Sequence FM Paris France

Sequence FM Paris France, Sequence FM Paris France direct, écouter Sequence FM Paris France en direct

pouvez le convaincre! Mimi est un brave garçon! Vous pouvez beaucoup! Oui, je sais! Il m’a promis que s’il n’arrive pas à aller à la finale de Rome il renonce à courir pour toujours! Il a promis! Il m’écoute, moi! Très bien! Je vais essayer avec Nicola! Je ne lui dirai pas que vous êtes venu ici! Autrement il te tue! Pose! C’est quoi? Pâtes et haricots blancs. Les pâtes et les haricots me plaisent sans les pâtes! Et tu ne manges pas? J’ai déjà mangé avant! Et Mimi? -Il mange dans la cuisine. Mimiii! Viens manger avec ton père! Mimi! Mimi! Le travail comment ça va? Bien! Et la jambe? Elle te fait mal? Un peu! Ca passera! Commence doucement et suis tranquillement mais ne te fais pas distancer! Maman, donne moi à boire? Fais attention! Derrière la ligne! Ecartez-vous madame! Ils vont partir! Les gars, arrière, arrière! Derrière la ligne! Prêts, partez! Mais pourquoi tu cours comme ça? Tu sais que si tu cours comme ça Radio tu vas pas tenir. Tu dois être avec les autres! Regarde les en face! Et vas avec eux! Mais tu fais quoi? Je ne peux pas regarder! Allez Mimi! Allez, cours! Attention! Trois coureurs Radio Allez Mimi! Allez Mimi! Attention! Et voici l’ordre d’arrivée. Premier Langieri Josué. Deuxième Quattroni Fabio, de la paroisse du Saint Christ. Troisième Radio Sileca Domenico, Ces coureurs sont qualifiés pour la finale de Rome. lui à Rome, il n’ira pas! Et pourquoi? Il se monte la tête! Comme tu veux! Une bière! Ils disent quelque chose? Non, ils ne disent rien! Pourtant, c’est une course importante! Eh on a besoin d’un journal de Rome. Quand aura lieu cette course? Demain après-midi à heures. Ah à heures! D’abord, il y a d’autres courses! Mais pour nous, c’est parfait demain à heures. Pourquoi? Eh bien! Il y a un jour pour s’acclimater, c’est pas bon de courir avec la fatigue du voyage et puis, pour Mimi, les premières heures de l’après-midi sont les meilleurs. Et nous alors, comment on va savoir si ça se passe bien? Ils nous enverrons un télégramme Ou nous attendrons qu’ils reviennent Bien sûr, c’est une douleur d’attendre ainsi! Eh! Si tu savais comme j’aimerais le voir revenir! Comment savoir qui va gagner? S’il est le meilleur de toute l’Italie! Il va gagner, il va gagner! Seul toi, son propre père n’y croit pas! Peut-être parce que tu es son père! Moi, bien que ça soit incroyable, je pense qu’il va gagner! Et moi je me suis dit que s’il gagnait il n’avait pas de tenue pour monter sur le podium. On ne peut pas recevoir une médaille, habillé comme le fils de personne, Ecoute Felice! Combien coûte une tenue pour courir? Euh! Ca coûte, ça coûte! Je paye la moitié si tu payes l’autre moitié. Très bien! Je suis d’accord. La tenue. -Bravo! Alors? C’est pas fini? Et qui le sait? Alors? En dépit, de la chaleur qui règne sur la capitale -Je ne vois rien? Et que veux-tu voir? -qui atteint degrés Mon fils! Eh! Ton fils Radio ! Il a décollé! Il est devenu un garçon comme un autre! Pourquoi tu me dis ça? Parmi eux, peut-être, est le champion de demain Allez, allez, courage! Allez, les gars! Ici, à la ligne de départ! Mimi! Va te préparer comme tous les autres! Ils sont sur le point de commencer! Il faut te préparer, Mimi! Comme cela, vous ne nous faîtes rien voir! Mimi! Mimi! Vas, qu’est-ce qui t’arrive? Tu n’es pas bien? Mes jambes tremblent! Mes jambes tremblent! Ah non! Mimi! Pas maintenant! Après tout ce que Felice a fait pour toi! Un peu de courage! Je ne peux pas! Je veux rentrer à la maison! Je vais te tuer! qui nous fait suivre le Jeux de la Jeunesse dans un stade olympique désert et bruyant est l’espoir de découvrir un nouveau champion. C’est mon fils! C’est Mimi! Et où est-il? Il était là! Prêts! Mais où il est? Voilà la deuxième tentative de Giogio Alessandroni bonne attitude il prend un bon départ. Il a réussi. Nous voici maintenant aux sauts en hauteur, les garçons s’avancent rapidement Le numéro passe en tête ici nous voyons un autre concurrent, le numéro Il n’y arrive pas, même si la barre est encore basse. et le petit aux pieds nus. Le groupe des premiers. Le premier est un enfant de Calabre. Si je veux qu’il soit bon, je dois le faire moi-même ! Et combien paies-tu pour avoir de la compagnie ? Otto ! Combien de fois t’ai-je dit de ne pas être si culotté ? D’accord, Chef. Alors, combien tu penses me payer ? Otto ! Ça suffit ! Ou je te range dans ta boîte. Mesdames et Messieurs Radio je vais maintenant faire l’impossible. Je vais fumer une cigarette Radio et boire de l’eau Radio et en même temps, utiliser ma voix. Très bien, Mary. Bien, professeur. Je suis désolée. Va dans ta chambre. Je vais te faire voir, imbécile maladroite ! Mais tu m’as dit Radio T’ai-je dit de renverser le plateau ? Va dans ta chambre. Et c’est un ordre. Et toi aussi ! De tous les imbéciles et les idiots que j’ai vus dans ma vie, elle est bien la pire ! Une bande d’idiots ! Dis Radio quelqu’un devrait le trucider. J’aimerais le faire moi-même. Regardez cette fille ! Combien de fois t’ai-je dit comment installer la scène ? Es-tu trop stupide pour apprendre ? Mais j’ai fait exactement Radio Non ! Ne dis pas que tu l’as fait quand tu ne l’as pas fait ! Je l’ai fait Radio Non ! T’ai-je dit de renverser le plateau ? Non ! Et je ne te laisserai pas me répondre ! Pour qui est-ce que tu te prends ? Je ne te répondrai pas. Et je ne le supporterai pas plus longtemps. Ah non ? Laisse-moi te dire une chose Radio mon numéro est le meilleur numéro au monde. Et je ne te laisserai pas gâcher mon numéro ! Ton numéro ! Ton numéro ? Toujours ton numéro. Mais quel idiot ! Tu es si absorbé par toi-même que tu ne vois personne d’autre ! C’est toujours toi, toi, toi Radio La ferme ! Je ne te laisserai pas me dire de telles choses ! Mon col ! C’est mon numéro ! Et quand il est mauvais, c’est à moi qu’on se plaint ! Quand le numéro rate, tu me le reproches toujours. Parce que c’est toujours de ta faute ! Gabbo recommence, chérie. Et tu le crois ? C’est toujours elle qui prend, la pauvre. C’est sûr qu’il la blâme pour tout. Mais aussi, elle a l’air de tant l’estimer. Ce type est dingue ! Sans doute qu’il l’est. Il parle à cette poupée comme à une personne. Oui, t’imagines ?



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *