Radio Jordanne 97.2 FM

Radio Jordanne 97.2 FM , Radio Jordanne 97.2 FM direct, écouter Radio Jordanne 97.2 FM en direct

on peut étouffer l’argent en toute tranquillité. Ben, alors, ça fait combien pour moi ? Rien ! Ah bon ! Rien, parce que demain matin, je vais au PMU, et je mets les cent billets sur Reine de Saba, elle devrait cantérer ! Reine de Saba ! J’aurais jamais pensé à elle. Mon pauvre enfant, heureusement que je pense pour vous ! Taxi. Ici Léon Zitrone qui vous parle de Chantilly à l’instant précis où va être donné, sur l’hippodrome des princes de Condé. lequel, comme vous le savez, je pense, appartient à l’Académie française au moment, donc, où va être donné le départ du prix de Diane épreuve ultra classique qui s’adresse aux meilleures pouliches de la génération sur la distance de deux mille cent mètres. Qui est-ce qui va gagner ? C’est la question que tous les turfistes se posent. On parle de Reine de Saba, on parle de Pomme d’Amour, on parle aussi de Fric-Frac, ce qui est d’ailleurs, vous en conviendrez, un nom curieux pour une jument. Fric-Frac, c’est celle qui est justement à l’extrême droite de votre écran Mais le départ ne tarde pas ! Le départ est donné, la starting-gate vient de se lever C’est Araminte II qui est partie en tête, Araminte II qui est une excellente pouliche, laquelle, vous savez, a gagné au Tremblay il y a environ trois semaines, et je doute fort qu’elle fasse le prix de Diane pour son compte, et je pense plutôt que c’est la pouliche de jeu de l’entraînement Kerbingthon, Reine de Saba Les concurrentes ont fait maintenant quatre cent mètres Elles vont passer bientôt devant les écuries des princes de Condé Le train ralentie légèrement ! Fric-Frac va bien ! Reine de Saba en tête cherche peut-être son second souffle Mais ça permet, derrière, à Minouchette d’améliorer sa position C’est une belle course ! Nulle n’est encore battue à mi parcourt et dix pouliches sont en mesure de gagner, alors qu’on passe devant le château Reine de Saba, dans son allure souple et coulante est toujours en tête et semble devoir gagner ce prix de Diane Mais non ! Voici qu’en pleine piste, une jument arrive Brunoise ! Brunoise ! Suivez là sur votre écran ! Son jockey porte une toque claire sur une casaque foncée Brunoise en pleine piste ! Brunoise que l’on attendait pas à pareille fête Brunoise qui attaque Reine de Saba ! Brunoise qui va vraisemblablement maintenant gagner ce prix de Diane ! Mais Brunoise n’a jamais rien fait, monsieur, jamais ! Oui, elle ne peut plus être battue ! Brunoise qui enlève ce prix de Diane d’une longueur et demie devant Reine de Saba ! Mais qu’est-ce que je leur ai fait ! Mais c’est démentiel ! T’as des ennuis, toi ! Racontes ! Ah ! à ce point là, mon enfant, ça ne se raconte plus ! Coupe moi cet engin ! Première, donc, Brunoise, deuxième Reine de Saba jeux . C’est Tante Berthe ! Non, je ne fais qu’entrer et sortir ! Béatrice , dépêche-toi, nous allons être en retard ! tiens! Qu’est-ce que tu fais là, toi ? Tu aurai dû venir dîner chez moi hier soir ! J’ai fais faire des homards au gratin ! Bonjour, tante Berthe ! J’emmène Béatrice à l’exposition Goya ! Tu devrais nous accompagner, il parait que c’est littéralement apocalyptique Ben pas plus qu’est-ce qu’on voit là-dedans ! Je suis prête, ma tante Alors, dépêchons nous Alors, Richard, tu ne viens pas ? Merci, ma tante, mais je vous accompagne à la voiture Vous êtes drôle, c’est tout de même pas de ma faute si Brunoise a gagné Comment, c’est pas de votre faute ! Et qui est-ce qui m’a indiqué ce marchand de soupe soi-disant pigeon ? Un pigeon a qui on doit huit cent cinquante mille francs ! Vous les avez, vous ? ça, non ! Eh ben! alors ! Et Brunoise, c’est une idée à vous ! Ben, évidement, puisque vous n’en avez aucune ! Alors, qu’est-ce qu’on fait ? Nous, j’en sait rien ! Mais lui, votre ahuri, je le sais ! Il va aller trouver ces messieurs et l’affaire va se terminer à la mondaine, d’abord en correctionnel en suite, et en tôle pour finir ! Ah, c’est un joli tiercé Et si on allait tout dire à Ripeux ? Péché avoué jeux . Quoi, péché avoué Rappelez-vous que dans la vie, il n’y a que deux expédiant à n’utiliser qu’en dernière instance, le cyanure ou la loyauté ! et en attendant? En attendant, la tactique de César et de Bonaparte, le tout sur le tout. Mais heureusement que j’y étais pas, j’aurais pas pu supporter, je serais tombé raide, tac Mais dites, ça devait être impressionnant ? Oh, vous savez, quand un cheval est en bonne condition Non, j’ai simplement fait changer la selle qui comprimait les tenseurs latéraux ! Les tenseurs latéraux de Brunoise ? Ah oui, très important ça, mon cher, pour ne pas dire capitale la manière de seller un cheval D’ailleurs, j’ai écris là-dessus un petit opuscule que tous les officiers de Saumur avaient sur leur table de chevet. Ah ! Mais dites, pour en revenir à Brunoise, elle a fait quelle cote? Hé ben, huit et demie! Vous touchez huit cent cinquante mille! Si vous aviez vu la tête à Chanopoulos Pourquoi, elle a fait deuxième ? Non, c’est le bookmaker à vos cent mille plus les cinq cent mille de la maison, ça lui fait près de cinq millions à décaisser ! Alors, je lui ai donné un petit délai, il paiera demain. Ah ! On est pas des sauvages, hein!



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *