Radio Nova 100.3 FM

Radio Nova 100.3 FM, Radio Nova 100.3 FM direct, écouter Radio Nova 100.3 FM en direct

me connaître. Le problème, c’est que ce truc était coincé entre mes pieds. J’essaie de le détacher et je le prends dans la gueule. J’ai perdu un bout de dent. Tu vois ? Et elle pleurait parce que je saignais. Pas vrai, maman ? Oui, c’est vrai. Quoi ? J’ai entendu cette histoire mille fois. Elle reste bonne, non ? C’est pas trop tôt. Le voilà. Ça roule, ma poule ? T’as la mayo ? J’ai invité un clochard car j’ai un grand cour. Tiens, mets-la. Très peu pour moi. Bonjour, fils. Ça sent bon. Tu te souviens de Sylvie ? Ça va ? Ça va. Salut, toi. Quand vas-tu le lui dire ? Bientôt. C’est le problème de ces grosses entreprises. Elles doivent se diversifier sur leur propre marché. C’est de l’économie pure. Les dames d’abord, frangin. J’ai pas chômé ces quatre années. Elle s’habitue à moi, elle n’aboie plus. Ton verre, maman. Merci, mon garçon. C’est bon. Non, merci. Dave ne boit plus, tu le sais, non ? Comment ça ? Toi non plus ? Félicitations. Ça fait trois ans, hein Dave ? Fais un effort pour moi, c’est Noël. En taule, on fête que la fin du ramadan. Non, merci. Les garçons. Du calme, petit. Je suis calme. On sort ce soir ? D’accord. Au café ? Pour commencer. Puis on ira dire bonjour à Sylvie. Je dois bosser radio On t’embêtera pas. Pas trop. Dave, appelle ta copine. Cette Julie. Demande-lui de venir. Julie ? Elle bosse chez H&M. T’as une copine, Dave ? Non, c’est rien. C’est juste pour tirer ton coup ? Surveille ton langage. Épouse-la tout de suite. Avant qu’elle se tire. Pas vrai, maman ? C’est vrai. Ça te pla^it toujours, travailler en boîte ? Je fais autre chose, une formation en massage. Ah bon ? Oui, si tout va bien radio C’est toujours Rudy ? Non, Khalid a repris l’affaire. Il y a deux ans. Khalid ? Vraiment ? Oui. Il est pas à Amsterdam ? Si. Il a deux clubs maintenant. Purée, il s’emmerde pas radio Il paie assez pour une princesse comme toi ? Oui, il prend bien soin de moi. Comment ça, il prend soin de toi ? Je veux dire radio Il paie toujours à temps. Quand je peux pas venir, on s’arrange. Khalid prend soin de toi ? Sylvie dit juste radio J’ai entendu ! Les garçons ! Désolé. Je disais ça comme ça. Merci d’être là. Vous êtes ma famille radio c’est super important. Merckx ! Merckx est pédé. Qui, alors ? Qui ? Jean-Claude Van Damme ! Van Damme, quelle tapette. Quoi ? Il cogne des mains et des pieds tout en jouant son jeu d’acteur. Pas vrai, petit ? Van Damme est le meilleur. Merckx est le meilleur ! Ta gueule. Pure force de caractère. Dopé jusqu’à l’os. Van Damme a des problèmes mentaux. Merckx a gagné un paquet de classiques. Des classiques ? Des classiques, oui ! Paris-Roubaix ! Flèche Wallonne ! Amstel Gold Race ! Ça c’est des classiques ! Je voudrais voir Van Damme faire le Tour ! Je voudrais voir Merckx faire valser ta clope d’un coup de pied. Alors on en reparlera. Pose ton verre et mets-toi là. Bouge pas ! Putain, mec ! Ça va, Danny ? Kenny radio Les choses ont changé pendant ton absence. Je sais pas comment te dire radio En quatre ans il peut se passer un tas de choses. On ne radio On ne contrôle pas toujours, tu vois ? Il peut se passer des choses radio Viens. Salut, ça va ? Ça va, mec ? Ça fait un bail. Ton coiffeur te cause plus ? Va te faire voir. Quel con, viens. Ça boume pour toi ? Quoi ? Oui, ça va. Oui ? T’as un job ? Au lavage auto, avec mon frère. Tu laves des bagnoles ? Si tu veux radio Non, Khalid, fini pour moi. Tu veux te faire du fric ? Regarde-toi. Tu peux agiter tes petits bras, te prendre pour le Tony Montana d’Anvers, pour moi, tu resteras le gamin de douze ans qui rentrait chez lui en chialant parce qu’il avait pissé dans son froc. Tu ferais mieux de rentrer chez toi. Tu règles pas tes problèmes toi-même ? Les temps ont changé, Kenny. Appelle ton copain, j’ai rien à perdre. Non ? Non. ans radio Sylvie doit servir des verres toute sa vie ? T’inquiète, je m’occupe d’elle. Quoi ? Je m’occupe radio Viens, on y va. Pourquoi ? J’aurais pas dû venir. Viens, on y va. Arrête, Kenny. Sylvie radio Pardon pour tout. Va te faire foutre ! Te mêle pas de ça ! Faut que je revienne ? Pour te voir allumer ce naze, à moitié à poil ? Tu sais pourquoi j’ai arrêté de venir te voir ? Quand je vois ta tronche, je pense à toutes les mauvaises décisions que j’ai prises dans ma vie. Et qui font que je suis ici à moitié à poil. Faut bien que quelqu’un le lui dise, non ? Tu es en retard. C’est ma faute si les bus sont si lents ? Quoi ? Rien. Je fais pas d’efforts ? Kenny radio On peut parler tout à l’heure ? Je peux faire mieux, je sais. Non, d’autre chose. Je t’écoute. Tout à l’heure. Kenny ! Arrête ! Va te faire foutre, connard ! Qu’est-ce qui s’est passé ? Il m’a attaqué ! C’est quoi, ce bordel ? Vous êtes malades ? Nico, tu trouves ça normal ? Pas de conneries, j’ai dit. C’est eux qui ont commencé. Ramassez vos affaires, j’en ai marre de vos conneries. Robert, ils l’ont attaqué. J’en ai rien à cirer ! Robert, tu peux pas faire ça. J’arrive toujours à l’heure. J’ai jamais été malade. J’ai besoin de ce job. Pauvre petit, quelle belle histoire, tu me fends le cour. J’en ai rien à foutre ! Pas de conneries, j’avais dit.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *