Radio Gold FM 103.3

Radio Gold FM 103.3, Radio Gold FM 103.3 direct, écouter Radio Gold FM 103.3 en direct


Ajoutez à Votre Site web.

à cause d’un plan de bataille absurde. L’ordre provenant du bureau du Général ne peut être décrit que comme « absurde ». Il y a quelques années, de nombreux frères Nont combattu les japonais ici, et ne sont jamais revenus. Maintenant, les frères sont devenus ennemis, et nombreux meurent en ce même lieu. Si j’avais su, j’aurais préféré mourir pendant ce combat-là. Je n’aurais pas eu de regrets. Yunfen, ce qui me fait tenir Radio c’est de penser à toi. J’imagine Radio la vie qu’on aurait pu avoir s’il n’y avait pas eu la guerre. Yifang, les gens d’ici disent que c’est en fin d’année que les roseaux de chine Nsont les plus beaux. signatureZEKUN Automne Je vous dis que cette fleur est comme ça. Vous êtes têtue ! Rendez-la moi. – Je ne comprends rien Radio Je vais la planter au soleil. – Laissez-moi. Elle poussera. Vous ne comprenez pas. N- Je ne vous comprends pas ! Vous voulez la planter où ? Arrêtez de vous battre. N- Que se passe-t-il ? Madame, elle parle en dialecte je ne comprends rien. Parlez mandarin ! Madame, je vous le dis il faut planter l’orchidée au soleil Npour qu’elle pousse. Il parle, il parle Radio Je lui ai dit où la planter mais il refuse. Le mieux, c’est de la planter dans une serre. On va en construire une alors. Guo, tu devrais apprendre Nle dialecte local avec Aman. Il le faut vraiment ? Comment dit-on Radio « je suis désolé » ? Je suis désolé. Ok. Vieux putois ! Reviens ici ! Rends-moi la plante ! Viens la chercher ! Donne-moi la fleur. Qu’avez-vous Mme ? Madame ! Comment c’est arrivé ? Monsieur, vous devez écouter le docteur. Sa prescription. Un autre patient attend. Suivez-moi. Zekun. Mon oncle. Je t’amène la femme d’un général. Prends bien soin d’elle. Bien sûr. Docteur. Madame. Voilà le Docteur Yan Zekun. Mon neveu. Zekun, c’est Mme Lei. Vous avez des fourmis dans les doigts, les pieds ? Non. Ce n’est pas venimeux. Pas venimeux. Rien de grave, Nil faut juste désinfecter. Ces médicaments ont des effets secondaires ? Je me sens oppressée en ce moment. Je vais vérifier votre cœur. Veuillez vous découvrir. Que faites-vous ? Il ausculte juste Madame. Il la déshabille ! Mais pas du tout. Veuillez me laisser avec ma patiente. Veuillez sortir, s’il vous plaît. Voilà, c’est ta faute ! Attendez dehors. Madame, ne vous inquiétez pas. Ne vous inquiétez pas. C’est bon. Juste comme ça. Votre cœur va bien. Vous venez d’arriver ? Oui. Cela peut provenir du stress de l’emménagement. Reposez-vous, tout ira bien. Merci beaucoup. Avec plaisir. Je t’en devais une dans une vie précédente. On se côtoyait à peine chez nous, et je te rencarde sur mon boulot. Combien gagne une danseuse ? En commençant, environ par mois. C’est peu. Mais si tu as de la chance, tu peux être la maîtresse d’un homme riche, et tu n’auras plus à vivre dans un trou. Je ne cherche pas ça. Je veux juste l’argent pour acheter un billet de bateau. T’inquiète. A mes côtés, tu n’auras pas faim. Cette lettre. Tu peux me la lire ? Chère Zhen, Tu me manques. Nous traversons le Yangtze demain. NUne dure bataille nous attend. La guerre finie, Nnous trouverons un endroit pour vivre tous les . Prends soin de toi. Yang Tianhu Juin,. Juin ? Il y a plus de mois. Les Nationalistes Nperdent bataille après bataille. Il est peut-être déjà mort. Ce serait ses derniers mots. Tais-toi ! Ils disent que les soldats sont des coureurs, mais je sais qu’il m’aime vraiment. Tant qu’il y a l’espoir d’une vie ensemble, je peux supporter ma vie actuelle. Il me donne la force. Zhen, dans notre boulot, il ne faut pas être trop naïve. La romance ne va pas te nourrir. Nous voulons de quoi vivre ! Calmez-vous. Ne criez pas. Nous voulons de quoi vivre ! NNous voulons de quoi vivre ! Du calme ! Du calme ! Écoutez-moi. Écoutez-moi. Écoutez-moi. Bien, bien. Mesdames. Le gouvernement de Shanghai veut économiser l’énergie. Il a été décidé de fermer la salle de danse. On ne peut rien y faire. La fin du couvre-feu venue Radio Et on fait quoi nous ? Je dois nourrir personnes dans ma famille. Le gouvernement veut nous forcer à la prostitution ? Sœurs ! NNous voulons des droits ! Justice ! Nous voulons des droits ! Nous voulons de quoi vivre ! NNous voulons manger ! Nous voulons de quoi vivre ! NNous voulons manger ! Nous voulons de quoi vivre ! NNous voulons manger ! Ça va ? Ça va. Levez-vous. Pars ! Alors ? T’es blessée ? Ça va. Pour ton er jour de boulot, y’a plus de salle de danse. Quand personne ne regarde, cours. Et toi ? T’inquiète. Je me débrouille seule. Attention. Attrappez-la. Silence. Madame, votre santé dépend de vous. Vous avez de l’asthme, et vous fumez. Madame, je vais prendre vos médicaments. Buvez beaucoup d’eau. Merci. Merci. Ici, attention. Faites attention. J’ai vu votre peinture, celle qui date de . Vous l’avez vue où ? Ne parlons pas ici. Vous savez où est le phare ? Retrouvez-moi là-bas. Désolé pour l’attente. Pardon Radio Je vous ai fait attendre. Pas du tout. Par où est le Nord-Ouest ? Venez avec moi. Le nord-Ouest est là d’où vient le vent. C’est à dire, le vent vient du nord des plaines centrales. Yifang, tu as dit que tu viendrais. Reviens juste, sain et sauf. Vous venez souvent ? Je venais avec une amie. On aimait venir ici, et regarder l’océan. Cette amie s’appelle Masako ? Vous avez vu ma peinture, non ? C’est une fille jouant du piano Nau milieu des roseaux de chine. Vous l’avez vue où ? Dans la pièce où il y a le piano. J’ai d’abord vu le tableau, avec votre nom dessus. Mais il y avait aussi un carnet. Je suppose qu’il vous revient. Elle a aussi laissé un morceau de musique inachevé que j’aime beaucoup. Ça vous dit quelque chose ? C’est une jolie mélodie, Nécrite pour quelqu’un qu’elle aime. Pour ça, on se ressemble. J’essaye d’écrire un morceau pour mon époux. Mais je ne sais pas par où commencer. J’aimerais utiliser son morceau comme début, et je finirai le reste. Et vous voulez mon aide ? Vous et moi avons besoin de ce morceau. Parlez-moi d’elle. Si je la comprends, le résultat sera meilleur. Je suis désolé. Mes souvenirs sont remplis de guerre et de morts. Y’a plus de place pour autre chose. Ils vont revenir. Les beaux souvenirs reviennent toujours. Après l’avoir rencontré,



Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *