Radio Phenix 92.7 FM

Radio Phenix 92.7 FM, Radio Phenix 92.7 FM direct, écouter Radio Phenix 92.7 FM en direct

Tu te souviens de la nuit où on a signé les papiers ? On est allés chez Charlie’s Kitchen. Il y avait une chanteuse. Je voulais lui parler. Elle m’avait regardé toute la soirée. Mais tu m’en as empêché. « Tu as signé un contrat ce soir. « Ne sois pas cupide. » « Ne sois pas cupide. » Finalement, c’était la fille de ans du doyen. Comment savez-vous ça ? C’est moi, Martin. Je ne fais jamais rien sans assurance. Damian. C’est fait. Mais ça prendra du temps pour remplir l’avion. Merci, Martin. C’est le mars. L’anniversaire de maman. N’oublie pas la prochaine fois. Oui. Tout sera bientôt fini. Le fait de courir. Tu vas avoir une nouvelle maison. Une nouvelle école. De nouveaux amis. Peut-être un nouvel uniforme. Ça te plairait? Oui ? L’eau est comment ? À la température ambiante. Vraiment ? La température ambiante. Je n’ai jamais pu t’enseigner, pas vrai ? Tu es parti avant que je guérisse. Tu es guérie maintenant, non ? Tu veux venir par ici ? Tu sais que ce serait dur de nager avec ça aux pieds ? Voilà. J’ ai l’air d’un poulet. Frappe fort ! Frappe fort ! Elle est prête pour les Olympiques de . Elle le fait toute seule ! Quand es-tu devenue siffleuse professionnelle ? Tu pars une tournée ? Aussi vite que possible ! Frappe, frappe ! Je ne fais pas de tournée. J’ étais dans ma chambre et je voulais apprendre a siffler. Voilà, voilà ! Alors, j’ai commencé comme ça. Le plus vite possible ! C’est bien. Tu me frappes au visage. Ça fera l’affaire. Bon. Tu peux aller vite ? Bon, attention, Michael Phelps. Allez, allez, allez ! Tu n’es pas vieille. Quand on vieillit, on a peur. Puis, j’ai commencé à faire ça. Va jusqu’au bout. Allez. Puis, j’ai commencé comme ça. Et tu siffles. Je t’aime, papa. Ralentis, d’accord ? Tu veux de l’aide, bébé ? Je ne suis pas un bébé ! Ça va? Laisse-moi écouter. Ça va? Tu embrasses plutôt bien. Je voulais être médiocre. Je ne voulais pas dire ça. Je sais. Allons. J’ai juste jeux Je veux savoir qui tu étais. J’ ai besoin de quelque chose pour me rappeler que tu n’es pas mon mari. D’abord, tu devrais être heureuse que je ne sois pas lui. Je n’ai pas été un bon père. Tu avais des enfants ? Oui. Une seule. J’ai une fille qui s’appelle Claire. Et? Quand elle était petite, je n’étais pas là souvent. Quand elle a grandi, je n’étais jamais là. Elle est devenue quelqu’un de bien. Elle gère un organisme. Ça doit être une fierté. Ça dépend pour qui. Elle est bonne dans ce qu’elle fait ? Oui. Elle est géniale. Tu le lui as déjà dit? Tu sais où tu iras avec Anna ? Je ne suis jamais allée nulle part. Mark et moi, on rêvait d’aller se cacher sur une île des Caraïbes. Bien sûr, oui. L’eau turquoise jeux Bonjour ? Les plages de sable blanc. Avec cet argent, tu pourras faire ça, et encore plus. Oui, je suppose. Mais je n’avais jamais imaginé y aller sans lui. Non. J’imagine. C’est quoi, ça ? Ce n’est rien. Je reviens. « Y a quelqu’un ? Bonjour ? Où est Anna ? Qu’y a-t-il ? Tout va bien ? Anna. Anna ? Anna ? Anna ! Il s’est rangé sur le côté de la route. Je gagne ! Oui ! Qui est-ce, ma belle ? C’est Tony. Il vit ici. Anna. Il faut y aller. Dis au revoir. Pourquoi ? Allez, viens. Qu’y a-t-il ? C’est le fils de Martin et Judy. Et alors ? Il est mort il y a deux ans. Qui est mort ? Personne. Anna ! Maman ! Maman ! Dépose ça. Tu vas blesser quelqu’un. Emmène Tony à notre chambre. On a combien de temps ? Quoi ? On a combien de temps ? Comprends que je leur dois tout. On a combien de temps, Martin ? Maman ! Dès que tu quittes la propriété. Ils ont appelé une heure avant votre arrivée. Comment avez-vous pu faire ça à un enfant? Quoi ? On lui a sauvé la vie ! Vous n’auriez pas fait pareil ? Non. Pas comme ça. Un jour, il aura oublié son ancienne apparence. Et même sa maladie. Et l’autre famille ? Quelle autre famille ? Il n’est pas au courant. Vous ignorez d’où vient le corps ? D’un labo ! Génétiquement conçu dans une éprouvette. C’est le fils de quelqu’un d’autre, Martin. Un fils qu’ils croient mort. Non. Bordel. Le garage. Je peux y accéder de l’intérieur ? D’accord. Emmène Anna. Attends. Quoi ? Tu vas traverser le champ jusqu’à l’autoroute. N’arrête pas. Et que vas-tu faire ? Tu m’écoutes ? Je te fais gagner du temps. Tu as une voiture ? Prends le V.U.S. Les vitres sont teintées. Je les emmènerai. Il y a un sentier dans le bois. Je vais te montrer. Allez. il va t’aider. Mark ? Pourquoi on le croit? On n’a pas le choix. Pourquoi ? On n’a pas le choix. Il y a un relais routier près de la . Si tu y arrives, on y sera jusqu’à minuit. Merci. Merci. Ils se dirigent vers toi. Je le vois. Il est seul ! Il n’y a personne dans la voiture. Va voir derrière la maison. Il y a une voiture ! Quoi? Non ! Non, attendez ! Attendez ! Arrêtez ! Anna ! Maman ! Maman ! Non ! Non !Anna ! Anna ! Où sont-elles, Martin ? Je les ai perdues. Où sont-elles ? Elle et sa fille ont fait signe à quelqu’un de s’arrêter, et il leur a foncé dedans. Il va les tuer sans hésiter. C’était fini avant que je puisse réagir. J’ai essayé jeux Pourquoi les as-tu laissées partir ? Désolé. Martin. Ça va? La carte d’Albright. « Ils peuvent vous aider. » C’était toi. Pas vrai ? Oui. Pourquoi ? Tu m’as appuyé pendant ans. Je pensais te rendre la vie que tu m’avais donné. Je n’aurais jamais dû l’envoyer. Je n’aurais jamais dû accepter. Tant pis pour la sagesse et l’expérience. Bordel. Comment vont les crises ? Tony en avait aussi. Ça devrait suffire pour le moment. Jusqu’à quand ? J’ ai fait analyser les pilules. Bon sang. Judy avait peur qu’on en manque. Je ne supportais pas l’idée qu’Albright nous dirige. Une journée et demie au Mexique. Quelques milliers de dollars pour une réserve de six mois. Et tu seras libre, Damian. Un nouveau départ. La petite fille jeux Elle a le même âge que Claire avait quand je suis parti. On ignore où Albright travaille. Même si tu le voulais, tu ne les trouverais jamais. Douze heures. Pas de pilules. Peu importe à quel point ça augure mai, je dois rester caché. Quand Albright a fait venir Mark à son établissement, c’était pour le tuer. Pas de raison de le lui cacher. Si je fais ça, je me souviendrai peut-être d’un truc important. Au revoir, bébé. Embrasse papa.



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *