-tu ici ? Le roi, il va attaquer la Horde. Avec l’aide de votre Gardien, Durotan tuera Gul’Dan. Méfie-toi de lui. Les orcs ne mentent pas. Pas Durotan. Méfie-toi de Medivh. Je protégerai ton roi. N’y va pas. Pourquoi ? J’ai peur pour toi. Reviens en vie. Fermez-la ! Ayez pitié ! Je vous en supplie, aidez-nous ! Loup-de-Givre ! Tu n’as plus que des ennemis. Je dirai que c’était toi. Que s’est-il passé ? C’est ma faute. Je ne pouvais pas m’allier aux humains contre notre peuple. J’ai eu tort. La magie de Gul’Dan va nous détruire. Où est Draka ? Enfuie. Mais les autres… Ils ne le suivraient pas, s’ils savaient ce qu’il est devenu. Alors, je vais leur montrer. Je ne confierais ma famille à personne d’autre, Varian. Protège-les en mon absence. Vous êtes prêt ? Je préférerais avoir Lothar à mes côtés. Ne vous inquiétez pas. Je rentre à Karazhan me préparer au combat. Je serai au portail. Merci, mon grand. Garde. Je sais, tu fais ton travail et tu t’en sors bien. Mais je me suis calmé. Alors, tu peux m’ouvrir, j’irai protéger le roi. Ouvre-moi ! J’obéis… Où t’étais ? Avec le Kirin Tor. Ça marche sur les benêts, ça dure une minute. Votre armure. Navré. Ils ont un jour d’avance. Il faut les rattraper. Non. Il faut sauver Azeroth. Mon roi est en danger. Azeroth aussi ! Pour sauver le roi, il faut d’abord arrêter Medivh. Où est Medivh ? Nous allons tuer un démon. Cherchez par là ! Je veux cet enfant ! Cherchez partout ! Vous entendez ? Cherchez ! N’oublie pas, tu descends de Durotan et Draka, d’une longue lignée de chefs. Allez vers la rivière ! Je suis Durotan. Fils de Garad. Chef des Loups-de-Givre. Je viens ici pour tuer Gul’Dan. Un fantôme ne peut pas invoquer le mak’gora. Tu es un chef sans clan. Les tiens nourrissent les vers. Certains sont encore vivants, chef de guerre. Je nous en débarrasse ? Je te croyais attaché à la tradition. Ton clan était faible et toi, tu es un traître. Relever ton défi me donnera au moins le plaisir d’arracher ton cœur de ta pitoyable carcasse. Et le portail ? Tu dois être prêt quand l’incantation commencera. Ce ne sera pas long. Écrase-le, Gul’Dan ! C’est l’incantation qui ouvre le portail. Il faut le faire taire. L’incantation. Je n’ai plus le temps. Main-Noire ! C’est un mak’gora. Tu dois respecter la tradition. Bats-toi. Gul’Dan triche ! Honte à toi ! Tu es déloyal, Gul’Dan ! Tu respectes rien ! Traître ! Tu n’as pas d’honneur. Vous voulez suivre cette chose ? C’est ça ? Vous allez suivre ce démon ? Pas moi. Moi, je suivrai un véritable orc. Un chef. Que tes os pourrissent, démon. Qui sera le prochain ? Et toi, chef de guerre, reçois le Fel et deviens le plus fort de tous les orcs. Quand le Fel t’aura transformé, tu écraseras les petits-crocs. Allez conquérir mon nouveau monde ! Pour la Horde ! Les Loups-de-Givre. Tout repose sur nous. Une poignée d’hommes. Cherchez les prisonniers. Libérons les nôtres ! Chargez ! À l’attaque ! Une idée ? Très impressionnant. Essaie de le faire taire, lui. C’est une réussite ! Il bouge. Fais quelque chose ! Bon. Je m’en occupe. Occupe-toi de Medivh. Par ici ! Face de boue ! En avant ! Feu ! Restez groupés ! Surveillez l’arrière ! Venez, mes orcs. Que le Fel déchaîne la puissance de la Horde. Pour Gul’Dan ! Petit ! Réveille-toi ! Ça va aller ? Excellente idée, de lui avoir découpé la tête. J’avais tout prévu. Et maintenant ? Le Gardien doit réciter l’incantation. Tant qu’il est occupé à ça, on peut s’approcher. Distrayez-le. Et ensuite ? Amenez-le dans la fontaine. Rien que ça ? S’il reste quelque chose de vous, revenez-nous. Allez-y, tuez-moi. Je n’ai plus de raison de vivre. La vie sert à nourrir le Fel, c’est ça ? Mais Llane croyait en vous. Ne tuez pas votre roi. Ne tuez pas votre ami. Si tu as une idée, petit, c’est maintenant. Maintenant. Maintenant ! Le portail se referme ! Tu es plus fort que lui. De la lumière naît l’obscurité et de l’obscurité, la lumière. Montre tes yeux. Je dois partir. Je suis fier de toi. … Hurlevent. Sire, dans le portail, Hurlevent ! Merci, Gardien. Varis ! Légion, en avant ! À l’attaque ! Garona ! Avec moi. En avant ! Attention ! Tuez-les tous ! Varis, formez une ligne. Garona, Karos, prenez des hommes, libérez les prisonniers. Envoyez-les vers Hurlevent. En ligne, rangs serrés ! Nous tiendrons tant que nous pourrons.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *